Test : Casque Asus ROG Strix GO 2.4

Présentation

L’Asus ROG Strix GO 2.4 a été lancé en automne 2019 au prix de 200€. Contrairement au ROG Delta, Asus a joué la carte de la sobriété pour ce nouveau casque. Pas de RGB donc. Il est le premier casque gaming sans fil à être compatible avec la Nintendo Switch. La liaison sans fil ne se fait pas en Bluetooth, qui induit une trop grande latence, mais en wifi 2.4 GHz via un dongle en USB-C. Du haut de ses 290 grammes, il sait se faire oublier et a été pensé pour être mobile ; son design pliable lui permet d’être facilement transportable et d’être protégé dans la pochette fournie. Il possède un microphone à réduction de bruit ambiant piloté par une IA afin de ne capter que le son de votre voix, pas les bruits qui vous entourent.

Le casque est livré dans une boite aux couleurs de la marque. On retrouve sur la face avant une photo du casque, ainsi que les diverses certifications obtenues : Teamspeak, Discord, Hi-Res audio et compatibilité Nintendo Switch.

Au dos de la boîte, on retrouve plus de spécifications, en anglais. On y apprend la compatibilité sans fil avec Windows, Mac, PS4, la Nintendo Switch en mode nomade, ainsi que n’importe quel smartphone possédant un port USB-C. Néanmoins, il est possible d’utiliser le casque en mode filaire via un câble jack 3.5 mm fourni. De plus, il est précisé que le micro possède une IA qui gère la réduction de bruit, le poids du casque, la longévité de la batterie de 25h en mode sans fil, ainsi que le contenu de la boîte.

En ouvrant la boîte, on trouve un message nous remerciant de notre achat et vantant le fait que le casque a été pensé et testé par des joueurs professionnels pour vous fournir une expérience de jeu « hors du commun ».

Ensuite, on attaque le cœur du sujet : le casque est dans sa pochette ainsi que les câbles fournis : un câble USB-A vers USB-C pour charger le casque, et un câble jack 3,5 mm de 1,5 m de long pour le mode filaire.

Dans la pochette se trouve le casque, ainsi que le micro, le dongle USB-C pour la connectivité sans fil, ainsi qu’un adaptateur USB-A vers USB-C si votre PC ne possède pas de port USB-C.  La pochette est de bonne facture et protège bien le casque, en le maintenant bien en place. En outre, on notera que le dongle USB-C a une place de choix, il est facilement accessible et ne se baladera pas dans la pochette.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Corsair annonce la série VENGEANCE 6100

Next Post

Trois nouveaux modèles d’alimentations chez NZXT

Related Posts
Translate »