216 Pure White Edition : design & performances ?

Début février, nous avions annoncé la présentation par InWin du boîtier 216 en version blanche, le 216 Pure White Edition. Ce changement de couleur (le 216 original était sorti en noir) s’accompagnait d’une bande en bois à la place de l’élément en aluminium brossé sur la façade du 216 d’origine. Ce dernier avait été annoncé par InWin en avril 2020.

Un an après, nous voici donc avec le nouveau modèle entre les mains. Ce n’est pas la première fois qu’InWin intègre du bois (ou une imitation bois) à ses boîtiers. Le 305, le 806 et le Gaming Cube A1 y avaient eu droit aussi. Amenant une touche d’originalité sur des boîtiers d’allure sobre, ceux-ci sortent ainsi du lot et titillent la rétine sans toutefois l’importuner. D’autres marques s’y sont essayées aussi (voir notre test du Fractal ERA ITX qui proposait une paroi supérieure entière motif bois).

Il n’y a, à l’heure actuelle, pas de tarif connu pour ce boîtier. La version de base, noire, est à 95,99 sur la boutique d’InWIn. Il existe une version blanche édition spéciale (six ventilateurs inclus) à 129 euros. La version que nous avons (trois ventilateurs pré installés) devrait se vendre aux environs de 119 euros.

Cet InWin 216 est au format moyen tour, il avait su attirer notre attention lors de sa présentation grâce à cette bande originale sur un de ses côtés. Va-t-il également susciter notre admiration quant à ses performances ? Découvrons-le ensemble.

Emballage et contenu

La première face de l’emballage de ce InWin 216 nous apportera peu d’éléments. Pour les plus curieux, il faudra donc patienter. Ici, nous n’avons que la marque et le nom du boîtier. Rien de plus. L’autre grand côté étant identique…nous passons notre chemin.

Voici donc les deux petits côtés de l’emballage. Ceux-ci fournissent davantage de renseignements.

La première face nous donne la marque et l’adresse du site. Nous avons la couleur du boîtier, en l’occurrence blanc pour celui-ci. Une petite étiquette, en dessous, nous donne d’autres informations (provenance, modèle, couleur, pays de fabrication, etc…). Plus en bas, un petit texte nous indique les fonctionnalités principales : design, airflow, possibilité d’accueil des composants, etc… Enfin, tout en bas, nous retrouvons les différents logos liés au transport et au stockage.

L’autre côté du carton amène les caractéristiques complètes de cet InWin 216. Nous ne les détaillerons pas ici, nous les découvrirons tout au long de ce test. Notons tout de même le logo ROHS (directive européenne qui vise à limiter l’utilisation de six substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques).

Déballage

Allez ! On déballe !
Notre InWin 216 se retrouve confortablement calé entre deux blocs de polystyrène et recouvert d’un sac plastique pour parer aux éventuelles rayures lors des premières manipulations. Notons la présence de cette bande en bois verticale sur un des côtés du boîtier. Elle commence à nous flatter la rétine et aiguise notre curiosité !

Le boîtier s’accompagne d’une pochette plastique comprenant les différents accessoires nécessaires à l’installation des composants. Cette pochette plastique zippée comprend :

  • Une carte QR code permettant d’accéder au manuel d’utilisation,
  • Onze entretoises pour carte mère (aucune entretoise n’est installée dans le boîtier),
  • Une clé pour entretoise,
  • Un ensemble de vis pour l’installation de l’alimentation, du GPU, des disques durs, etc…
  • Dix colliers de serrage,
  • Un support pour carte graphique,
  • Un contrôleur ARGB équipé d’un bouton (il permet la bascule entre mode et couleur de l’éclairage du matériel ARGB).

Juste un petit aperçu du côté esthétique de cet InWin 216 Pure White. Le logo a un effet miroir. Pour les plus curieux !

Total
7
Shares
1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qualité / Finition
Design
Agencement interne
Flux d'air
Câble management
Capacité Watercooling
Note finale

Previous Post
EK-Quantum-Vector-TUF-RX-6800-6900-004

EK Quantum Vector TUF : des waterblocks pour ASUS TUF RX 6800 et 6900

Next Post
Alfredo-Sequeida-Nerf-Raspberry-1

Un pistolet Nerf pour jouer à Call of Duty

Related Posts
Translate »