Test Kolink Rocket Complex : un monolithe sur le bureau

Image Processing20211111 1280617 8j1go9 780x470

Extérieur

Mais avant de procéder à l’ouverture, observons en détail le boîtier. On est dans quelque chose d’atypique. Le Kolink Rocket Complex se présente en effet comme une tour d’immeuble ou un gratte-ciel. La surface au sol est réduite puisque les côtés font 214.5 et 212.5mm. Par contre la hauteur est de 448.5mm. Nous avons donc un bon monolithe devant nous. Cette tour ne repose pas directement sur le bureau, nous avons quatre pieds, intégrés aux façades, qui viennent la surélever.

Nous avons trois faces qui proposent le même design, à un détail prêt. En effet, deux faces sont parfaitement identiques. Pour la troisième, Kolink a été malin, ils ont mis un effet miroir pour donner de la variété aux façades. Ces trois façades sont en aluminium de 2mm d’épaisseur. La dernière façade est en verre trempé et laisse apparaître l’intérieur du boîtier.

Sur le dessus, on a quelques perforations qui forment un rond, à priori pour un ventilateur. Le bouton d’allumage se situe dans un coin avec un port USB Type C et un USB type A. Le bouton d’allumage sert également de LED d’alimentation, avec un éclairage bleu.

La face cachée, entre les pieds, va recevoir les entrées et sorties de la carte mère et de la carte graphique, ainsi que le cordon d’alimentation.

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qualité / Finition
Prix
Design
Agencement interne
Flux d'air
Câble management
Capacité Watercooling
Prix
Note finale

Previous Post
Cougar E Mars 730

COUGAR E-MARS : un bureau réglable en hauteur électriquement

Next Post
Scythe Thermal Elixerg 02

Scythe annonce sa nouvelle pâte Thermal Elixer G

Related Posts