Test InWin Explorer : un vaisseau en kit !

InWin-Explorer-66

Quand on parle de boîtier, on imagine assez rapidement un parallélépipède très monolithique. Bien entendu, il existe différentes tailles. Chez Pause Hardware, on a déjà eu entre nos mains de nombreuses variantes de boîtiers. Personnellement, j’ai pu tester quelques boîtiers de type SFF. Ici, on cherche le gain de place et à avoir une machine assez compacte. Ça tombe bien, InWin a décidé de lancer un nouveau boîtier de ce type avec l’Explorer. InWin est une marque bien connue chez nous. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils peuvent proposer des boîtiers assez atypiques. Il suffit d’aller voir le dernier chef d’œuvre de Wael avec le Z-Tower pour se rendre compte de l’inventivité de InWin. Mais aujourd’hui, nous sommes dans une autre dimension, en route vers l’Explorer…

  • InWin-Explorer-66

Pour cette nouvelle référence, InWin a sûrement pris le parti de partir d’une feuille blanche. Car encore une fois, nous sommes en présence d’un boîtier très atypique. En effet, l’Explorer fait partie d’un nouveau type de boîtier poussé par la marque. Vous pouvez retrouver le test du InWin Air Force, pour un autre boîtier de ce type. InWin s’est dit qu’il pourrait proposer un boîtier modulaire et innovant. Mais qu’est-ce qui pourrait bien être innovant dans un boîtier ? InWin a pris le parti de proposer une étape supplémentaire pour le montage de votre machine. Oui, l’Explorer arrive en kit dans le carton, le parallèle avec la célèbre marque de meubles suédois est très proche. Mais nous verrons que nous sommes aussi proches d’une autre marque scandinave sur d’autres points…

L’explorer est un boîtier de type SFF et plus précisément de format cube. Pour équiper ce boîtier, nous devons avoir une carte mère au format Mini-ITX. Par contre, InWin a opté pour le maintien d’une alimentation ATX, plutôt que d’obliger un passage à une SFX. Concernant la carte graphique, l’espace proposé est plutôt confortable, comme nous le verrons.

Le prix public du boîtier est de 119€ sur le site de InWIn.

Emballage et contenu

Avec un nom comme Explorer, on pouvait s’attendre à une bonne partie d’exploration et ce sera bien le cas. Même si InWin ne dévoile pas tout immédiatement sur le carton que vous aurez à la réception de ce boîtier.

Nous sommes en présence d’un carton assez neutre, puisqu’une seule étiquette colorée est collée à cheval sur deux faces. Sinon le logo InWin est présent partout.

Toutefois, deux faces dévoilent un peu plus de renseignements. La première montre les lignes du boîtier de face et ses principales caractéristiques :

  • Conception sans souci pour un montage facile,
  • Panneaux avant interchangeables aisé,
  • Taille compacte avec de grandes possibilités,
  • Mini cube extrêmement léger,
  • Prend en charge les cartes graphiques haut de gamme à trois slots,
  • Solutions thermiques optimales avec des options de refroidissement polyvalentes.

Sur la face opposée, nous avons les spécifications plus détaillées. Ainsi, on apprend les matériaux que nous allons retrouver au sein du boîtier. Nous aurons de l’acier galvanisé SECC, du plastique ABS et enfin du verre trempé.

Total
11
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qualité / Finition
Design
Agencement interne
Flux d'air
Câble management
Capacité watercooling
Prix
Note finale

Previous Post

(MAJ) Une MSI MPG Z590 Carbon et un monoblock EK-Quantum en préparation

Next Post

Processeurs Intel Alder Lake mobiles : de nouvelles fuites !

Related Posts