Test du Raijintek Ponos MS4

Conclusion

Test du Raijintek Ponos MS4
Verdict

"Design Art in its best by RAIJINTEK" ou en français : "L'art du design sous son meilleur jour par RAIJINTEK". Voici comment la société décrit sa série de boîtiers Ponos. Décliné en deux versions, le Ponos se présente tout de verre trempé vêtu ou avec une façade en mesh. C'est donc la deuxième version qui est passée entre nos main.

Et le design est réussi ! Il nous a plu ce Ponos MS4 ! Il est élancé et insuffle au premier regard une impression de grand boîtier. Haut de 485 mm, il fait partie des grands moyen tours. Accompagné des quatre ventilateurs ARGB, l'éclairage est également réussi. Sans fioritures, le Ponos est un mélange réussi entre sobriété et design moderne.

Côté performances, le Ponos MS4 a également prouvé ses capacités en airflow et a réussi à maitriser la chaleur dégagée par nos composants malgré cette chaleur estivale qui envahissait nos locaux. Seul le processeur en a un peu souffert, mais, nous l'avons dit 69° pour un processeur n'est pas une température critique. Les quatre ventilateurs fournis font leur job et assurent une circulation suffisante à l'intérieur du boîtier.

Cependant, mais ce ne sont que des problèmes mineurs, nous avons été déçus par des petits détails qui entachent notre enthousiasme global. L'absence de patins en caoutchouc sur les vis à main entraine sur la peinture de la paroi un frottement que l'on sent immédiatement. Les crochets faits dans la façade en mesh qui permettent de la dégager pour libérer le filtre en dessous sont hyper fragiles. Il a suffi d'une fois pour casser un de ces crochets. Des patins anti vibration sous l'alimentation et sur les côtés des disques durs auraient été bienvenus. Enfin, le prix nous semble un peu élevé pour les prestations proposées.

Design réussi et performances présentes, le dieu Ponos peut être fier de ce boîtier ! Nous accordons donc un badge Gold au Raijintek Ponos MS4.

Qualité / Finition
8.5
Prix
7.5
Design
9
Agencement interne
9
Flux d'air
8.9
Câble management
8.6
Capacité Watercooling
8.9
Note des lecteurs0 Note
0
Un design réussi
Quatre ventilateurs ARGB fournis
Un grand moyen tour : on a de la place
Système de fixation de la paroi gauche
Système d'accroche de la façade en mesh
Alimentation et disque dur sans système anti vibration
8.6

Retrouvez tous nos tests ici

Total
54
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Qualité / Finition
Prix
Design
Agencement interne
Flux d'air
Câble management
Capacité Watercooling
Note finale

Previous Post

Asus Chakram : une souris mortelle ?

Next Post
Lian-Li-Odyssey-X-001

Nouveaux boîtiers Odyssey X de Lian-Li : le mot d’ordre est “modularité”

Related Posts