Test du boîtier FRACTAL Pop Air : la couleur et l’airflow à l’honneur

Fractal Pop Air

Fractal Design présente une nouvelle série de boîtiers d’une nouvelle gamme, la Pop ! Et nous avons entre les mains deux modèles différents, le Pop Air et le Pop Silent.

Aujourd’hui, celui qui parle de “Pop” peut vouloir évoquer plusieurs choses. Nous connaissons la Pop music (courant musical anglo-américain des années 60 évoquant les relations amoureuses), le Pop Art et les tableaux très colorés d’Andy Warhol, le Pop-Corn sucré ou salé ou tout simplement, le mot Pop peut être l’abréviation du mot populaire. Après le très efficace Torrent, mot fort à la connotation vive, voici donc un peu de douceur dans ce monde de brutes.

Et pour cette gamme de boîtiers Pop, Fractal propose toute une palette, car nous avons deux versions (Pop Air et Silent) mais de trois tailles différentes (mini, classique et XL). Et puisque le mot Pop peut évoquer la couleur, le Pop Air arrive en six nuances (Noir, Cyan, Vert, Magenta, Orange et Blanc). À tout cela s’ajoutent bien évidemment en plus des options RGB.

Mais puisque le mot Pop peut aussi être l’abréviation de populaire, la gamme de boîtiers se veut accessible (plus accessible que le Torrent vendu aux environs de 200 € dans sa version classique). En effet, le Pop Silent (version classique, non mini, non XL) se vend au prix conseillé de 84,99 euros et le Pop Air (version classique, non mini, non XL également) de 84,99 euros à 94,99 euros (en fonction des options). Connaissant les produits Fractal Design, nous sommes donc certainement en présence de boîtiers qualitatifs à moins de 100 € ! De quoi satisfaire toutes les bourses. Examinons le Pop Air !

FRACTAL Pop Air

Emballage et contenu

Sur la première face de l’emballage, Fractal Design nous propose son Pop Air de trois-quarts. Nous apercevons une façade travaillée, une conception interne classique (plateau de carte mère, cache alimentation) ainsi qu’un ventilateur installé en extraction. La marque, le nom du boîtier ainsi que quelques logos apparaissent.
La société nous livre les caractéristiques principales (dimensions, compatibilité matérielle et capacités de stockage).

De l’autre côté, nous avons une version éclatée du boîtier. Le Pop nous laisse voir, derrière sa façade, deux ventilateurs pré installés. Nous voyons également deux supports à disques durs, une paroi latérale amovible et un dispositif particulier tout en bas de la façade.

Les petits côtés sont moins bavards. Nous avons le nom du boîtier, de nombreux logos et codes-barres. Une étiquette orange précise la couleur interne du boîtier, en l’occurrence orange, et la teinte claire de la paroi latérale gauche.

Déballage

Et on déballe !
Le Fractal Pop Air est calé dans deux blocs de polystyrène pour éviter tout déplacement involontaire lors du transport. Il est en plus ensaché pour éviter les potentielles rayures lors des premières manipulations. Le filtre aimanté du dessus est lui aussi ensaché dans du papier bulle scotché au reste.

Le Fractal Pop Air s’accompagne d’un livret (guide d’utilisateur), d’une fiche explicative pour un système d’extension de radiateur et également de quelques accessoires. Nous avons :

  • Un ensemble de vis nécessaires à l’installation des composants dans le boîtier,
  • Quatre serre câbles en plastique,
  • Huit rondelles anti vibration pour disque dur.

La fiche explicative pour le système d’extension de radiateur est accompagnée de quatre supports métalliques pour radiateur. Ils vont permettre de décaler celui-ci s’il est installé en haut du boîtier afin qu’il ne vienne pas entrer en contact avec les éléments installés sur la carte mère.

Total
8
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Qualité / Finition
Design
Agencement interne
Flux d'air
Nuisances sonores
Câble management
Capacité Watercooling
Prix
Note finale

Previous Post
Intel Logo

Intel Core Raptor Lake vers un boost à 5,5 GHz ?

Next Post
Fractal Pop Silent

Test du boîtier FRACTAL Pop Silent : appréciez le silence !

Related Posts