Test : ASRock Z390 Phantom Gaming X

Caractéristiques & détails 1

La Z390 Phantom Gaming X est basée sur un socket intel 1151 V2 qui a été introduit avec l’arrivée de la série Intel Coffee Lake .

Asrock Z390 Phantom Gaming X

Pour rappel, le socket est toujours appelé 1151 et conserve la même surface, mais des changements ont été apportés sur l’architecture avec Coffee Lake. En effet, l’introduction des processeurs de 9ème génération ont impliqué une affectation de 18 broches et 14 VCC VSS supplémentaires pour répondre aux besoins en terme de puissance, notamment pour le Core I9 9900k avec ses 8 Cœurs / 16 threads .

La Asrock Z390 Phantom Gaming X propose un design innovant totalement différent de la Phantom Gaming 9. Il n’a clairement aucun point en commun avec les cartes Taichi , contrairement à la Phantom Gaming 9.

Sur l’arrière de la carte , une magnifique plaque métallique reprenant le même style globale, vient recouvrir partiellement la surface augmentant ainsi la solidité mécanique de la carte, et apportant une solution de dissipation passive au droit des VRM & Chipset et d’autres puces placées à l’arrière de la carte .

Asrock Z390 Phantom Gaming X : éclairage RGB à droite sur toute la hauteur

Il s’agit donc d’une carte ATX ( 305 x 224 mm) avec un look sobre et sportif à la fois , reprenant logiquement les couleurs principales de la série Phantom. Sur la face avant le noir règne sur l’ensemble. Pour animer tout ce beau monde , viennent s’ajouter des traits en rouge et gris présents sur l’Armure et une partie du cache I/O, complétés par une touche élégante d’aluminium brossé . Une fois que la carte est en route , un éclairage RGB vient renforcer le visuel à plusieurs endroits , notamment à droite sur toute la hauteur de la carte, sur la zone du Chipset Intel, et sur le cache des connectiques I/O

Pour le refroidissement des VRM, nous avons deux dissipateurs massifs en aluminium finition gris métal, offrant un look agressif qui s’intègre bien dans l’ensemble. L’espace autour du Socket est assez dégagé, et pourra accueillir n’importe quel ventirad / waterblock.

Sur la partie basse , on trouve 3 slots PCI-E 3.0 x16 blindés, ainsi que 2 slots PCI Express 3.0 x 1. Ceux-ci sont entourés par une magnifique armure métallique qui vient renforcer le visuel de la carte, mais aussi assurer une dissipation passive de la chaleur (à l’aide de pads thermiques) dégagée par les SSD M2.

L’armure est constituée de deux zones différentes , la première possède un éclairage RGB mettant en avant le logo “PG” entouré des lignes style “circuit imprimé” avec finition effet miroir , tandis que la deuxième partie couvrant les solts SSD m.2 se démarque par une finition granuleuse soignée.

Pour accéder aux slots SSD m2, il faut démonter l’armure ! pas de panique, Asrock a pensé à tout , un tournevis Torx est fourni dans le bundle afin de faciliter l’opération . On note la présence de 3 pads thermiques fixés sur l’armure pour assurer la dissipation de la chaleur dégagée par le SSD M2.

Cependant, nous trouvons cela peu pratique, car il faut aussi débrancher la prise d’éclairage RGB du chipset à chaque fois qu’on souhaite accéder aux slots M2, et mettre à nu le pad thermique de celui-ci. Nous pensons que Asrock aurait du concevoir la chose d’une manière différente, mais bien évidemment cela reste un détail .

Page Suivante : Caractéristiques & détails 2

Total
9
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

Test du Sennheiser GSP 500

Next Post

ROCCAT Vulcan 122 aimo: une évolution glaciale du 120 aimo

Related Posts