Test Sabrent Rocket 4 Plus 2 To (B47R) : une fusée

Sabrent Rocket 4 Plus 2 To Contenu 1

Test Sabrent Rocket Heatsink (SB-HTSK)

Sabrent nous a fourni le modèle destiné au pc de bureau, à savoir le SB-HTSK que nous allons tester afin de vous faire un retour sur le gain thermique que peut apporter ce dissipateur.

Les vitesses extrêmes des NVMe PCIe Gen4x4 génèrent une chaleur excessive. Pour aider à dissiper la chaleur, Sabrent a développé ce dissipateur de chaleur en utilisant la combinaison des métaux aluminium et cuivre.

Ssd Rocket Heatsink Sb Htsk Composition

Le cuivre est utilisé pour absorber la chaleur du disque et la diffuser sur la surface rainurée en aluminium du dissipateur. Cela donne à la chaleur plus de surface pour un refroidissement efficace, ce qui évite l’étranglement thermique et maximise les performances de votre disque.

Pour rappel, le Rocket Heatsink (SB-HTSK) est disponible sur Amazon au prix de 25 € et il est compatible avec tous les SSD M.2 2280.

Emballage & contenu

L’emballage du Rocket Heatsink (SB-HTSK) est similaire aux autres emballages de la marque.

À l’intérieur, nous retrouvons le produit avec toutes les protections nécessaires pour le transport.

La boite contient les éléments suivants :

  • Dissipateur thermique NVMe Rocket,
  • Pads thermiques,
  • Vis,
  • Tournevis,
  • Guide d’installation.

L’installation est plutôt simple. Il faut commencer par retirer les films de protection présents sur les pads thermiques préinstallés, et on vient placer le SSD dans le châssis en métal. Ensuite, on pose le dissipateur dessus et on fixe le tout avec les 4 vis fournies.

Comme cité précédemment, Sabrent nous a indiqué qu’il ne faut pas retirer la feuille de cuivre présente de base. En effet, cela a un risque sur le SSD car l’adhésif utilisé sur l’étiquette est fort et certaines puces risquent d’être arrachées, de ce fait l’installation d’un Heatsink doit se faire en présence de cette feuille.

Pour les SSD qui n’ont pas de puces sur la face inférieure, Sabrent fournit un pad thermique supplémentaire pour compenser la différence d’épaisseur et assurer un contact parfait entre les différentes parties.

Sabrent Rocket 4 Plus 2 To Bundle Heatsink Demo

Mais le jeu en vaut-il la chandelle ? Nous allons voir ça tout de suite…

Eh bien oui, le Sabrent Rocket Heatsink (SB-HTSK) est la solution ultime pour refroidir votre SSD. En effet, avec le Rocket Heatsink, nous avons constaté un gain de 29 °C.

Le Rocket 4 Plus 2 To (B47R) passe de 75 °C à 46 °C (en charge). De plus, le Heatsink est plus efficace que notre solution de ventilation directe.

Total
23
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Performances
Capacité de dissipation
Prix
Note finale

Previous Post
Gigabyte B660 Aorus Master Ddr4 Ban2

Test Gigabyte B660 Aorus Master DDR4

Next Post
Seagate Beskar Ingot (5)

SEAGATE annonce un SSD aux couleurs du peuple Mandalorian

Related Posts