Test Intel Nuc 11 Extreme : Une Bête De Course ?

Beast Canyon – Simply Nuc Mozilla Firefox

En juillet dernier, nous avons annoncé l’arrivée d’un petit monstre signé Intel, à savoir le NUC 11 Extreme ‘Beast Canyon’, qui vient compléter la famille NUC. Une famille dont les racines remontent à la génération Ivy Bridge qui a animé le premier mini PC NUC d’Intel lancé en 2012.

The Intel Nuc 11 Extreme Kit setup

Toutefois, les choses ont beaucoup changé depuis, et notamment avec l’arrivée du concept modulaire ”Compute Element” avec Intel® NUC 8 qui a changé la manière de concevoir des solutions intégrées et des mini PC Pro.

Pour faire simple, pour concevoir un NUC, nous avons besoin de réunir trois composants, une unité de calcul Intel ”Compute Element”, une carte mère “Intel NUC Board Element” (ou carte tierce compatible), et un châssis “Intel NUC Chassis Element”.

Selon l’utilisation souhaitée, Intel propose deux formats différents. Plus d’informations sont disponibles ici.

Le NUC 11 Extreme est l’héritier du NUC 9 Extreme qui a fait couler beaucoup d’encre à sa sortie.

Pour notre test, Intel nous a fait parvenir un NUC complet et prémonté basé sur le kit le plus puissant de cette série, le Intel® NUC Element (H) (NUC11DBBi9000) qui embarque un Core i9-11900KB. Sachez qu’il existe une deuxième variante basée sur un Core™ i7-11700B.

Il est difficile de parler d’un prix précis pour les Intel® NUC Beast Canyon puisqu’on parle d’un concept modulaire et donc le prix final peut varier selon les composants complémentaires (Ram, SSD, GPU…) retenus par l’utilisateur final. Toutefois, le prix de la ”base” commence à 1 053,50 € pour la variante NUC11BTMI7 et à 1237.50 € pour la variante NUC11BTMI9.

Arrêtons de bavarder, le temps est venu d’aller à la rencontre du monstre….Let’s go !

Emballage & Contenu

Le NUC est livré dans un carton basique noir. A l’ouverture de celui-ci, on tombe sur des plaques de polystyrène noires et rigides et suffisamment épaisses pour garantir à la bête, une protection sans faille dans toutes les circonstances.

On voit que Intel a bien pris soins de son NUC 11 Extreme et comme vous pouvez le voir, ce dernier profite d’un coffre hexagonal noir en bois. C’est vraiment original et sobre avec une touche de rusticité assez agréable et une finition parfaite.

Sur la face avant, nous retrouvons le fameux logo Skull Canyon d’Intel, imprimé en noir brillant et bien centré sur l’avant.

Toujours en noir brillant, Intel a apposé le slogan ”Engineered to win” (Conçu pour gagner) sur les côtés. Ceux-ci intègrent également une petite plaque en plexiglass affichant les logos Intel Core i9 et Intel NUC. Avant de passer au déballage, on peut dire qu’avec un tel coffre imposant (15 kg) nous sommes (pour l’instant) loin de l’esprit minimaliste des NUC !

Pour découvrir le contenu, on ouvre la fermeture à levier présente sur le dessus et on tire sur la plaque avant qui s’ouvre comme un tiroir.

Et voilà ! Voici le Intel NUC 11 Extreme qui se montre par le dessus, bien calé dans la mousse et accompagné d’une petite boite noire comprenant un câble d’alimentation, une clé USB et deux brochures. C’est sans doute le plus grand NUC jamais créé.

La clef USB contient plusieurs éléments, à savoir :

  1. Personnalisation des comportements des LED
  2. Guide d’intégration
  3. Modèle de panneau à LEDs
  4. NUC_SOFTWARE_STUDIO
  5. Vidéo de démontage
  6. Beast_Canyon_PP_Drivers_6-3-2021.zip
Contenu clé USB intel nuc 11 extreme

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Qualité / Finition
Prix
Performances jeux
Performances applications
Design
Refroidissement
Consommation
Encombrement
Note finale

Previous Post
Bleujour Kubb Fuchsia Mes 1

Bleu Jour présente son miniPc ultra sécurisé : le KUBB SECURE

Next Post
Amd Radeon Software

AMD Radeon Super Resolution : +70 % de performances

Related Posts