Test : Enermax SquA RGB

Contenu et détails

SquA RGB 3-Fan Pack

Dimension120 x 120 x 26 mm
Vitesse 300 – 1500 rpm (+/- 10%)
Flux d’air24.53 – 68.27 CFM
Pression statique0.17 – 1.898 mm-H2O
Niveau sonore 12 – 23 dBa
Durée de vie100,000 heures
Connecteurs1x 4 pins PWM, 1x 4 pins ARGB
Nombre de pales 9

A l’intérieur de ce pack nous retrouvons :

  • 3 ventilateurs SquA RGB 120mm
  • 1 splitter 3 vers 1 câble PWM 4 pins
  • 1 splitter 3 vers 1 câble ARGB en direction de la carte mère ou du boitier de contrôle
  • 1 boitier de contrôle ARGB
  • 1 câble molex 12v vers 4 pins
  • 12 vis
  • 2 bandes velcro pour le câble management
  • 1 bande 3M aimantée pour fixer le boitier de contrôle
  • 1 câble d’alimentation pour le boitier de contrôle vers une prise sata
  • 1 câble adaptateur ARGB Gigabyte
  • 1 manuel d’utilisation

Autant dire que Enermax ne nous laisse pas en reste avec un bundle très complet, de quoi subvenir à tous vos besoins !

Nous voyons ici le ventilateur qui est totalement blanc, câbles y compris

Ils sont par ailleurs au nombre de deux, l’un en 4 pins PWM à venir brancher à la carte mère, l’autre en ARGB 5V à venir brancher au splitter qui sera lui même branché à la carte mère ou au boitier de contrôle.

SquA RGB Single Pack

Dimension120 x 120 x 26 mm
Vitesse 300 – 1500 rpm (+/- 10%)
Flux d’air24.53 – 68.27 CFM
Pression statique0.17 – 1.898 mm-H2O
Niveau sonore 12 – 23 dBa
Durée de vie100,000 heures
Connecteurs1x 4 pins PWM, 1x 4 pins ARGB
Nombre de pales9

Concernant le bundle nous retrouvons :

  • 1 ventilateur SquA RGB 120 mm
  • 1 câble d’alimentation 4 pins vers molex 12V
  • 1 câble adaptateur ARGB Gigabyte
  • 1 splitter ARGB 2 vers 1
  • 4 vis

Le bundle est ici plus mince, et le ventilateur ne pourra se connecter qu’à la carte mère sur une prise ARGB 5V, il sera cependant toujours possible de le brancher en 12V molex si les prises 4 pins PWM disponibles de votre carte mères étaient toutes prises.

Performances & nuisances sonores

Concernant les performances, les SquA RGB sont dans la moyenne avec un débit d’air tout à fait convainquant et ils n’auront aucun mal à refroidir votre configuration sous air.

Avec une pression statique suffisante pour passer au travers de radiateurs aucun problème pour vos AIO ou radiateurs de watercooling custom, en revanche nous vous conseillons de ne pas aller au-delà de 45mm d’épaisseur au quel cas il serait judicieux de passer en configuration push/pull.

Au niveau des nuisances sonores, ceux-ci sont plutôt silencieux voir virtuellement inaudibles en dessous des 1000 rpm, ils se font discrets entre 1000 et 1200 rpm et commencent à être plus audible entre 1200 et 1500 rpm, mais nous sommes ici dans des valeurs très correctes ceux ne sont clairement pas des ventilateurs bruyants.

Nous ajoutons que le bruit viens principalement du souffle et non pas du moteur, ce qui est une bonne chose et annonce généralement une bonne durée de vie tout en évitant les bruits parasites.

Nous n’avons pas remarqué de changement significatif de tonalité dans le bruit lors de changements rapides de la vitesse de rotation de ceux-ci, des patins en caoutchouc sont aussi présents dans les 4 coins du ventilateur afin de limiter les vibrations, participant ainsi a l’affaiblissement des nuisances sonores.

Ils obtiennent donc un bon rapport performance/bruit.

Total
28
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

La carte mère AORUS TRX40

Next Post

GALAX annonce la série WTF

Related Posts