Test du Phanteks Enthoo Pro 2 : le boitier parfait ?

Le Phanteks Enthoo PRO 2 propose de multiples possibilités pour le montage. En effet, sa disposition permet l’installation de « dual systems », configurations extrêmes sous watercooling custom, 2 blocs d’alimentation et plus encore. De base, le Phanteks Enthoo Pro 2 est livré sans ventilateurs, laissant ainsi le choix à l’utilisateur final d’opter pour une solution adaptée à son utilisation.

Nous allons vous montrer quelques cas de figure possibles en termes de montage.

Bloc d’alimentation

L’emplacement principal de l’alimentation se trouve donc à l’arrière. Nous avons placé un bloc mesurant 190 mm de longueur. Malgré la taille imposante de celui-ci, l’espace libre restant est très confortable pour passer les câbles.

https://i2.wp.com/pausehardware.com/wp-content/uploads/2019/10/P1115281-e1570499318641.jpg?resize=1024%2C849&ssl=1

Comme nous l’avons cité précédemment, le Enthoo PRO 2 offre deux emplacements pour l’installation de bloc d’alimentation. Celui-ci peut donc être installé coté compartiment principal.

Configuration « single system »

Ici, on vous montre une configuration classique avec un le bloc d’alimentation installé coté composants.

Configuration « Dual system »

Dans ce cas de figure, nous vous montrons une configuration « dual », avec deux cartes cartes mères, la principale en ATX et la secondaire en mini-ITX, avec notamment deux cartes graphiques installées sur les slots verticaux ! C’est un monstre ce Enthoo PRO 2 !

Configuration de test

Pour faire notre test, nous avons équipé le P500A de la configuration suivante :

  • ASRock Z490 Steel Legend
  • Intel Core I7 10700K
  • 32 Go XPG SPECTRIX D60G DDR4
  • Asus RTX 2080 ti
  • Seasonic Prime 1000w
  • Fractal Design Celsius+ S36 Prisma
  • SSD Sabrent Rocket Q 960 go NVME
  • 3 x ventilateurs Fractal Design Prisma AL-12 ARGB – 120 mm à l’avant et un 140mm à l’arrière.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire