Test du Phanteks Enthoo Pro 2 : le boitier parfait ?

Déballage

Et le voici enfin !
Nous l’avions remarqué en début de présentation, le carton laissait présager un grand boîtier. Et c’est le cas ! Le Enthoo Pro 2 fait près de 60 cm de hauteur (240 mm x 580 mm x 560 mm (l x H x L)). Il est capable de recevoir les cartes mères au format SSI-EEB, E-ATX, ATX, Micro-ATX et Mini-ITX. Il est aussi lourd que le faisait pressentir le poids du carton, il pèse 13 kg. Le châssis est en acier et la face avant est en ABS.
Le boîtier présente une façade au design sobre et moderne. Un petit biseau en bas à droite de la façade apporte néanmoins un peu d’originalité. C’est élégant ! Nous retrouvons également ce petit liseré commun à de nombreux boîtiers de la série Enthoo. La marque apparaît en bas du Pro 2 et de façon très discrète.

Phanteks a opté pour un mesh en tissu (inauguré avec l’Eclipse P600S) sur une très grande partie de la façade. Les capacités de refroidissement des composants devraient ainsi être maximisées.
Enfin, le petit clapet en haut de la façade (proposé sur de nombreux boîtiers de la série Enthoo) permet d’accéder à plusieurs connectiques (nous les détaillerons ultérieurement).

Le côté droit est assez classique avec un panneau en acier comportant deux grilles d’aération. La plus grande assure l’entrée d’air vers le compartiment principal tandis que la petite permet la ventilation de l’alimentation. Le panneau se retire grâce à deux vis à main.
De l’autre côté, nous retrouvons un panneau en verre trempé couvrant toute la surface. Pas de charnières cette fois-ci, celui-ci se retire aussi à l’aide de deux vis à main. Un sticker nous rappelle qu’il est à manipuler avec précaution. Le panneau est plein et s’arrête juste au-dessus des pieds du boîtier.
Au passage, nous faisons un petit coucou à notre photographe 😀

Le design reste très sobre sur le dessus du boîtier également. Etant donné que les différentes connectiques sont sur la façade, nous n’avons que le bouton Power sur le dessus. Une large grille d’aération recouvre la quasi-totalité de cette partie haute du Pro II. Celle-ci est dotée d’un fitre noir aimanté et peut ainsi être retiré facilement pour être nettoyé. Il empêche bien évidement toute intrusion de poussière et autres salissures sur les composants internes. En enlevant le filtre, nous retrouvons les points de fixation pour ventilateurs / radiateurs.

Pour rappel, le Enthoo Pro 2 fait près de 60 cm de hauteur et ça se perçoit aussi à l’arrière tant les sorties sont nombreuses.
Nous retrouvons l’emplacement standard pour la plaque I/o shield, un emplacement pour ventilateur ou radiateur de 120 / 140 mm. Plus bas, pas moins de huit slots PCI-e horizontaux et 3 verticaux sont disponibles. Tout en bas, nous avons à gauche l’emplacement pour le bloc d’alimentation et une baie avec cache à droite. Au niveau de cette baie, plusieurs cas de figure sont possibles et notamment l’installation d’un deuxième système mini-ITX à l’aide de la plaque de montage présente dans le bundle.

Sous le boîtier, Phanteks a équipé les pieds de patins anti dérapant. Nous voyons un très grand filtre qui parcourt la quasi-totalité de cette partie. Il servira bien sûr à éviter toute intrusion de poussière. Ce filtre se retirera par l’avant du boîtier.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire