Test du DeepCool CC560 : un boîtier efficace et pas cher

Deeplcool Cc560 Test Review

Protocole de test & résultats

Pour tester le boîtier, nous avons mis en place le même protocole, à savoir :

  • La configuration citée ci-avant (boîtier fermé),
  • Burn CPU : OCCT sur l’ensemble des threads sous Cpu Linpak 2019 pendant 30 min,
  • Burn GPU : Fire Strike Stress Test (3DMark) avec 20 passes pour chauffer la carte graphique,
  • CrystalDiskMark 8.0.0 pour mesurer la température du SSD en charge,
  • Rise of the Tomb Raider : 30 minutes de jeu,
  • La carte graphique toujours en mode auto,
  • Meterk MK09 placé à 50 cm du boitier pour mesurer le niveau sonore,
  • Les mesures sont réalisées en 2 situations : au repos et en charge.

Températures

Suite aux différents tests réalisés, les résultats obtenus sont donc les suivants :

Chart by Visualizer

Au niveau des températures, avec la vitesse de ventilation réglée en auto et une température ambiante de 24°C, le CPU reste aux alentours de 38°C au repos. Une fois sollicité sous OCCT, le processeur affiche une température maximale de 83°C. En jeu le Ryzen 5 3600 monte à 68°C.

Au repos, la RX 6750 XT, avec son mode semi-passif, tourne à 42°C. Après 20 passes de stress test Firestrike, la température de celle-ci atteint les 82°C. En jeu, la carte ne dépasse pas 67°C après 30 minutes dans Rise of the Tomb Raider.

Le SSD affiche 38°C au repos, et 43°C après un test CrystalDiskMark.

Le DeepCool s’en sort bien. Avec les températures orageuses lors du test et donc une température de la pièce à 24°, les composants peinent un peu en burn. Cependant, lors d’une utilisation classique, ils plafonnent à des températures acceptables. L’airflow se fait de façon satisfaisante. Le seul ventilateur en extraction a peut-être un peu de peine à assurer l’évacuation de l’air apporté par les trois ventilateurs en façade. Deux p’tits moulins en top devraient pouvoir équilibrer l’ensemble.

Niveau sonore

Ps : ces résultats peuvent varier selon la configuration.

Chart by Visualizer

Pour les mesures de bruit, nous avons donc placé notre Meterk MK09 à 50 cm du boîtier. Au repos, avec la ventilation en mode auto comme indiqué ci-avant le DeepCool CC560 se montre très silencieux avec seulement 35.9 dB(A) dans une pièce à vivre classique. En jeu, le niveau monte à 37.3 dB(A) et à 100 % de charge (12v) le niveau grimpe à 39.1 dB(A). 
Les ventilateurs fournis avec le DeepCool CC560 s’en sortent bien. Même constat qu’avec les températures, le volume sonore peut être dérangeant en burn. Cependant, nos configurations, en utilisation classique n’en sont pas à un tel niveau et le DeepCool CC560 pourra être installé dans une pièce à vivre sans trop déranger les utilisateurs.

Total
11
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qualité / Finition
Design
Agencement interne
Flux d'air
Câble management
Capacité Watercooling
Prix
Nuisances sonores
Note finale

Previous Post
Erreur Produit Amazon (1)

Erreur de produit sur Amazon : le marchand de sable a encore frappé

Next Post
Produits Deltaco (4)

Deltaco Gaming : une entreprise scandinave au catalogue très riche

Related Posts