[Test] Corsair MP600 ELITE 2 To : Un SSD polyvalent

Corsair MP600 Elite

Note Globale ( détails à la fin) - 7.5

7.5

Le Corsair MP600 Elite, dernier SSD PCIe 4.0 de la marque, intègre le nouveau contrôleur Phison PS5027-E27T sans cache DRAM. Disponible en 1 To et 2 To, il utilise de la mémoire NAND 3D TLC, avec des options de dissipateurs thermiques en noir ou blanc, spécifiquement pour PS5. Les prix varient de 99,99 € à 189,99 € selon la capacité et la présence de dissipateur. Une version 4 To est prévue pour avril. Pour notre test, nous avons reçu le modèle 2 To avec dissipateur.

User Rating: Be the first one !

Découvrons aujourd’hui le Corsair MP600 Elite, le dernier né des SSD lancé par la célèbre marque aux trois voiles. Alors que l’attention du monde se concentre majoritairement sur les SSD PCIe 5.0, Corsair réalise une jolie feinte en dévoilant un SSD PCIe 4.0. Ce nouveau venu rejoint la gamme déjà fournie des MP600, qui compte désormais 15 variantes, sans compter les différentes options de capacité.

En 2024, l’on pourrait s’interroger sur la pertinence de lancer un SSD PCIe 4.0 alors que le marché semble déjà saturé de produits similaires. Cependant, Corsair, fidèle à sa réputation d’innovateur, prouve une fois de plus qu’il ne se contente pas de suivre la tendance. En effet, Le MP600 Elite est le premier SSD à intégrer le nouveau contrôleur SSD PCIe 4.0 sans cache DRAM, à savoir Phison PS5027-E27T, annoncé en début d’année lors du CES 2024 par Phison.

Nous avions d’ailleurs couvert en détail les innovations de Phison pour 2024 dans une de nos actualités précédentes et le MP600 ELITE est donc loin d’être un simple ajout à la gamme existante. Il confirme l’engagement de Corsair à rester à la pointe de l’innovation dans le domaine des solutions de stockage.

Le Corsair MP600 Elite est disponible en deux capacités de stockage, 1 To et 2 To, tous deux tirent parti de la mémoire NAND 3D TLC de haute qualité pour une endurance et une vitesse optimales. Ils partagent un facteur de forme M.2 2280 standard et se connectent via une interface NVMe PCIe Gen4 x4, exploitant pleinement la bande passante disponible de cette génération.

Les utilisateurs ont le choix entre des modèles équipés ou non de dissipateurs thermiques, disponibles en finition noire. Une variante blanche du MP600 Elite est disponible mais pour PS5. En termes de tarification sur le marché européen, la version 1 To sans dissipateur thermique est proposée à 99,99 €, tandis que le modèle 2 To est tarifé à 184,99 €. Pour les adeptes de solutions thermiques intégrées, le MP600 Elite Heatsink (avec dissipateur) est disponible à 104,99 € pour le 1 To et 189,99 € pour le 2 To. D’ailleurs, Corsair nous informe qu’une version 4 To sera lancée en avril de cette année.

Pour notre test, Corsair nous a gracieusement fourni le MP600 Elite 2 To avec dissipateur thermique, et nous les en remercions. Passons maintenant à l’étape suivant pour découvrir ce nouveau SSD et voir comment il va se comporter en pratique.

Emballage & Contenu

L’emballage du Corsair MP600 Elite dégage une impression de performance avec sa dominante jaune éclatant, ponctuée par une représentation précise du SSD en angle trois quarts sur la face avant. La couleur noire des lettres en grande taille annonce le « MP600 ELITE » de manière sobre et élégante, se détachant nettement sur le fond jaune. Les spécifications techniques essentielles sont mises en évidence juste en dessous, avec la mention « PCIe Gen4 x4 NVMe M.2 SSD », confirmant les standards de vitesse et de connectivité modernes.

Les vitesses de lecture et d’écriture séquentielles, jusqu’à 7000MB/s et 6500MB/s respectivement, sont clairement affichées pour souligner la capacité exceptionnelle de transfert de données du SSD. Ces chiffres sont soutenus par le logo « NVMe Express », garantissant ainsi la conformité avec les normes NVMe actuelles.

Enfin, la capacité de stockage de 2TB est indiquée en bas de l’emballage, informant l’utilisateur sur l’espace généreux disponible pour les données. L’emballage combine fonctionnalité et esthétique, en fournissant toutes les informations clés de manière concise et visuellement attrayante.

La face arrière de l’emballage du Corsair MP600 Elite fournit des informations multilingues, soulignant les caractéristiques clés du SSD. La mise en page est structurée pour servir une audience internationale avec des descriptions en anglais, français, allemand, italien, espagnol et polonais, ce qui témoigne d’une commercialisation à grande échelle.

De plus, l’emballage comporte des informations réglementaires et de conformité, comme les logos CE, UKCA, et divers autres symboles liés à la sécurité et au recyclage, renseignant sur le respect des normes internationales. Le numéro de série et le SKU sont clairement affichés, permettant une identification facile du produit pour l’assistance et la garantie.

La production du produit à Taïwan est mise en évidence par un « MADE IN TAIWAN » en gras, et l’emballage comprend un site web pour plus d’informations, montrant l’engagement de Corsair envers l’accessibilité et le support client.

À l’ouverture de la boîte du Corsair MP600 Elite, nous sommes accueillis par une présentation épurée mettant en valeur le SSD et sa robustesse. Le disque est soigneusement logé dans un berceau de protection en carton recyclé, soulignant l’engagement de Corsair envers la durabilité. Le dissipateur thermique noir, frappé de l’inscription « MP600 Elite », promet non seulement des performances thermiques optimales mais aussi une esthétique soignée qui ne manquera pas de se démarquer dans toute configuration.

Accompagnant le SSD, le livret « Safety and Compliance Information » fournit toutes les informations nécessaires pour assurer une utilisation sûre et conforme. Il est crucial de parcourir ce document pour s’assurer que l’installation et l’utilisation du SSD respectent les directives de sécurité et les normes réglementaires. Le déballage du MP600 Elite est donc à la fois simple et rassurant, offrant tout ce dont vous avez besoin pour démarrer avec assurance.

Corsair MP600 ELITE : Spécifications & Détails

CAPACITÉ1000 Go2000 Go
SKUCSSD-F1000GBMP600ENH
CSSD-F1000GBMP600EHS
CSSD-F2000GBMP600ENH
CSSD-F2000GBMP600EHS
FormatM.2 2280M.2 2280
InterfaceNVMe PCIe Gen4 x4NVMe PCIe Gen4 x4
ContrôleurPhison PS5027-E27TPhison PS5027-E27T
NAND3D TLC3D TLC
Taille du cache DRAMSans- (HMB)Sans- (HMB)
Taille du cache NANDDynamic SLCDynamic SLC
ChiffrementAES 256 bitsAES 256 bits
Prise en charge de Trimouioui
Indice TBW6001200
MTBF1 500 000 heures1 500 000 heures
Puissance en veille du dispositif< 5 mW< 5 mW
Lecture active moyenne / Max5,6 W / 8.4 W5,7 W / 8.5 W
Écriture active moyenne5,4 W5,7 W
Température de fonctionnement0 °C – 70 °C0 °C – 70 °C
Dimensions22 mm x 80 mm x 2 mm / 24 mm x 80 mm x 9 mm22 mm x 80 mm x 2 mm / 24 mm x 80 mm x 9 mm
Lecture séquentielle (CDM) Jusqu’à 7000 Mo/sJusqu’à 7000 Mo/s
Écriture séquentielle (CDM)Jusqu’à 6000 Mo/sJusqu’à 6500 Mo/s
Lecture aléatoire 4 Ko Jusqu’à 1,0 MJusqu’à 1,0 M
Écriture aléatoire 4 Ko Jusqu’à 1,0 MJusqu’à 1,2 M
Garantie 5 ans5 ans

Le Corsair MP600 Elite se distingue avec une esthétique qui allie performance et élégance, capturant immédiatement l’attention des passionnés. De face, le dissipateur thermique noir se dresse fièrement, orné d’ailettes méticuleusement disposées.

Le nom du modèle, « MP600 Elite », ainsi que l’emblématique logo de Corsair, sont gravés sur une plaque finement travaillée, affichant un motif d’étoiles à trois pointes entrelacés. Cet ajout subtil met en lumière le soin du détail et l’engagement de Corsair pour un design raffiné, fidèle à sa réputation d’excellence.

Le profil du Corsair MP600 Elite illustre parfaitement l’équilibre entre compacité et fonctionnalité avancée. Malgré la robustesse de son dissipateur thermique qui le coiffe, le SSD maintient une silhouette svelte, mesurant tout juste 24mm x 80mm x 9mm d’épaisseur.

Gravée de manière subtile sur son flanc, l’inscription « //NVMe » signale sa conformité avec la norme NVMe, gage d’une connectivité et de vitesses de transfert de premier plan.

Le dissipateur thermique, un composant clé pour maintenir des performances optimales, est conçu avec des ailettes détaillées qui non seulement facilitent la dissipation thermique mais ajoutent également un aspect visuel distinctif au SSD.

Sur le dessous, l’étiquette du MP600 ELITE présente toutes les certifications et informations réglementaires nécessaires, y compris les références de conformité pour diverses régions comme le Royaume-Uni (UK), l’Union européenne (CE), et d’autres juridictions globales. Ces marques attestent que le produit respecte les normes internationales de sécurité et de qualité.

Démontage et Inspection du PCB du Corsair MP600 Elite

Le retrait du dissipateur thermique révèle les composants internes du MP600 Elite. La carte PCB est peuplée deux puces de mémoire NAND 3D TLC, du contrôleur Phison, et d’autres éléments essentiels qui orchestrent la vitesse et la fiabilité du SSD.

La qualité de construction interne est conforme à ce que l’on attend d’un SSD de cette catégorie, avec une disposition de pads thermiques qui facilitent une transmission efficace de la chaleur vers le dissipateur, garantissant ainsi la stabilité des performances même sous charge élevée.

Au cœur du Corsair MP600 Elite se trouve le contrôleur Phison PS5027-E27T, une puce qui gère les opérations complexes de lecture et d’écriture avec une efficacité redoutable. Cette pièce maîtresse est fabriquée avec la technologie de processus de 12nm de TSMC et propose une architecture CPU unique, garantissant une performance fluide même sous des charges de travail intensives.

Le Contrôleur Phison PS5027-E27T

Le contrôleur Phison PS5027-E27T du Corsair MP600 Elite est fabriqué avec la technologie de processus de 12 nm de TSMC, optimisée pour une interface PCIe Gen4x4 et utilise un processeur ARM Cortex R5 unique.

Grâce à sa prise en charge de la mémoire HMB (Host Memory Buffer), il offre une solution sans cache DRAM (DRAMless) économique, poussant les SSD vers de nouveaux sommets en termes de performance par watt exceptionnelle et d’efficacité des coûts. Pour comprendre la Technologie HMB (Host Memory Buffer) nous vous invitons à lire notre explication ici. Phison assure que le E27T offre une prise en charge du Flash Controller jusqu’à 8 To avec un taux de transfert pouvant atteindre 3600MT/s, et la compatibilité avec les mémoires flash NAND 3D TLC et QLC.

La plage de température de fonctionnement du contrôleur varie de 0 à 70 °C, tandis que sa capacité de stockage peut résister à des températures extrêmes allant de -40 à 85 °C. Le Phison PS5027-E27T présente de fortes similitudes avec le MaxioTech MAP1602-A, un modèle que nous avons eu l’occasion d’explorer en détail lors de notre Test du Lexar NM790 de 4 To.

MaxioTech MAP1602-APhison PS5027-E27T
ModèleMAP1602-CPS5027-E27T
Protocole d’interfacePCIe Gen4x4 NVMe 2.0PCIe Gen4x4 NVMe 2.0
PCB compatibleM.2 2230 /2280M.2 2230 / 2280
Correction d’erreur ECCTechnologie MAXIO Agile ECC 3Technologie Phison 5th Gen LDPC ECC & RAID ECC
SRAM ECC engine
Interface NANDONFi5.0/Toggle 5.0 NV-DDR3 jusqu’à 2400MT/sONFi5.0/Toggle 5.1 NV-DDR3 ou NV-LPDDR4  jusqu’à 3600MT/s
Taille du package7.1mm x 11mm8mm x 12.5mm
Canaux4CHx4CE4CHx16CE
Interface DRAMSans DRAM (HBM)Sans DRAM (HBM)
Capacité maximale4TB8TB
Support de flash NAND2D MLC/TLC et 3D MLC/TLC/QLC3D TLC et QLC NAND flash memory
Lecture séquentielle maximale7400MB/sJusqu’à 7400MB/s
Écriture séquentielle maximale6500MB/sJusqu’à 6700MB/s
Lecture aléatoire 4K maximale1000K IOPSJusqu’à 1200K IOPS
Écriture aléatoire 4K maximale1000K IOPSJusqu’à 1200K IOPS

Comparons brièvement les contrôleurs MaxioTech MAP1602-A et Phison PS5027-E27T. Le Phison se distingue avec une interface NAND plus rapide à 3600MT/s contre 2400MT/s pour le MaxioTech, et une capacité de gestion supérieure avec « 16CE » contre « 4CE ». Il supporte également une capacité maximale de 8TB, le double du MaxioTech. En résumé, le Phison PS5027-E27T surpasse le MaxioTech MAP1602-A en vitesse, capacité et performance, mais le choix dépend des besoins spécifiques et du budget.

NAND Flash BiCS6 de Toshiba

Le MP600 Elite embarque deux puces NAND Flash BiCS6 de Toshiba. Ce modèle, de type TLC, est caractérisé par une architecture de 162 couches. Il offre une vitesse de 2000 MT/s, avec une capacité globale de 4 puces de 4 Tbit chacune. La technologie utilisée est celle du Charge Trap, optimisée pour une efficacité verticale de 95.3%. Chaque puce contient 4 dies de 1 Tbit, divisés en 4 plans et 2 ponts.

Sa taille de die est de 98 mm², soit une densité de 10.4 Gbit/mm². Avec 170 lignes de mots par chaîne NAND, le BiCS6 garantit des performances de lecture et d’écriture rapides : 1280 MB/s en lecture et 160 MB/s en écriture. Le temps de lecture (tR) est de 65 µs et le temps de programmation (tProg) est de 400 µs.

Sa robustesse est également notable avec une endurance de jusqu’à 3000 cycles P/E. La taille de la page est de 16 KB, celle du bloc de 3660 pages, et chaque plan a une capacité de 2430 blocs. Ce NAND Flash représente donc une solution de stockage fiable et performante pour des applications exigeantes.

Performances

L’interface PCI-Express 4.0 x4, NVMe 2.0 du MP600 Elite garantit des vitesses de transfert élevées et une faible latence. Le contrôleur PS5027-E27T optimise le traitement des données. La sécurité est assurée par un chiffrement AES 256-bit. Ses performances sont marquées par des vitesses de lecture et d’écriture séquentielles maximales de 7000 MBps et 6500 MBps, respectivement. Les vitesses de lecture et d’écriture aléatoires 4K atteignent 1 000 000 IOPS et 1 200 000 IOPS. L’endurance est signalée par une TBW de 1200 To et un MTBF de 1 500 000 heures.

De plus, le MP600 Elite prend en charge Microsoft DirectStorage, ce qui permet une communication directe avec la carte graphique lors de la lecture de jeux compatibles. Cela se traduit par des temps de chargement plus rapides, contournant ainsi le CPU.

La consommation d’énergie est efficiente, avec moins de 50 mW en veille, 5.7W en lecture, et 8.5W en écriture. Le SSD résiste à des températures de fonctionnement de 0°C à +70°C et de stockage de -40°C à +85°C. Sa résistance aux chocs est de 1500G et aux vibrations de 20Hz à 80Hz/1.52mm.

Fiabilité & Sécurité

Le SSD offre une fiabilité des données exceptionnelle grâce à la technologie avancée de correction d’erreurs de Phison, utilisant leur 5e génération de LDPC ECC et RAID ECC introduite avec le E27T. Ce système est renforcé par un moteur SRAM ECC, garantissant une protection supplémentaire des données. De plus, l’intégrité des données est assurée tout au long du chemin de données par l’End-to-End Data Path Protection.

Au niveau de la sécurité, le SSD se dote de plusieurs couches de protection. Il est équipé de la technologie Pyrite, et utilise le chiffrement AES 256 pour sécuriser les données stockées. La sécurité est encore renforcée par l’intégration de SHA 512 et RSA 4096, offrant une authentification robuste et fiable. Le SSD est également conforme à la spécification TCG Opal, ce qui lui permet de gérer de manière avancée la sécurité des données.

Enfin, le SSD intègre plusieurs fonctionnalités périphériques pour améliorer sa performance et sa flexibilité. Un capteur thermique interne est inclus pour la surveillance de la température, des broches GPIO sont présentes pour des fonctionnalités supplémentaires, et une fonction UART intégrée est disponible pour la communication série. En outre, il supporte I2C et SPI pour une ROM externe, et est compatible avec I3C, offrant ainsi une grande polyvalence pour les applications intégrées.

Logiciel

Le Corsair MP600 Elite est totalement compatible avec SSD Toolbox, qui est une suite logicielle destinée à améliorer l’expérience utilisateur des clients utilisant les SSD Corsair. Pour une explication détaillée voir notre présentation du logiciel ici.

Configuration et protocole de test

CrystalDiskInfo

Avant de débuter les tests, nous avons pris soin de réaliser une capture d’écran montrant l’état actuel de notre MP600 ELITE Heatsink 2 To, grâce à l’outil CrystalDiskInfo 8.

PCMark 10 Full System Drive Benchmark

Les résultats des benchmarks synthétiques peuvent être difficiles à relier aux performances du monde réel. De ce fait, nous avons fait appel à la suite PCMARK 10. C’est un outil complet pour tester tout type de SSD.

PCMark 10 comprend un ensemble de quatre bancs d’essai de stockage qui utilise des données réelles. Des applications populaires et de tâches courantes sont utilisées afin de tester les performances des disques.

PCMark 10 Storage benchmarkObjectif
Full System Drive BenchmarkUn test complet pour les disques modernes
Quick System Drive BenchmarkUn test plus court avec des charges de travail plus légères pour les disques plus petits
Data Drive BenchmarkUn test pour les lecteurs de données et les dispositifs de stockage externes.
Drive Performance Consistency TestUn test extrêmement exigeant pour les utilisateurs experts

Le benchmark Full System Drive contient 23 tests, avec 3 passes pour chaque test. Il faut généralement une heure pour l’exécuter. La quantité de données écrites sur le disque pendant le test est de 204 GO en moyenne.

Image 1
PCMark 10 Full System Drive Benchmark : Liste des tests

Le score final est exprimé en nombre de points et fait ressortir deux valeurs essentielles :

  • La valeur moyenne de la bande passante calculée pour les 23 tests,
  • Le temps d’accès moyen en µs calculé pour les 23 tests.

L’objectif de ce benchmark est de mettre en évidence les différences de performances réelles entre les technologies de stockage à travers 23 tests réels, comprenant des actions quotidiennes ainsi que des scénarios spécifiques tels que le lancement d’un jeu jusqu’au menu principal, l’utilisation de la suite Adobe dans différents contextes, et la copie de fichiers de natures diverses.

Score Global

Bande passante

Temps d’accès

Le test du MP600 Elite avec  PCMark 10 Storage se termine avec une bilan plutôt timide avec un score global d’environ 3 546, ce qui le place dans la moyenne basse par rapport aux autres SSD testés récemment. Il est notamment dépassé par le Lexar NM790.

En termes de bande passante, le Corsair MP600 ELITE 2 To affiche environ 575,7 MB/s, ce qui est également dans la moyenne inférieure. Le temps d’accès du Corsair MP600 ELITE 2 To est d’environ 48 µs (microsecondes), ce qui est moyen aussi.

Benchmark ATTO

ATTO est l’un des meilleurs outils disponibles pour mesurer les performances de stockage. Il est fiable et donne des résultats précis.

Le MP600 Elite atteint des vitesses maximales de 5.14 Go/s en écriture et 6.47 Go/s en lecture pour les blocs de 128 Ko à 1 Mo. Pour des blocs plus grands de 2 Mo à 48 Mo, la vitesse en écriture chute à 5.08 Go/s et la lecture reste à une moyenne de 6.5 Go/s.

Ces vitesses sont inférieures à celles des leaders du tableau, mais restent tout de même compétitives pour de nombreuses applications, notamment pour les jeux, les tâches quotidiennes et le transfert de fichiers de grande taille.

Benchmark Anvil’s Storage Utilities 1.1.0

Anvil est un outil puissant qui a été conçu pour fournir un moyen simple visant à évaluer les performances de lecture et d’écriture de votre SSD.

On réalise notre test en choisissant l’option 100 % Compression (incompressible data).

Le MP600 Elite 2 To réalise une performance impressionnante lors du benchmark Anvil’s Storage, atteignant un score d’environ 29 000. Il se positionne ainsi en proximité du Kingston FURY Renegade Heatsink 2 To, surpassant le célèbre Sabrent Rocket 4 Plus 2 To (B47R), ainsi que les Crucial T500 2 To et le Lexar NM790.

AS SSD Benchmark

Ce test donne un ensemble de résultats très complets. Il est populaire grâce à sa convivialité et sa fiabilité. C’est parti !

Le SSD CORSAIR MP600 Elite de 2 To a obtenu un score de 12235 dans le test AS SSD Benchmark, se plaçant devant le NM790 et est à égalité avec les Crucial T500 (testé ici) et CORSAIR MP600 PRO XT (testé ici). Cette comparaison révèle une avancée significative par rapport à son concurrent direct, le NM790, dans ce benchmark.

AS SSD Copy Benchmark

Dans les tests de copie (Menu-Outil-Copier-Benchmark), les dossiers de test suivants sont créés : ISO (deux gros fichiers), Programmes (dossier de programme typique avec de nombreux petits fichiers) et Jeux (dossier d’un jeu avec des petits et des gros fichiers). Ces trois dossiers sont copiés par une simple commande copie du système d’exploitation.

Le cache reste activé pour ce test. Les tests pratiques montrent les performances du SSD lors d’opérations de lecture et d’écriture simultanées. Les résultats peuvent varier en fonction du système d’exploitation Windows utilisé.

AS SSD Compression Benchmark

Pour ce test, vous devriez idéalement voir une ligne droite qui indique une performance de compression constante, quel que soit le pourcentage de compression (0 % à 100 % de données compressibles). Cet objectif n’a pas été atteint lors de notre test, nous avons quelques chutes comme vous pouvez le voir ci-dessous.

CrystalDiskMark 8

On enchaîne les tests avec le célèbre logiciel CrystalDiskMark avec les paramètres pour SSD NVME.

La ligne SEQ1M Q8T1 est interprétée comme un test séquentiel pour des données d’une taille de bloc de 1 mégaoctet avec un total de 8 tâches en séquence sur le thread 1. Les traces séquentielles ‘Seq128K Q32T1’ utilisent des blocs de 128K avec une profondeur de file d’attente de 32 à partir d’un seul thread, tandis que la trace ‘4K Q32T16’ effectue des accès aléatoires de 4K avec la même configuration de file d’attente, mais à partir de plusieurs threads compressés, etc.

L’analyse approfondie du MP600 Elite via CrystalDiskMark 8 révèle que, parmi les modèles concurrents, le SSD Lexar NM790 de 4 To affiche des performances solides, le positionnant comme un acteur compétitif dans sa catégorie.

Toutefois, ses vitesses de lecture séquentielle, culminant à 6924.17 MB/s pour SEQ1M Q8T1 et 6991.16 MB/s pour SEQ128K Q32T1, attestent de sa capacité à exécuter efficacement des opérations exigeantes telles que le transfert de volumineux fichiers ou le chargement rapide de jeux, démontrant ainsi une performance remarquable dans la gestion de données à grande échelle.

En comparaison, bien que le MP600 Elite surpasse le Kingston FURY Renegade Heatsink de 2 To, un SSD PCIe avec cache DRAM, il ne parvient pas à égaler les performances du Lexar NM790 de 4 To. Bien que ce dernier soit conçu sans cache DRAM, ses puces NAND à 232 couches, opérant à une vitesse de 2400 Mt/s, prennent l’avantage sur les 162 couches à 2000 Mt/s du MP600 Elite. Ce constat est d’autant plus remarquable que le contrôleur Maxiotech du NM790 est moins performant que le E27t, soulignant ainsi l’importance cruciale de la technologie NAND dans l’évaluation des performances globales des SSD.

En écriture séquentielle nous n’avons pas réussi à atteindre la vitesse annoncée de 6500 Mo/s. Malgré plusieurs essais et vérifications approfondies, notre performance s’est stabilisée autour de 6000 Mo/s.

Les mesures de performance en écriture aléatoire 4K du MP600 Elite révèlent des résultats significatifs. Enregistrant 5 788 MB/s en RND4K Q32T1 et 440 MB/s en RND4K Q1T1, ce modèle se distingue favorablement dans le segment haut de gamme des SSD, démontrant ainsi une aptitude remarquable pour gérer des opérations intensives de données.

IOPS

Avec un score de 1 021 540 IOPS en lecture, ce SSD est conforme à ses spécifications techniques. Cependant, en termes de performances de lecture, il se classe logiquement parmi les moins performants de la liste, bien qu’il surpasse le NM790 et se rapproche du Sabrent Rocket 4 Plus 2 To.

En ce qui concerne les IOPS d’écriture, ce SSD affiche un impressionnant total de 1 413 072 IOPS, le classant parmi les meilleurs SSD PCIe 4.0 et le plaçant nettement devant le Lexar NM790.

Thermique

Afin de garder un œil attentif sur la température, nous avons démarré HWmonitor en arrière-plan pendant les phases de test, scrutant les variations de température.

Le dissipateur thermique de 9 mm du MP600 remplit sa mission avec efficacité, maintenant le SSD à un pic de 71 degrés. Lorsqu’il est inactif dans un boîtier ouvert, la température se stabilise autour de 47 degrés, pour une moyenne de 65 degrés. Ces résultats, bien qu’acceptables, sont en deçà des attentes pour un SSD équipé d’un heatsink et sans cache DRAM, caractérisé par une faible consommation.

Conclusion

[Test] Corsair MP600 ELITE 2 To : Un SSD polyvalent
Conclusion

En résumé, le Corsair MP600 Elite se démarque en tant que SSD NVMe alliant avec brio esthétique, performances et fiabilité. Son élégant dissipateur thermique noir, doté d'ailettes méticuleusement agencées, témoigne de l'engagement de Corsair envers un design sophistiqué. Sa compacité, sa conformité à la norme NVMe, ainsi que sa conception "DRAMless" garantissent une efficacité énergétique optimale, en faisant un choix idéal pour les utilisateurs de PC portables.

Le MP600 Elite affiche des performances solides, bien que ne se classant pas toujours en tête. Cependant, il est important de noter que les NAND utilisées sont limitées à 2000 Mt/s et à 162 couches, ce qui empêche le tout nouveau contrôleur Phison PS5027-E27T de dévoiler tout son potentiel, en particulier sous certains scenarios lorsqu'il est comparé à des concurrents sans cache DRAM tels que le SSD Lexar NM790, équipé de NAND à 232 couches atteignant 2400 Mt/s.

Le Corsair MP600 Elite montre clairement que l'évaluation des performances d'un SSD est complexe et dépend du contexte spécifique de chaque benchmark. Le positionnement moins favorable dans PCMARK 10 et ATTO pourrait suggérer que ce SSD n'est pas aussi performant dans les scénarios de test privilégiés par ces benchmarks, qui peuvent inclure des transferts de fichiers de tailles variées et des charges de travail qui simulent des applications bureautiques et de gaming. Cependant, sa meilleure performance dans Anvil's Storage et AS SSD indique qu'il gère bien les charges de travail avec des opérations de lecture et d'écriture aléatoires et séquentielles, qui sont plus représentatives des scénarios d'utilisation intensive des données.

Ses performances solides en écriture aléatoire 4K RND4K Q1T1 sous CrystalDiskMark suggèrent qu'il excelle dans les tâches qui nécessitent des petites écritures aléatoires, comme le chargement de programmes et le démarrage du système, mais peut-être moins dans les transferts de grands fichiers ou dans des environnements multitâches exigeants. Cela signifie que le MP600 Elite peut être bien adapté pour des utilisateurs ayant des besoins spécifiques, comme des applications qui exigent une haute performance en écriture aléatoire à faible queue de profondeur.

En ce qui concerne le prix de 189,99 € pour la version avec dissipateur thermique du Corsair MP600 Elite 2 To, il nous semble élevé, en particulier lorsqu'il est comparé à d'autres SSD équipés de dissipateurs thermiques et de cache DRAM. Cette tarification suscite des interrogations, car le choix d'un contrôleur sans cache DRAM est généralement motivé par des considérations économiques visant à réduire les coûts.

En fin de compte, les utilisateurs devront peser les avantages esthétiques, de performance et de mobilité du Corsair MP600 Elite par rapport à son prix, en tenant compte de leurs besoins spécifiques en matière de stockage SSD, de performances et de budget.

Lorsque nous avons découvert le MP600, ce fut une véritable révélation, un Coup de Cœur. Toutefois, malgré ses attraits indiscutables, une recommandation de notre part reste en suspens, principalement à cause d'un tarif qui reste, à nos yeux, élevé à l'heure actuelle.

Performances
8
Prix
6.5
Efficience Thermique
8
Note des lecteurs0 Note
0
Points forts
Consommation réduite
Dissipateur compact
Points faibles
Performances timides
Prix élevé
7.5

ph award coup de coeur

Retrouvez tous nos tests ici

Wael.K

Ravi de vous accueillir sur ma page dédiée aux articles ! Je suis Wael El Kadri, et je suis un ingénieur civil de profession. Mais ma véritable passion est le matériel informatique. J'en suis passionné depuis l'âge de 12 ans, et j'aime apprendre et découvrir de nouvelles choses. En 2016, j'ai créé ma page personnelle sur les réseaux sociaux, baptisée Pause Hardware. C'est là que je partage mes créations en modding, mais aussi divers sujets liés au matériel informatique en général. J'ai également crée le site web, pausehardware.com, en 2019 où je publie des articles plus approfondis sur le matériel à travers des tests et revues et articles de news. J'ai eu l'opportunité de participer en tant qu'exposant à plusieurs événements liés aux jeux vidéo, aux côtés de grandes marques, notamment lors de la Paris Game Week en 2018 et 2019. Je reste constamment en quête de nouvelles manières de partager mes connaissances et ma passion pour le matériel informatique avec d'autres passionnés. Voici quelques publications médiatiques qui ont mis en lumière mon travail : Deux articles dans le magazine Extreme PC, parus dans ses  numéros 1 et 21 : Extreme PC Magazine Issue 21 (adobe.com) Également, un article sur Forbes intitulé "Dix Modèles de PC Incroyables en 2021" sur forbes.com : Ten Incredible PC Mods Of 2021 (forbes.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Performances
Prix
Efficience Thermique
Note finale

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page