Test Arctic Freezer A35 A-RGB : économique !

Arctic Freezer A35 Argb Ban

Protocole de test et résultats

Pour faire notre test, nous avons utilisé la configuration suivante :

  • Processeur : AMD Ryzen 2700X
  • Carte mère : Gigabyte B450-i Aorus Pro Wifi
  • Mémoire : GSkill 2 x 8 Go 3200 Mhz DDR4
  • Carte graphique : Zotac 1060 6Go
  • SDD : Corsair MP510 240 Go
  • Alimentation : LDLC ATX 750W Gold
  • Système d’exploitation : Windows 10 Pro
  • Pâte thermique : Arctic MX4

Procédure de test

Notre plateforme de test est configurée avec les fonctions Turbo et autres options d’optimisation d’AMD. Ainsi, le ventirad fonctionne dans des conditions dites réalistes.

Nous testons chaque solution de refroidissement dans deux conditions. Une première se déroule avec les fréquences à stock en mode auto et les mémoires avec le mode XMP activé. La deuxième s’exécute avec la fréquence overclockée à 4.175 GHz avec un Vcore de 1.375 V.

Dans les graphiques ci-dessous, nous indiquerons uniquement le delta de température en fonction de la température ambiante dans le local.

Pour le test au repos, nous laissons la configuration en veille durant 15 minutes. Au bout de ce délai, nous aurons une température stable, c’est cette dernière que vous retrouverez indiquée. Ensuite, nous testons le processeur en charge. Pour cela, nous utilisons le logiciel AIDA64.

Ce test donne une bonne indication des températures dans des conditions extrêmes. Le stress test AIDA64 est réglé en mode FPU. Le test du FPU soumet le processeur à de très fortes contraintes, tant sur le plan de la charge que sur le plan thermique. Il s’agit d’un test très unique dans le sens où peu d’autres tests de stress ou d’applications sont capables de pousser votre processeur aussi loin – l’utilisation des instructions AVX, AVX2 et FMA aide en effet AIDA64 à atteindre ce niveau de stress.

L’ensemble de ces tests est reproduit trois fois pour s’assurer de la cohérence des résultats.

Mesures des températures

Vitesse des ventilateurs réglée sur mode auto

En toute logique, l’Arctic A35 A-RGB se place au même niveau que ses concurrents simple tour avec un ventilateur de 120 mm.

Vitesse des ventilateurs réglée à 50%

Avec le ventilateur à 50% de leur potentiel, le A35 A-RGB se positionne toujours au milieu du peloton.

Vitesse des ventilateurs réglée à 100%

A pleine vitesse, le ventilateur arrive à maintenir une température correcte pour un ventirad avec un seul ventilateur.

Overclocking CPU @ 4175 MHz

En overclocking, rien ne change. L’Arctic A35 A-RGB est encore et toujours au cœur du peloton.

Niveaux sonores

Le niveau sonore en dBA est enregistré par un sonomètre Protmex MS6708 positionné à une distance de 50 cm environ. Nous avons mesuré les niveaux selon deux scénarios :

  • Vitesse des ventilateurs à 100 %
  • Vitesse des ventilateurs à 50 %

Pour les nuisances sonores, le Arctic A35 A-RGB se positionne dans une très bonne position. Il se positionne vers le sommet du classement, un bon point pour lui.

Total
1
Shares
1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Qualité / Finition
Prix
Performances de refroidissement
Nuisances sonores
Note finale

Previous Post
Inwin N127 001

Test du boîtier InWin N127 et de l’AIO NR24

Next Post
Thermalright Macho Maxx 01

Thermalright présente le Macho MAXX

Related Posts