Test du Sennheiser GSP 500

Performances

Nous y voilà, les performances de ce casque sont tout bonnement excellentes, commençons par quelques caractéristiques techniques :

  • Impédance : 28 Ω
  • Réponse en fréquence audio (Microphone) : 10–18,000 Hz
  • Réponse en fréquence audio (casque) : 10–30,000 Hz
  • Niveau de pression sonore (SPL) : 107 dB SPL @ 1 kHz, 1V RMS
  • Couplage auriculaire : Over-Ear
  • Type de transducteur : Dynamic, open
  • Poids : 358 g
  • Sensibilité du microphone : -47 dBV/PA

Le micro

Commençons par le micro, il est plutôt court et arrivera à côté de la bouche, lui permettant ainsi de ne pas capter les bruits de respiration.

Ce dernier offre une retransmission de la voix particulièrement bonne, une amélioration face aux modèles précédents.

La réduction de bruit est plutôt bonne et ne viendra pas appliquer trop de compression à votre voix, il fait partie des meilleurs micro-casques du marché.

Vous pourrez relever le micro pour le couper et le redescendre près de votre bouche pour le réactivé, un <<click>> se fera entendre lors de l’activation ou désactivation de celui-ci.

L’audio

Une large molette du contrôle du volume est présente sur l’oreillette droite

Comme tout casque ouvert il aura une scène sonore bien plus grande et large, ce qui offre un niveau de détails et une spatialisation tout simplement impressionnante !

Il retranscrit le son d’une manière extrêmement précise et naturelle grâce à sa plage de fréquences étendues de 10 à 30 000 Hz et dispose donc d’une dynamique très large et juste.

Avec des graves maîtrisés qui ne viendront pas prendre le dessus sur les medium et les high qui sont eux aussi très précis.

En revanche, nous ne sommes pas convaincus par les 28 Ohms annoncés par le constructeur.

Sur un chipset audio Realtek ALC 1220 annoncé avec une capacité de 600 Ohms nous aurons quelques soucis.

Nous devrons le passer en réglage extrême pour envoyer assez de puissance au casque, sans quoi le volume sera très bas.

Nous l’avons ensuite utilisé avec notre Creative Soundblaster X G6, qui propose également une amplification allant à 600 Ohms maximum, le résultat est bluffant !

Cette fois plus de soucis de puissance, le casque se libère et le DAC améliore encore d’un cran la qualité sonore !

Pour faire simple, Sennheiser tient ses promesses et nous avons du mal à le mettre en défaut au niveau de ses capacités audio et micro.

Total
1
Shares
1 comment
  1. Bonjour,

    Je sais que l’article date de 3 ans mais je viens d’acquérir le gsp 500 et j’aurais aimer savoir si le fait de mettre les coussinets du gsp 600 atténue la propagation du son à l’extérieur et améliore un peu l’isolation ? Je viens d’un casque semi fermé (rig 500 pro) ma compagne dis qu’on entend trop fort les sons a l’extérieur du gsp 500

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Les blocs d’alimentation Phanteks AMP arrivent !

Next Post

Test : ASRock Z390 Phantom Gaming X

Related Posts