Fractal Design Define 7 Compact : Le test

Intérieur

La facade s’enlève facilement. En effet, cette façade tient par un système de picots qui viennent s’insérer dans des trous présents dans le châssis. Elle est également recouverte de mousse insonorisante (comme le panneau latéral en acier). Fractal a modifié le système d’ouverture par rapport aux Define 7, où la façade s’ouvrait avec des charnières. L’accès est par conséquent facilité !
Nous l’avions précisé lors de la présentation du côté vitré, l’airflow du boîtier est assuré par de grandes aérations latérales. De chaque côté de la façade découverte, Fractal a inséré de longs filtres afin de protéger les composants de la poussière.

Une fois la façade totalement enlevée, nous retrouvons le châssis entièrement en aluminium. Fractal y a pré installé un deuxième ventilateur de 140 mm. A ce niveau, il est possible d’installer trois ventilateurs de 120 mm, ou deux de 140 mm. Pour les amoureux du watercooling, la face avant permet de loger un radiateur de 280 mm, voire 360 mm (ceux-ci ne devront pas dépasser 145 mm de large). Toutes ces solutions de refroidissement sont réglables en hauteur.

Une fois la paroi latérale enlevée, nous retrouvons un agencement similaire aux Define 7. Même si ce boîtier est plus petit que les Define précédents, il assure tout de même au niveau place. En effet, vous pourrez y loger une carte mère au format M-ITX, M-ATX, ATX. Les cartes graphiques vont jusqu’à 360 mm de longueur (305 mm si vous optez pour l’installation d’un radiateur de watercooling en avant du boîtier). Le refroidisseur de processeur pourra mesurer jusqu’à 265 mm de hauteur. Le cache alimentation est plein sur toute la largeur du boîtier et dispose d’une large aération prévue sur le dessus. Un logo, encore discret, se situe en haut à gauche de ce cache alimentation. Enfin, Fractal a prévu trois larges passe-câbles en caoutchouc pour faciliter le câble management.

En haut à gauche du boîtier, nous retrouvons le ventilateur préinstallé. Il fait 120 mm et c’est un Dynamic X2 GP 12. Il est réglable en hauteur. Vous pourrez le remplacer par un radiateur de watercooling en 120 mm si vous le souhaitez. Au niveau de l’emplacement de la carte mère, Fractal a prévu une large ouverture pour faciliter l’accès depuis l’arrière du boîtier. Enfin, sept slots PCIe sont disponibles, tous ajourés pour favoriser une bonne ventilation de vos composants.

Ici, Fractal a préinstallé un deuxième ventilateur ! C’est un Dynamic X2 de 140 mm. Réglable également en hauteur, il laissera sa place à un radiateur de watercooling. Nous retrouvons ici les deux larges passes pour l’acheminement des câbles.

Dans le bas du boîtier

En bas, à gauche, le cache alimentation est ajouré selon les même motifs que les équerres PCIe. Nous retrouvons un autre passage en caoutchouc pour y glisser vos câbles. Toujours dans un soucis de gain de place, Fractal vous permet d’installer sur le dessus deux SSD supplémentaires.
Enfin, en bas à droite se place un cache amovible qui vous permettra d’installer un radiateur watercooling long (jusqu’à 360 mm) ou un troisième ventilateur de 120 mm.

A l’arrière

Le Define 7 Compact est le plus petit de la gamme. Fractal a donc repensé le boîtier en y tenant compte. Pour obtenir un parfait câble management, la société a créé un décroché à gauche de la plaque arrière qui vous permettra d’y loger vos câbles. Ceux-ci seront rassemblés grâce aux serres câbles velcros frappés du logo et de la marque. Vous trouverez d’autres serre câbles de ce type à droite de la plaque arrière.

En bas de l’ouverture d’accès à la carte mère, Fractal vous a laissé la place pour installer deux autres disques durs au format 2,5 pouces. De plus, un rack amovible pour disque est prévu. Il est dissimulé sous le cache alimentation et permet d’ajouter deux autres disques de 2,5 ou 3,5 pouces.
Enfin, l’alimentation vient se nicher en bas à droite. Elle ne doit pas dépasser 200 mm (avec cage HDD et ventilateur avant).

En haut du Define 7 compact

Plusieurs points sont à voir sur cette partie haute du Define 7 Compact. Dans un souci de modularité, d’esthétisme et d’efficacité, Fractal a en effet prévu plusieurs options.
En premier lieu, nous pouvons totalement enlever la façade pleine supérieure. Rappelez-vous en début d’article, nous vous avions précisé que dans le carton contenant le bundle, vous pouviez trouver une façade supérieure supplémentaire. Celle-ci est ajourée (aux mêmes motifs que le dessus du cache alimentation) et, une fois installée, elle vous permettra de maximiser l’airflow à l’intérieur de votre boîtier. En cas de watercooling ou de simples ventilateurs installés, l’air chaud sera plus facilement expulsé.
Ensuite, sous cette partie haute, Fractal a prévu un filtre recouvrant l’ensemble du boîtier empêchant les impuretés de venir salir vos composants.

Enfin, sous cet ensemble, se trouve l’emplacement des ventilateurs ou du watercooling qu’il est possible d’installer. Nous avons le choix entre y loger deux ventilateurs de 120 ou 140 mm, ou en optant pour un refroidissement liquide, un radiateur jusqu’à 240 mm. Autre aménagement proposé par Fractal, et qui fait que l’on apprécie leurs boîtiers, il est possible de complètement enlever cette partie afin d’installer plus aisément un système de refroidissement. Cela permet aussi d’accéder sans difficulté à la partie haute de du Define 7.

Enfin, le boîtier possède un dernier filtre sous l’alimentation (celle-ci n’est pas en contact direct avec le châssis, elle s’appuie sur quatre patins anti vibration). Ce filtre est facilement retirable par l’extérieur et se nettoie facilement. Le Define repose sur quatre pieds classiques non réglables qui assurent stabilité à l’ensemble.

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Des alimentations modulaires chez DeepCool

Next Post

Seagate lance le IronWolf 510 un SSD PCIe dédié aux NAS Professionnels

Related Posts
Translate »