Test : Souris Glorious Model D

Présentation et caractéristiques techniques

Présentation

Glorious agrandit sa gamme de souris, après la célèbre Model O et sa petite sœur la Model O- qui sont toutes deux des modèles au design ambidextre, la marque reviens avec la Model D, une souris ergonomique à destination des droitiers, une bonne avancée de la gamme, la marque écoute la communauté et forte de sa réputation, subvient à leurs attentes.

Cette nouvelle souris vient avec quelques changements :

  • Un nouveau câble amélioré par rapport aux premiers modèles
  • Des patins supplémentaires de grande taille en option
  • Une structure rigidifiée

Cette dernière conserve le design en «nid d’abeille», et malgré sa taille plus imposante, elle n’affiche que 68 grammes sur la balance.

Pour les amoureux de souris, nous sommes sur une forme très proche d’une Zowie EC1-B, mais avec 24 grammes de moins, un câble de bien meilleure qualité, des patins plus endurants et proposant une meilleure glisse, que du bonheur !

Caractéristiques

  • Capteur optique Pixart 3360 : résolution jusqu’à 12 000 DPI
  • Rétroéclairage RGB
  • Interrupteurs Omron : durée de vie de 20 millions de clics
  • Patins G-Skates 100% PTFE
  • Vitesse maximale de suivi : 250 ips
  • Accélération : 50G
  • Fréquence : 1000 Hz (1ms)
  • Connecteur : cordon USB 2.0 flexible de 2 m
  • Dimensions : 128 x 67 x 42 mm
  • Poids : 68 g
  • Compatible : Windows, Mac, Linux

Nous sommes donc en présence d’un capteur très connu et classique dans les souris qui se veulent précises et compétitives, des switchs Omron de qualité, des patins en pure PTFE nommés G-skates, un câble d’excellente facture, des dimensions relativement classiques pour une souris ergonomique pour droitiers et surtout un poids de seulement 68 grammes !

Autrement dit, de quoi s’imposer dans ce marché des souris ultra light pour droitiers, la marque ayant déjà un grand succès chez les joueurs, nous n’en attendions pas moins de leur part.

Nous reviendrons sur toutes ces caractéristiques plus en profondeur un plus loin dans l’article.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *