Mise à jour 3DMark : le VRS à l’honneur

DirectX 12 a récemment été mis à jour avec la fonction VRS (Variable-Rate Shading), qui permet aux développeurs d’améliorer les performances en réduisant le niveau de détails dans les parties d’une image où il est peu probable qu’ils remarquent un impact sur la qualité d’image.

En août, UL Benchmarks a ajouté un test spécifique à VRS à 3DMark, utilisant l’ombrage à taux variable Tier-1. Cette semaine, le benchmark est de nouveau mis à jour, ajoutant la prise en charge du Tier-2 VRS.

Voici une explication brève de son fonctionnement :

Le taux d’ombrage est le nombre de calculs de shader pour chaque pixel. Des taux d’ombrage plus élevés sont lourds pour le GPU mais créent une image plus détaillée, tandis que des taux d’ombrage plus faibles améliorent les performances mais au détriment de la fidélité visuelle.

Tout comme le taux de rafraîchissement variable sur les moniteurs, l’ombrage à taux variable permet d’ajuster dynamiquement le taux en fonction des performances du GPU.

DirectX 12 prend en charge deux niveaux de VRS :

  • Avec le niveau 1, les développeurs peuvent spécifier un taux d’ombrage pour chaque zone de l’image.
  • Avec le niveau 2, il y a plus de flexibilité, permettant différents taux d’ombrage à l’intérieur de chaque zone de l’image, créant ainsi des sous-zones plus ou moins importantes.

Dans la mise à jour du benchmark 3DMark VRS, le Tier-2 VRS est utilisé pour réduire les taux d’ombrage dans les zones où il y a moins de contraste entre pixels voisins. Par exemple, les zones masquées sous l’ombre auront un taux d’ombrage inférieur par rapport aux parties de la scène qui sont entièrement éclairées.

C’est une très bonne nouvelle pour les développeurs ainsi que les utilisateurs, cela signifie que les ombres vont êtres optimisées et auront donc un impact moindre sur les performances tout en gardant un niveau de détails très élevé.

Démonstration :

Dans la galerie ci-dessus, vous pouvez voir des captures d’écran avec Tier 2 VRS activé, désactivé, puis la troisième image met en évidence les zones où différents taux d’ombrage sont appliqués. Les reflets violets sont les zones où le taux d’ombrage est le plus faible, suivis du rose, de l’orange, du jaune et enfin du blanc.

Le benchmark Tier 2 VRS 3DMark est disponible dans 3DMark Advanced Edition et 3DMark Professional Edition.

Alors que le test Tier 1 VRS est compatible avec les GPU Nvidia Turing et les processeurs Intel Ice Lake, le test Tier 2 VRS est limité aux GPU Nvidia Turing. Vous devez également utiliser Windows 10 version 1903 ou plus récente.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *