Intel Alder Lake-S 16 cœurs repéré sur SiSoftware

Un processeur Intel 12e génération Alder Lake s’est retrouvé dans la base de données Sandra de SiSoftware. Le processeur semble être un des premiers échantillon d’ingénierie. Toutefois, il propose de belles spécifications et sera une mise à jour majeure pour Intel. Bien plus que les processeurs Rocket Lake de 11e génération annoncés pour fin mars.

Source : Sandra SiSoftware

Le processeur Intel Alder Lake-S Desktop n’a pas encore de nom officiel. Toutefois, nous savons que c’est la 12ème génération, destinée aux ordinateurs de bureau. Le lancement semble prévu pour le second semestre 2021. La puce Alder Lake dispose de 16 cœurs et SiSoftware indique 32 threads. Mais dans les faits ce ne devrait pas être le cas. Les processeurs Alder Lake reposent sur une conception hybride. En effet, le processeurs se composera à la fois des cœurs Big x86 et des cœurs Atom plus petits. Les plus gros cœurs disposeront du multi-threading. On devrait donc avoir 8 cœurs et 16 threads. Par contre, les cœurs plus petits ne disposeront pas de la technologie SMT. Ainsi, on aurait 8 cœurs et 8 threads. Cela donnerait un total de 16 cœurs et 24 threads, mais nous ne pouvons pas en être sûrs.

Intel Alder Lake-S, des fréquences inconnues

Le processeur Intel Alder Lake ES fonctionne à une fréquence de base de 1,80 GHz et un boost à 4,00 GHz. Il ne s’agit en aucun cas des fréquences finales de la puce. On s’attend à ce qu’elles se situent vers 3.5 GHz de base et de 5 GHz pour le boost. Il sera intéressant de voir la gestion des fréquences entre les deux architectures. L’une étant Golden Cove pour les noyaux x86 et l’autre étant Gracemont pour les noyaux Atom. La fabrication du processeur reposera sur le processus SuperFin 10 nm amélioré. Il devrait permettre des fréquences de boost plus élevées.

Mais un cache conséquent

Les autres spécifications comprennent 1,25 Mo de cache sur 10 paires, ce qui porte le total à 12,50 Mo. Il y a également une énorme mémoire cache L3 de 30 Mo. Nous avons donc un total de la mémoire cache à 42,50 Mo. La puce reçoit également une partie graphique Xe avec 32 EU. Cette dernière comprend un total de 256 processeurs de flux. La puce graphique fonctionne à une fréquence de 1500 MHz et basée sur la nouvelle architecture Gen 12.2. Enfin, le processeur a été testé sur une plate-forme de test interne Alder Lake avec de la mémoire DDR5-4800. Cela confirme qu’Alder Lake sera la première plateforme de bureau Intel à prendre en charge la mémoire DDR5.

Ces processeurs utiliseront le nouveau socket LGA 1700, qui a une surface beaucoup plus grande que la prise LGA 1200. La taille du boîtier des puces est de 45,0 x 37,5 mm. Contre le socket LGA 1200 actuel est de 37,5 x 37,5 mm. En plus des puces, la plate-forme LGA 1700 serait dotée des toutes dernières et nouvelles technologies d’E/S. On trouverait la mémoire DDR5, le PCIe 5.0 et les nouvelles capacités Thunderbolt/WiFi. Si la méthodologie de conception des puces n’est pas nouvelle, puisque nous avons vu plusieurs SOC avec ce principe. Il sera intéressant de voir une telle conception sur des processeurs haute performance.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire