SK hynix lance la première DRAM DDR5

SK hynix a annoncé le lancement de la première DRAM DDR5 au monde. Il s’agit d’un produit à haute vitesse et haute densité optimisé pour les données de grande taille. C’est donc l’intelligence artificielle (IA) et Machine Learning (ML) qui sont visés par cette norme de DRAM de nouvelle génération. Depuis que SK hynix a annoncé le développement de la première DRAM DDR5 de 16 Go en novembre 2018. La société a fourni des échantillons de produits à ses principaux partenaires, et a effectué divers tests et vérifications de ses fonctions et de sa compatibilité. Cela permettra à SK hynix de fournir les produits à ses clients une fois que le marché de la DDR5 sera actif.

Source : SK hynix

En parallèle, SK hynix a mené des tests en laboratoire, au niveau du système et de simulation avec des fabricants de SoC pour vérifier les fonctions de la DDR5. La société a également validé la compatibilité de sa DDR5 et des principaux composants du module DRAM. Notamment le pilote d’horloge de registre (RCD), qui affecte les performances de la DRAM ; et le circuit intégré de gestion de l’énergie (PMIC). Grâce à ces vérifications, SK hynix a collaboré étroitement avec ses partenaires mondiaux.

Caractéristiques de la DDR5

La DDR5 de SK hynix supporte un taux de transfert de 4 800 ~ 5 600 mégabits par seconde (Mbps). C’est 1,8 fois plus rapide que la génération précédente – DDR4. Il peut transmettre 9 films en Full HD (de 5 Go) par seconde avec un taux de transfert de 5 600 Mbps. Sa tension de fonctionnement est de 1,1 V. Soit une consommation électrique réduite de 20 % par rapport à celle de la DDR4 (1,2 V).

Une autre spécification de la DDR5 de la société est le code de correction d’erreur (ECC) à l’intérieur de la puce. Ce dernier peut corriger par lui-même même les erreurs de niveau 1-bit. Avec l’ECC, la fiabilité des applications sera multipliée par 20. La DDR5 de la société pourrait également atteindre une capacité de 256 gigaoctets (Go) grâce à la technologie “through-silicon-via” (TSV).

Source : SK hynix

La société s’attend à ce que ces mémoires à semi-conducteurs écologiques réduisent à la fois la consommation d’énergie et les coûts d’exploitation des centres de données. Car la DDR5 consomme moins d’énergie et améliore considérablement sa fiabilité.

En attendant, la norme DDR5 a été publiée par le JEDEC plus tôt en juillet 2020. Selon Omdia, la demande de DDR5 commencera à augmenter en 2021. SK hynix détiendra 10 % du marché mondial total des DRAM en 2022 et passera à 43 % en 2024.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

Les RX 6000 avec l’Infinity Cache ?

Next Post

ADATA XPG GAMMIX D20 DDR4 : jusqu’à 4133 MHz

Related Posts