Présentation du Kit watercooling custom Thermaltake PACIFIC CLM360 Ultra

Kit Wc Custom Thermaltake

C’est l’été et certains endroits ont vécu des périodes de fortes chaleurs. Le plan canicule mis en place depuis plusieurs années permet de préserver les plus faibles et les personnes à risque. Mais qui se soucie de nos chers composants qui, eux aussi, souffrent de ces températures excessives ?

Pour les rafraichir au mieux, de nombreuses solutions existent : brumisateur, tuyau d’arrosage, Karcher (celui-ci permet en même temps un petit nettoyage)… Mais celles-ci ne sont pas sans conséquences (destruction irréversible de votre matériel par exemple).
Parmi les solutions sérieuses et sans danger, nous avons aujourd’hui, sous le coude, un joli kit watercooling custom de chez Thermaltake.

Voici donc le Thermaltake Pacific CLM360 Ultra Hard Tube Liquid Cooling Kit ! Un kit tout-en-un qui va permettre de passer les composants de nos chères configurations sous refroidissement liquide. Ce kit fait partie des nombreux kits disponibles sur le site de Thermaltake et s’affiche au tarif de 774,90 euros.

Outch ! La note est salée… Mais avec ce kit, l’utilisateur a ce qu’il se fait de mieux en composants chez Thermaltake. On y retrouve un bloc CPU agrémenté d’un écran LCD de 2,1″, trois ventilateurs, un radiateur de 360mm, un combo réservoir/pompe premium, des embouts, des tubes rigides, etc. Bref ! Tout ce qu’il faut pour monter sa propre boucle de refroidissement liquide. Enfin, presque…

Découvrons ce kit ensemble.

Emballage du kit PACIFIC CLM360 Ultra

Une fois n’est pas coutume, nous commencerons par le haut du kit PACIFIC CLM360 Ultra. Nous sommes sur un emballage sobre et élégant. Nous y retrouvons la marque en blanc et le nom du kit dans une jolie couleur turquoise.

Un des premiers côtés nous montre l’ensemble des éléments qui composent ce kit. Nous y retrouvons :

  • Une bouteille de liquide,
  • Quatre tubes transparents (en fait, il y en a huit dans le kit),
  • Un radiateur,
  • Un ventilateur (au nombre de trois dans le kit),
  • Le bloc CPU,
  • Un combo pompe/réservoir,
  • Un pont ATX 24pin,
  • Un insert en silicone,
  • Des embouts.

De l’autre côté, nous avons les mêmes éléments accompagnés d’un schéma de montage. Pas besoin de vous casser la tête, tout est là !
Thermaltake laisse également un tableau reprenant les caractéristiques principales des produits présentés.

Sur un des petits côtés, nous avons la liste complète des éléments présents dans le kit. Nous les détaillerons au fur et à mesure de la présentation.
Thermaltake précise la compatibilité du bloc CPU avec les différents sockets Intel et AMD et demande aux utilisateurs de s’assurer d’avoir suffisamment d’espace dans leur boîtier pour l’installation de ce kit.

Enfin, Thermaltake indique quelques précautions à prendre notamment sur l’utilisation de liquide approprié, ainsi que sur l’entretien des pièces avant et après l’installation (en cas de démontage).
Les logos habituels (stockage, transport, normes diverses sont là, ainsi qu’une étiquette code barre).

C’est l’heure de l’ouverture !

Et on arrive en premier lieu sur une grande plaque de mousse de la taille du carton. Nous avons trois petites feuilles informatives.

Une fois cette plaque de mousse enlevée, nous avons les premiers éléments. Ceux-ci sont au sein même d’une plaque épaisse qui permet de les immobiliser dans l’emballage.

Et ainsi de suite….

Jusqu’au dernier niveau où nous retrouvons les derniers éléments un peu moins protégés, car moins bien calés.

Voici donc notre kit au complet déballé. Détaillons-le !

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post
Razer Deathstalker V2 Pro 078

Test du clavier RAZER DeathStalker V2 Pro : la perfection au bout des doigts ?

Next Post
Intel Core Raptor Lake 001

L’Intel i5-13600K et i7-13700K testés dans de nombreux jeux

Related Posts