NVIDIA RTX 40, lancement en 2022, en 5 nm de TSMC

nvidia-rtx-3000-super-4000

La nouvelle génération de cartes graphiques pour jeux GeForce RTX 40 de NVIDIA, reposant sur l’architecture GPU Ada Lovelace, est en préparation pour un lancement en 2022. DigiTimes affirme que les usines partenaires de NVIDIA se préparent à la production de GPU GeForce RTX 40 l’année prochaine.

Nous avons déjà entendu parler de la possibilité que NVIDIA utilise le nœud de processus de 5 nm de TSMC. Mais cette fois, l’information provient directement des usines de production basées à Taiwan. Bien que l’article du DigiTimes est réservé aux abonnés, un extrait de l’information a été révélé par RetiredEnginner.

Pas d’architecture MCM

Les GPU NVIDIA Ada Lovelace équiperont la prochaine génération de cartes graphiques GeForce RTX 40. Ils seront en opposition avec les cartes graphiques Radeon RX 7000 d’AMD basées sur RDNA 3. Le GPU Hopper, destiné aux centres de données et à l’IA, est censé sortir bientôt. Il sera doté d’une architecture MCM CoWoS. A priori, NVIDIA n’utilisera pas de conception MCM sur ses GPU Ada Lovelace. Il conservera une conception monolithique traditionnelle. Les GPU Ada Lovelace devraient apporter une série d’innovations d’architectures clés.

Selon les précédentes rumeurs, NVIDIA utiliserait le nœud de processus N5 (5 nm) de TSMC pour ses GPU. Cela inclut également la puce AD102 qui sera un design entièrement monolithique.

18432 cœurs CUDA

Le NVIDIA AD102 “ADA GPU” semble avoir 18432 cœurs CUDA, logés dans 144 unités SM. C’est presque le double des cœurs présents dans Ampere. Qui proposait une belle progression par rapport à Turing. Une fréquence de 2,3-2,5 GHz nous donnerait jusqu’à 85 à 92 TFLOPs de performance de calcul (FP32). C’est plus du double de la performance FP32 de la RTX 3090, qui offre 36 TFLOPs de puissance de calcul FP32.

Le bond de 150% des performances semble énorme. Mais il faut se rappeler que NVIDIA a déjà fait un grand bond dans les chiffres FP32 avec Ampere. Le GPU Ampere GA102 (RTX 3090) offre 36 TFLOPs alors que le GPU Turing TU102 (RTX 2080 Ti) offrait 13 TFLOPs. Cela représente une augmentation de plus de 150 % des flops FP32. Mais l’augmentation des performances réelles en jeu pour la RTX 3090 est en moyenne de 50 à 60 % à celle de la RTX 2080 Ti. Les flops n’équivalent pas aux performances de jeu du GPU de nos jours. En outre, nous ne savons pas si 2,3-2,5 GHz est le boost moyen ou le pic de boost, le premier signifiant qu’il pourrait y avoir un potentiel de calcul encore plus élevé pour AD102.

Mémoire GDDR6X

En dehors de cela, la fuite indique également que la NVIDIA GeForce RTX 40 conserverait une interface de bus de 384 bits, similaire à la RTX 3090. La fuite indique de la G6X, ce qui signifie que NVIDIA ne passera pas à un nouveau standard de mémoire. Les vitesses de la mémoire resteront proches des 21 Gbps. La carte disposera de 24 Go de mémoire.

Source : DigiTimes

Retrouvez toute l’actualité hardware ici 

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts