MONTECH dévoile ses boîtiers KING 95 et KING 95 Pro

Aperçus au Computex 2023, les boîtiers moyen tour KING 95 et KING 95 PRo de MONTECH sont officiels ! Construits autour d’un cadre en acier robuste et un verre trempé courbé de 4 mm d’épaisseur, les nouveaux boîtiers permettent une vue complète sur votre système grâce à sa conception type aquarium.

MONTECH KING 95 : un support de ventilateur sur charnière

Ces KING 95 ont une particularité qui se situe en façade. Celle-ci peut être soit en verre trempé soit en maille fine (système de panneaux interchangeables) et, le support de ventilateur situé à droite de la carte mère est monté sur charnière et peut ainsi se retrouver juste en arrière de la façade pour un flux d’air maximal.

Les MONTECH KING 95 peuvent prendre en charge les cartes mères au format Mini-ITX à l’ATX, garantissant la compatibilité avec une gamme de systèmes. On peut également y loger un radiateur de 360 mm max en haut et des ventirads jusqu’à 175 mm de hauteur. De plus, les KING 95 offrent un espace généreux pour les grands GPU avec un support jusqu’à 420 mm de longueur. 

En termes de capacité de stockage, les KING 95 offrent de nombreuses options avec 5 disques durs de 3,5″ + 3 disques SSD de 2,5″ ou 8 baies de disque SSD de 2,5″.

Les boîtiers ont des panneaux supérieurs et latéraux facilement amovibles, équipés de filtres à poussière intégrés. Ils peuvent prendre en charge jusqu’à onze ventilateurs, offrant ainsi une solution de refroidissement complète. Le KING 95 PRO est équipé de six ventilateurs ARGB PWM préinstallés (4 x 120 mm et 2 x 140 mm). Parmi les ventilateurs préinstallés, les ventilateurs inférieurs et latéraux sont des ventilateurs inversés et l’arrière est standard.

Voici les tarifs :

  • KING 95 noir : 109$,
  • KING 95 blanc : 119$,
  • KING 95 rouge ou bleu : 125$,
  • KING 95 Pro noir : 149$,
  • KING 95 Pro blanc : 159$,
  • KING 95 Pro rouge ou bleu : 169$.

Source : MONTECH

Retrouvez toute l’actualité hardware ici 

Arnaud.O

Comme Obelix, je suis tombé dedans étant petit. Heureux possesseur d'un Commodore 128 à 14 ans, j'ai côtoyé les Atari et Amiga de l'époque avant de plonger définitivement dans le monde du PC. Infirmier libéral de profession, je suis habilité à vous prescrire une bonne dose de news et de tests.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page