Le GPU Intel Arc A730M se montre en bench

Intel Arc

Les premiers résultats de performance du GPU de mobilité haut de gamme Arc A730M d’Intel sont là. En performances synthétiques, le GPU mobile joue au coude à coude avec la concurrence. Il peut même parfois se montrer plus rapide.

Plus rapide que la GeForce RTX 3070 mobile et la Radeon RX 6700M dans Time Spy

Les résultats proviennent des premiers propriétaires de l’ordinateur portable Machenike DAWN. Celui-ci se vend exclusivement sur le marché asiatique. C’est le premier ordinateur portable à être mis en vente avec une puce graphique haut de gamme Arc A730M. Jusqu’à présent, les partenaires d’Intel n’ont introduit que des ordinateurs portables équipés des GPU Arc A350M et A370M d’entrée de gamme basés sur la puce ACM-G11.

L’Intel Arc A730M est équipé d’un GPU ACM-G10. Il abrite 24 cœurs Xe (3072 ALU), 24 unités de Ray Tracing et une horloge graphique de 1100 MHz. Il a 12 Go de mémoire GDDR6 fonctionnant sur une interface de bus 192 bits et un TDP de 80-120W. Ce GPU concurrence la série GeForce RTX 3060 mobile.

Les performances ont été mesurées dans les benchmarks synthétiques 3DMark TimeSpy et 3DMark Fire Strike.

10 002 points dans Time Spy et 23 000 points dans 3DMark Fire Strike

La puce marque 10 002 points dans le benchmark Time Spy. Elle fait plus de 23 000 points dans 3DMark Fire Strike. La comparaison de ces résultats avec la concurrence révèle que le GPU Arc A730M est légèrement plus rapide que la GeForce RTX 3070 mobile et la Radeon RX 6700M dans Time Spy. C’est l’inverse dans 3DMark Fire Strike.

Le benchmark 3DMark Time Spy est basé sur une API DirectX 12 plus moderne. Fire Strike est basé sur l’ancienne API DirectX 11. Il semble qu’Intel ait donné la priorité à DX12 dans ses pilotes pour le moment. Fire Strike présente également de bien meilleures performances sur les GPU AMD par rapport aux GPU NVIDIA. Il s’agit donc d’un cas particulier d’optimisations basées sur les pilotes et l’API plutôt que sur les performances graphiques réelles. Ce n’est pas non plus le niveau de performances le plus élevé qu’Intel prévoit d’offrir. En effet, il existe également le produit phare Arc A770M. Celui-ci offre 16 Go de mémoire GDDR6 et peut obtenir de meilleurs résultats.

L’Arc A730M se rapproche donc en fait d’un RTX 3060M et d’un RX 6650M. Cependant, le rapport performances/prix est vraiment bon. La plupart des ordinateurs portables avec l’A730M coûteront environ 1100 $ à 1200 $ US. Il semble qu’au moment de la sortie des cartes graphiques de bureau, nous devrions avoir des performances comparables aux RTX 3070 et RX 6700 XT.

Et contre la NVIDIA RTX 3050 ?

L’Arc A730M taquine la RTX 3070 mobile et la Radeon RX 6700M dans dans les benchs synthétiques. Cependant, en ce qui concerne les résultats en jeu “réels”, les performances semblent être à peine plus rapides que celles de la RTX 3050.

On savait que la division logicielle d’Intel Graphics était très en retard par rapport à l’équipe qui conçoit le matériel. L’équipe matérielle a eu des GPU opérationnels dès l’année dernière. Mais l’équipe logicielle n’a pas encore publié de pilote entièrement réglé pour libérer le véritable potentiel des GPU de la gamme Arc.

Nous l’avons vu juste avant, les benchmarks synthétiques ont montré que l’Arc A730M d’Intel était proche de la NVIDIA GeForce RTX 3070M. Elle la surpasse avec DirectX 12 mais accuse un léger retard dans les tests DirectX 11. Le GPU fonctionne à 92 W TDP avec des vitesses d’horloge allant jusqu’à 2050 MHz.

La source a publié divers benchmarks de jeu du GPU Arc A730M d’Intel dans des titres tels que Assassins Creed : Odyssey, Metro Exodus et F1 2020. L’utilisateur a également essayé d’exécuter Shadow of The Tomb Raider mais le jeu ne s’ouvrira même pas avec DirectX 12. Il a fonctionné en mode DX11. Dans Metro Exodus, le GPU a pu fournir 70 FPS à 1080p et 55 FPS à 1440p en utilisant le préréglage Haute Qualité. L’utilisateur déclare que l’Arc A730M est proche d’un GPU mobile RTX 3060. Les autres benchmarks montrent des performances proches ou légèrement plus rapides que la RTX 3050. Seulement 38 FPS en moyenne dans Assassin’s Creed Odyssey, c’est peu quand on sait que ce GPU devrait équiper les ordinateurs portables de jeu haut de gamme.

Un problème de pilotes ?

Maintenant, on ne sait pas si ces benchmarks de jeu ont été exécutés avec la DTT désactivée ou activée. Cette technologie d’Intel limite essentiellement le TDP pour améliorer les temps de batterie. L’activation de la DTT peut affecter négativement les performances du GPU. Cependant, l’utilisateur signale un gameplay saccadé et les problèmes liés à DirectX 12 mentionnés ci-dessus dans certains jeux.

Les GPU Arc A5 et A7 d’Intel pour le marché mondial devraient arriver d’ici la fin de l’été avec la gamme de cartes graphiques discrètes de bureau. Espérons que les pilotes seront prêts d’ici là !

Source : wccftech

Retrouvez l’actualité hardware ici

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post
Casque Gaming Logitech G535 LIGHTSPEED

Jusqu’à 33 h d’autonomie avec le Logitech G535 LIGHTSPEED

Next Post
nvidia-rtx-3000-super-4000

Un TGP de 420W pour la RTX 4080 ?

Related Posts