Intel Rocket Lake-S : des infos concrètes

La plate-forme d’Intel baptisée Rocket Lake-S est actuellement attendue fin 2020. Les rumeurs concernant la plate-forme RLK-S circulent sur le Web depuis un certain temps. Aujourd’hui, il est possible de fournir des informations concrètes sur une nouvelle plateforme.

Le diagramme qui circule aujourd’hui est un aperçu de base des fonctionnalités de Rocket Lake-S. Les cartes mères de la série 500 bénéficieront de nombreuses fonctionnalités actuellement absentes des cartes mères de la série 300 et même de la prochaine série 400. D’après les informations disponibles, Rocket Lake-S est une mise à jour de Comet Lake-S.

Quelles sont les caractéristiques d’IRL-S ?

PCIe 4.0 :

Le changement le plus important pour Rocket Lake-S est la prise en charge PCIe 4.0. Avec IRL-S, non seulement le CPU aura 4 voies directes, mais il y aura 4 voies supplémentaires pour le stockage (16 pour le GPU et 4 pour le lecteur NVME). Il permettra des vitesses SSD beaucoup plus rapides car il existe déjà des périphériques PCIe 4.0 NVMe qui fonctionnent à des vitesses de 7 Go / s. Cela signifie que le GPU principal et le stockage NVME seront connectés directement au CPU, pas au PCH.

Une nouvelle architecture :

La diapositive confirme que Rocket Lake-S comportera une nouvelle architecture de base, sans donner d’autres détails. Selon la rumeur, cependant, Rocket Lake-S serait une adoption de 14 nm de Tiger Lake, qui utilise des noyaux Willow Cove.

Mises à jour de l’affichage :

Nous voyons également que Rocket Lake-S bénéficiera de l’architecture graphique Xe. La mise à niveau vers Xe (nom de code interne Gen12) apportera également la prise en charge HDMI 2.0b et DisplayPort 1.4a.

Intel Software Guard supprimé :

Les extensions Intel Software Guard ont été supprimées pour améliorer la sécurité de la plate-forme. En effet, le SGX s’est révélé assez vulnérable à de nombreux types d’attaques et d’exploits.

Modifications dans l’interface multimédia :

L’interface multimédia directe sera mise à niveau vers une liaison x8. Ceci signifie une vitesse de transfert doublée. Intel n’indique pas la vitesse de transfert pour la nouvelle connexion DMI, mais la liaison x4 actuelle a un transfert de 8 GT / s (3,93 Go / s).

Thunderbolt 4 et USB 3.2 20G :

Au CES 2020, Intel a confirmé que la plate-forme Tiger Lake prendrait en charge Thunderbolt 4 avec USB 3.2 20G. En termes de vitesse de transfert (40 Gb / s), cette norme ne fournit cependant pas de mise à niveau par rapport à Thunderbolt 3.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *