Intel améliore enfin les performances graphiques intégrées ?

Il semble que nous devrons arrêter de nous moquer des performances graphiques intégrés d’Intel. Avec l’arrivée du processeur Ice Lake de la 10eme génération, nous obtenons enfin des performances graphiques impressionnantes. Bien sûr pour apprécier l’importance d’un saut dans Ice Lake de la 10eme génération, il faut faire quelques pas en arrière.

Quelques anciens ordinateurs portables ont été testés en terme de performance graphique intégrée comme : le Haswell U de la 4eme  génération de 2013 et ses graphismes HD4400, ainsi que le HD 5200 de Broadwell U de la 5eme génération de 2015, même le très rare et unique Iris 540 utilisé dans le Skylake U de la6eme génération de 2015 a fait partie de ces testes graphiques.

Les résultats ne sont pas exactement identiques, car les performances graphiques ont varié en fonction des évolutions des pilotes, du BIOS et du système d’exploitation, ainsi que de la capacité de refroidissement de chaque périphérique. D’autre part, ces mises à jour n’ont jamais beaucoup amélioré les performances graphiques intégrés d’Intel. Comme on peut le constater dans le dessin ci-dessous, les performances graphiques entre 2013 et 2019 ont été pour la plupart horribles, avec à peine une légère hausse.

[Best_Wordpress_Gallery id= »9″ gal_title= »Article Jamal Intel Graphique »]

Si vous vous interrogez sur la charge graphique, 3DMark Sky Diver est un test DirectX 11 conçu pour les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables de milieu de gamme. Le conseil de 3DMark est de s’en tenir à ce test, à moins que votre score dépasse 12 000 points. Le test fonctionne à une résolution de 1920×1080 et utilise environ 1 Go de mémoire graphique. A savoir : les testes se concentrent uniquement sur les performances graphiques pures et ne montrent que le score graphique de Sky Diver.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *