Explication des températures de fonctionnement des AMD Ryzen 7000

Amd Ryzen 7000 Temperature Ban

TechPowerUp a écrit un article mettant en évidence le nouveau fonctionnement des Ryzen 7000 sur ses températures de fonctionnement. Lors du test des Alphacool Core Ocean, Wael a donné le lien vers cet article, en voici sa traduction.

Partant du constat que les Ryzen 7000 fonctionnent souvent à 95°, le web s’est agité autour de cette température. AMD a fait plusieurs déclarations au sujet de cette température. La plus notable est qu’il ne faut pas s’alarmer des 95°C de température en charge. Du moins tant que les exigences de refroidissement du processeur sont respectées. Il faut même s’attendre à ce que ce soit sa température la plus courante lors des charges.

95°C est une température très élevée. Surtout si on prend en compte la finesse de gravure en 5 nm. La finesse la plus avancée jamais réalisée pour un processeur x86. Dans leur volonté de se surpasser, Intel et AMD ont jeté par la fenêtre les notions traditionnelles de température et de consommation d’énergie “élevées”. Les processeurs phares Core i9 “K” d’Intel affichent une puissance de base de 125 W. Mais les limites de puissance réelles atteignent 241 W pour la 12e génération Alder Lake. Il est possible que la puissance réelle passe à 253 W avec Raptor Lake. AMD, d’autre part, a augmenté son TDP (puissance de base) pour sa série Ryzen 9 7000 à 170 W sur la boîte. Mais avec une limite de puissance de 230 W.

AMD s’en tient à la définition classique du TDP, et ils ont fixé les recommandations de refroidissement en conséquence. Un refroidisseur AIO de 240 mm est recommandé pour la série Ryzen 9 7000. Mais que se passe-t-il si vous donnez à ces processeurs un refroidissement inférieur à cette recommandation ? Les choses se passeront-elles mal ? Qu’en est-il du refroidissement par air ?

Même avec un refroidissement plus faible, le processeur n’aura pas de problèmes de surchauffe ou d’arrêt d’urgence du système. À condition que vous disposiez d’un refroidissement suffisant. Il se maintiendra à une température de 95°C avec la fréquence la plus élevée possible. En soi, ce n’est pas nouveau. Lorsqu’une puce atteint sa limite de température, elle s’éteint ou réduit considérablement les tensions et ses fréquences pour tenter de faire baisser la température. Mais ce n’est pas ce qui se passe avec les processeurs Zen 4.

La température de 95°C n’a pas d’impact sur le fonctionnement. Au contraire, 95°C est la température à laquelle le processeur essaie de fonctionner. Tout en choisissant la fréquence la plus élevée possible sans dépasser cette barre des 95 degrés. Rappelez-vous, il ne s’agit pas d’un TJMax classique. Mais d’une limite de température de charge à partir de laquelle le processeur commence à abaisser sa fréquence de boost. Toujours en fonction des performances de votre refroidissement. Une fois que vous activez le mode overclocking, l’objectif de température de 95°C est désactivé et le CPU peut fonctionner jusqu’à 105°C. Seulement au-delà, il s’éteindra automatiquement pour se protéger : c’est le vrai TJMax. TechPowerUp a demandé à AMD, et ils ont confirmé qu’avec les paramètres d’origine, l’augmentation de la cible de température de 95°C n’est pas possible. Vous pouvez seulement l’abaisser.

Dans ces tests, TechPowerUp a utilisé un processeur Ryzen 9 7950X avec différentes solutions de refroidissement. Cela inclut le Noctua NH-U14S et le AMD Wraith Spire prévu pour dissiper seulement une TDP de 95 W. Pour clarifier, il ne s’agit pas du refroidisseur en boîte du 7950X. D’ailleurs AMD n’inclut pas de Wraith Spire (ou tout autre refroidisseur) avec le 7950X. L’idée ici est de voir comment le processeur se comporte dans un environnement de refroidissement “inférieur”. S’il est capable d’une utilisation stable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 avec un refroidissement à air. Et dans quelle mesure sa fréquence de boost est affectée par tout cela, et donc son impact sur les performances.

Total
10
Shares
3 comments
  1. Un très bon article, bien détaillé et « rassurant ». J’ai opté pour un 7700x accompagné d’un ventirad Be Quiet! pure rock slim 2.
    je m’étonnai de le voir grimper à 95°C même sur des jeux plus anciens.
    Ceci expliquant cela si le CPU a été pensé pour fonctionner à 95°C de façon optimale, il n’en reste pas moins que je m’interroge sur la durée de vie à de telles température. Déjà qu’au repos il tourne à 40°C… les matériaux/alliages sont sans doute (je l’espère) innovants, plus résistant et mieux conçus mais avec la taille de ceux-ci réduisant toujours plus avec cette course aux nanomètre,je me pose malgré tout la question. J’ai vu que certains ont pu gagner 20°C environ juste en modifiant les Vcore après moult test et ce sans réelles pertes de performance.
    Et je ne parle pas de ceux qui poncent carrément la protection du CPU car trop épaisse et gagnent eux aussi 20°C.
    Bon après on arrive sur des générations de CPU qui ne font pas dans le compromis énergétique c’est un fait.
    Mais à voire dans le temps comment au bout de plusieurs mois/année le CPU tiendra et se comportera.

  2. Je suis à l’heure actuelle en train de basculer sur une toute nouvelle config de PC. Je pars d’un Core i7 3770K overclocké qui a marché à merveille pendant plus de 10 ans (et qui est toujours excellent, d’ailleurs !). J’ai juste besoin de plus de modernité et de plus de FPS dans mes jeux récents. Et je me suis mis à BOINC et au traitements vidéos et données assez lourds, donc un Ryzen sera plus qu’utile.

    Mais j’avoue que j’hésite à prendre la toute dernière génération de Ryzen. Dans un sens, pourquoi pas ? Autant partir sur une plateforme entièrement neuve et donc potentiellement « future proof ». DDR5, PCIe 5.0, etc…

    Seulement voilà, le PCIe 4.0 n’est déjà même pas complètement saturé par la majeure partie des GPUs (même la 4090 s’en « contente » largement. De plus, le PCIe 5.0 n’est toujours pas utilisé par les SSD M.2, qui ont déjà des performances de dingues avec la norme 4.0.

    Ajoutons à cela le prix bien plus abordable de la plateforme Ryzen précédente, et ses températures bien plus raisonnables, j’hésite à laisser de côté le 7700X pour plutôt prendre un 5800X3D, qui a lui-aussi des perfs assez impressionnantes.

    Vous en pensez quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post
3DMark Speed Way

3DMark Speed Way DirectX 12 Ultimate Benchmark

Next Post
Bureau Thermaltake ARGENT P900

(MAJ) Design by Studio F. A. Porsche, voici le Thermaltake ARGENT P900

Related Posts