Cooler Master Masterbox NR200P en test

Pour les plus âgés d’entre nos fidèles lecteurs, rappelez-vous de la publicité de la fin des années 80 qui vantait la force d’un bonbon malgré sa petite taille. La pub disait “Petit mais costaud”. Comme quoi, la taille ne fait pas l’efficacité. Eh bien aujourd’hui, nous recevons le dernier né de chez Cooler Master. Et pour appuyer ce que nous avons vu au tout début de cette présentation, Cooler Master accompagne son NR200P du slogan “Big Features, Small Size”. De grandes fonctions, une petite taille. Le NR200P fait partie de la série Masterbox qui ne compte pas moins de 59 boîtiers différents. C’est un boîtier mini-ITX et il est aux côtes du NR200 qui ne possède pas de panneau latéral en verre trempé. Sur le modèle que nous recevons, l’utilisateur aura le choix entre une paroi en verre trempé ou une paroi en aluminium ajourée par de multiples trous.

Sur son site, Cooler Master promet un boîtier à la taille limitée mais avec de multiples options, un potentiel de refroidissement conséquent, des capacités de customisation et une accessibilité importante. Les utilisateurs ne disposant pas nécessairement de beaucoup de place sur leur bureau ou préférant l’aspect sobre d’un boîtier compact devraient être ravis. Ce NR200P est proposé chez les revendeurs habituels à un tarif avoisinant les 100 euros.

Cooler Master nous propose-t-il un boîtier compact bourré de fonctionnalités intéressantes ? Ce boîtier est-il capable d’accueillir de belles configurations sans pour autant souffrir d’un manque d’espace ? L’équipe de Pause Hardware est ravie de gouter à ce bonbon qui promet de belles surprises et de vous les partager.

Emballage et contenu

Nous recevons le NR200P dans un carton sur lequel figure un dessin en noir et blanc du boîtier. Nous devinons ici la possibilité de choisir entre ce qui semble être une paroi en verre trempé et un panneau en acier ajouré. En haut à gauche, Cooler Master a apposé son logo suivi de son slogan “Make It Yours”. Tout en bas du carton, nous avons la série, Masterbox, ainsi que le nom du boîtier, NR200P. La marque rappelle ici ce que nous retrouvions sur le site : “Big Features, Small size”. Enfin, en bas à droite, nous apprenons que ce boîtier existe en deux couleurs : blanche et noire. Cooler Master nous a fourni la version noire.

De l’autre côté, nous retrouvons les mêmes logos, slogans et nom du boîtier (ceux-ci apparaitront à chaque face du carton). Cooler Master nous délivre une version éclatée de son NR200P. Il semble, d’après ce dessin, que les possibilités d’accessibilité à l’intérieur du boîtier soient importantes. De nombreux éléments semblent être démontables. Nous verrons tout ceci par la suite bien évidement. A gauche de ce dessin, Cooler Master a repris le texte de son site où il indique les capacités importantes d’accueil de composants sans sacrifier le design de son boîtier. Enfin, en bas du carton, en huit langues, la marque donne cinq éléments clés du NR200P.

Sur le premier côté du carton, nous avons l’indication (par deux logos) de la présence de matériaux fragiles et que le carton est donc à manipuler avec précaution. En dessous de la poignée de transport, Cooler Master a laissé un tableau concentrant les caractéristiques principales du NR200P. Nous apprenons entre autres ses dimensions, le matériel compatible, les possibilités de refroidissement, etc.… Trois codes QR, des codes-barres et enfin les logos réglementaires environnementaux et de transport apparaissent.
De l’autre côté du carton, nous avons un dessin schématique en noir du NR200P.

Déballage

A l’ouverture du carton, nous découvrons le boîtier accompagné d’une autre boîte. Le NR200P est calé entre deux blocs de polystyrène et emballé dans un grand sac plastique pour éviter d’éventuelles rayures lors de la manipulation.

Et voici ce que contient cette autre boîte : la paroi en verre trempé que l’utilisateur pourra installer à la place de la paroi en acier existante s’il souhaite exhiber fièrement ses composants à l’intérieur de ce NR200P. Celle-ci est aussi bien calée dans deux blocs de mousse noire.
Nous avons aussi, bien évidemment, la boîte d’accessoires fournie par Cooler Master. Il y a :

  • La notice d’installation et d’utilisation du boîtier,
  • Deux ventilateurs fournis. Ce sont des SickleFlow 120 (ils sont PWM et moulinent de 650 à 1800 rpm),
  • Différentes vis, des rondelles anti vibration pour l’installation des disques durs, des serres câbles, un séparateur 1 à 3 voies pour les ventilateurs,
  • Et Cooler Master y a même inclus un Riser pour l’installation du GPU à la verticale si besoin.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire