AMD Ryzen PRO 4750G, 4650G et 4350G testés

Le forum CoolPC.com.tw, basé à Taiwan, a publié une première évaluation des processeurs de bureau AMD Ryzen PRO 4750G, PRO 4650G et PRO 4350G sur socket AM4. Ces processeurs récemment annoncés, sont basés sur les puces “Renoir” de 7 nm. Ils peuvent combiner jusqu’à 8 cœurs “Zen 2” et un iGPU Radeon Vega. Ce dernier possède jusqu’à 8 unités de calcul (512 processeurs de flux). Lors des tests, les processeurs sont refroidis par un AMD Wraith Prism (125 W TDP). Ils sont installés sur une carte mère ASUS ROG Strix B550-I Gaming, couplés avec 2x 8 Go de mémoire ADATA Spectrix D50 DDR4-3600, et un Seagate FireCuda NVMe SSD.

Les résultats sont intéressants. Le Ryzen 7 4750G, le meilleur de sa catégorie, s’est avéré proche des Core i7-10700K et non K ; ainsi qu’au Ryzen 7 3700X d’AMD, en fonction des benchmarks. Dans CPUMark 99 et Cinebench R20, le PRO 4750G bat l’i7-10700 et le 3700X tout en correspondant pratiquement à l’i7-10700K. Il bat l’i7-10700K à 7-Zip (décompression) et au benchmark d’encodage vidéo HWBOT x265. L’histoire se répète avec le 6-core/12-thread PRO 4650G qui bat le Core i5-10600K dans certains tests. De même que le Ryzen 5 3600X d’AMD dans un certain nombre de tests. On constate la même chose avec le quadricoeur PRO 4350G, qui a remplacé la génération précédente de Ryzen 3 3300G.

Armée d’une “puissance illimité” grâce à une plate-forme de bureau, la puce “Renoir” se révèle être une bête en matière d’overclocking mémoire et de latences de cache/mémoire. Elle peut être un ensemble monolithique comme “Pinnacle Ridge”, mais elle bénéficie de la désynchronisation des fréquences qui permet d’aller plus loin en OC mémoire, tout en bénéficiant des faibles latences (par rapport à la conception MCM de “Matisse”).

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire