Renoir une latence faible explique le minuscule cache L3

La puce de l’APU « Renoir » de 7 nm d’AMD, avec huit cœurs « Zen 2 », ne possède qu’un quart du cache L3 du CCD à 8 cœurs « Zen 2 » utilisé dans les processeurs « Matisse », « Rome » et « Castle Peak ». Chez « Renoir » chaque Compute Complexes (CCX) ne dispose que de 4 Mo de cache L3. On en trouve 16 Mo par CCX sur le CCD à 8 cœurs « Zen 2 ». Le site chinois TecLab a publié un article d’un processeur Ryzen 7 4700GE sur AM4 basé sur l’architecture « Renoir ». Ils ont découvert que la puce offre des latences mémoire significativement plus faibles que « Matisse ». Elle affiche en effet seulement 47,6 ns de latence avec une mémoire DDR4-4233 double canal.

En comparaison, un Ryzen 9 3900X avec ces fréquences mémoire affiche généralement des latences entre 60 à 70 ns. En raison de la conception MCM de « Matisse », les cœurs CPU et les contrôleurs de mémoire sont sur des puces séparées. AMD a donc doublé la quantité de cache L3 par CCX par rapport aux puces de la génération précédente. TecLab a testé le 4700GE sur une carte mère Asus Crosshair VIII Impact qui possède 1 DIMM par canal (la meilleure configuration mémoire possible).

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *