Test du ventirad DeepCool ASSASSIN 4S : Un Ventirad Performant et Silencieux

Deepcool ASSASSIN 4S WH - Review

Note globale (Détails à la dernière page) - 8.8

8.8

Découvrez le refroidisseur ASSASSIN 4S de DeepCool, élégant en blanc, idéal pour les PC raffinés. Avec ses sept caloducs et son ventilateur de 140mm, il propose un mode Silencieux et un mode Performance, visant à refroidir les CPU exigeants pour environ 89€. Sa garantie de 6 ans souligne la confiance de DeepCool en sa durabilité. Ce test évaluera sa capacité à allier performance et esthétique dans les configurations haut de gamme.

User Rating: Be the first one !

Plongeons une fois de plus dans l’univers des solutions de refroidissement pour processeurs. Aujourd’hui, nous braquons les projecteurs sur l’impressionnant refroidisseur à air ASSASSIN 4S de DeepCool dans sa version blanche, qui se distingue par son design élégant, promettant de s’intégrer à merveille dans les configurations PC les plus immaculées.

DeepCool, une marque réputée pour son expertise dans le domaine du refroidissement, continue d’étoffer son catalogue avec des produits toujours plus innovants et performants. Après avoir déjà fait sensation avec des modèles comme le GAMMAXX, le AK620, ou le ASSASSIN IV, DeepCool se distingue une fois de plus en adoptant une approche plus minimaliste avec son dernier ajout prometteur, l’ASSASSIN 4S, « S » signifiant Slim.

Doté de sept caloducs en cuivre de 6mm de diamètre et d’un imposant ventilateur de 140mm utilisant la technologie FDB (Fluid Dynamic Bearing), ce monstre de refroidissement ambitionne de dompter même les processeurs les plus énergivores. L’ASSASSIN 4S WH offre deux modes de fonctionnement accessibles via un simple interrupteur : un mode Silencieux pour un fonctionnement discret au quotidien, et un mode Performance pour repousser les limites lorsque chaque degré compte.

Affiché à un tarif d’environ 89€, l’ASSASSIN 4S WH se positionne dans le haut du panier des refroidisseurs à air, avec des arguments de taille pour justifier son prix. Outre ses caractéristiques techniques alléchantes, il bénéficie d’une garantie exceptionnelle de 6 ans, témoignant de la confiance de DeepCool dans la fiabilité et la longévité de son produit.

Dans ce test, nous examinerons minutieusement les performances, l’acoustique, le montage et le design de l’ASSASSIN 4S dans sa variante blanche (WH) pour déterminer s’il se présente comme le nouveau repère des refroidisseurs haut de gamme. Explorons si ce mastodonte blanc peut refroidir efficacement votre CPU tout en ajoutant une touche élégante à votre configuration. Sans plus tarder, découvrons si l’ASSASSIN 4S est vraiment à la hauteur de son nom.


Unboxing et contenu du DeepCool ASSASSIN 4S

Au premier regard, l’emballage du refroidisseur d’air pour CPU DeepCool Assassin 4S respecte l’engagement de la marque envers la durabilité et la praticité.

Deepcool Assassin 4s cpu air cooler box

Il arrive dans une boîte marron minimaliste, un élément de base des produits DeepCool, conçu pour une utilisation polyvalente et une recyclabilité améliorée. Cette approche souligne non seulement l’éco-responsabilité mais aide également à réduire les coûts. Une couverture distincte enveloppe la boîte, dépeignant clairement le produit à l’intérieur, fusionnant ainsi le design fonctionnel avec la commodité pour le consommateur de manière transparente.

Assassin 4s cpu air cooler box 01

Retourner l’emballage révèle une liste détaillée des spécifications, présentée de manière claire pour une compréhension facile. Le design assure que toutes les informations pertinentes sont accessibles, rendant le produit convivial tant pour les passionnés expérimentés que pour les novices en montage de PC.

Assassin 4s cpu air cooler protection box

L’emballage intérieur est conçu de manière réfléchie avec une double couche de mousse compressible et robuste en haut et en bas, offrant une protection supérieure pendant le transport. De plus, une boîte à composants soigneusement organisée est placée stratégiquement sur un côté. Cet arrangement méticuleux garantit que chaque pièce, de la plus petite vis au bloc principal du refroidisseur, arrive dans un état impeccable.

Assassin 4s cpu air cooler bundle

Contenus dans la boîte à composants, on trouve les outils et accessoires d’installation essentiels : une plaque arrière entièrement en métal durable, un tournevis personnalisé conçu pour un assemblage facile, et une quantité généreuse de la pâte thermique de qualité supérieure de DeepCool. Ces extras inclus soulignent l’engagement de DeepCool à fournir une solution de refroidissement complète, améliorant l’expérience utilisateur globale dès le départ.

Caractéristiques et design du ventirad ASSASSIN 4S de DeepCool

Design minimaliste

Le DeepCool ASSASSIN 4S présente une apparence très similaire à celle de l’ASSASSIN IV, avec sa forme cubique caractéristique, mais adopte une silhouette affinée. La conception supérieure de ce modèle met en exergue une harmonie entre zones pleines et ajourées, couvrant stratégiquement le ventilateur central pour une efficacité optimisée.

Assassin 4s cpu air cooler review

Ce modèle se distingue par l’adoption d’un motif de grille sur les ailettes, signature de l’innovation DeepCool, qui joue sur un agencement de carrés subtilement décalés, créant un motif de grille distinctif. Pour notre version WH, la dominante blanche englobe la pile d’ailettes, les caloducs et le cadre en plastique encerclant le refroidisseur, à l’exception du logo DeepCool translucide en bas, qui, une fois éclairé, arbore un vert sarcelle vibrant, en harmonie avec l’identité visuelle de la marque.

Présentant une double tour avec un profil plus élancé que ses homologues, le design du ASSASSIN 4S lui permet de s’intégrer aisément dans une majorité de boîtiers ATX de taille moyenne, malgré une architecture imposante de cinquante-trois ailettes par tour, espacées régulièrement de 2,0 mm.

Bien que le nom « S » évoque une stature « slim » (mince), la masse totale de ce système de refroidissement, ventilateur inclus, atteint 1,380 kg, signe indubitable de sa robustesse et de sa capacité à maintenir une stabilité thermique, même dans les conditions les plus exigeantes.

Assassin 4s cpu air cooler base heatpipes 7

7 caloducs en cuivre

La technologie des caloducs en U, au nombre de sept partant de la base, est conçue pour dissiper efficacement la chaleur loin du processeur, grâce à leur disposition optimale et à la conductivité thermique exceptionnelle du cuivre. Avec une surface de dissipation avoisinant les 1,2 m² et le support du ventilateur DeepCool, le ASSASSIN 4S promet des performances de refroidissement remarquables.

Ventilateur du DeepCool, le ASSASSIN 4S

Assassin 4s cpu air cooler fan removed

Le ventilateur central de 140 mm, légèrement différent de celui inclus avec l’ASSASSIN IV, offre des performances ajustées, avec un débit d’air maximal et une pression d’air de 61,25 CFM et 3,76 mm H2O, respectivement, garantissant un fonctionnement à faible bruit de 29,3 dBA.

Assassin 4s cpu air cooler cable pwm

Mode silencieux

Le commutateur de mode intégré permet une transition aisée entre performance et silence, reflétant une flexibilité adaptée aux besoins de l’utilisateur.

Assassin 4s cpu air cooler slient mode bouton

En mode silencieux, les chiffres susmentionnés sont réduits à 48,55 CFM, 2,46 mm H2O et 22,6 dBA. Par ailleurs, le ventilateur est contrôlé par PWM avec des roulements dynamiques fluides et un moteur de ventilateur à six pôles. Le ventilateur se fixe entre les tours à l’aide de supports métalliques de chaque côté.

Plaque froide en cuivre nickelé

Concernant la base, le choix du cuivre nickelé pour la construction matérialise un équilibre entre performance thermique et durabilité. Le cuivre, avec sa conductivité thermique supérieure, associé au nickel, reconnu pour sa résistance aux environnements corrosifs, confère à l’ASSASSIN 4S une longévité et une efficacité accrues. Par conséquent, le DeepCool ASSASSIN 4S sera moins sujet à une perte de ses performances de refroidissement au fil du temps, par opposition à une surface en cuivre corrodée.

Assassin 4s cpu air cooler plaque coldplate

L’assemblage et la finition de l’ASSASSIN 4S révèlent un souci du détail et une préférence pour des matériaux de haute qualité, assurant ainsi une pression uniforme sur le processeur et une dissipation thermique optimale. Cette approche méticuleuse, associée à une esthétique soignée, positionne le DeepCool ASSASSIN 4S comme un choix de prédilection pour les professionnels exigeant une solution de refroidissement à la fois efficace et élégante.

Dimensions du ASSASSIN 4S

Avec des dimensions de 164 mm en hauteur, 147 mm en largeur et 116 mm en profondeur, le ASSASSIN 4S conserve une présence notable au sein de la configuration, sa seule concession étant l’omission d’un ventilateur arrière, laissant place à un unique ventilateur positionné stratégiquement pour éviter toute obstruction au-dessus des modules de mémoire. Notamment, ce modèle ne propose pas d’option pour l’ajout d’un second ventilateur arrière, une décision assumée qui souligne la confiance en la performance du système tel quel mais aussi qui justifie la création de cette variante Slim.

Compatibilité RAM et Heatsinks carte mère

L’intervalle de 4,3 cm entre la base du dissipateur et les premières ailettes a été méticuleusement calculé pour optimiser la compatibilité avec diverses configurations de carte mère. Cette conception prévoyante élimine les risques d’interférence avec les dissipateurs thermiques VRM, comme constaté lors de nos tests avec la carte mère Z790 APEX ENCORE, où aucune difficulté n’a été rencontrée, malgré ses dissipateurs massifs.

Assassin 4s cpu air cooler fixations socket

Cependant, il convient de noter que, dans les configurations à double slot mémoire, particulièrement proches du socket, l’utilisation de modules RAM à profil bas (35-40 mm) pourrait être nécessaire pour éviter toute contrainte. En revanche, les cartes mères ATX équipées de quatre slots mémoire n’entraînent aucun problème d’interférence, assurant ainsi une intégration sans faille du système de refroidissement dans une vaste gamme de configurations.

Montage et installation du DeepCool ASSASSIN 4S

L’installation du ventirad ne présente aucune difficulté, même pour ceux qui n’ont jamais entrepris cette tâche auparavant. Deepcool a grandement simplifié le processus grâce à un système de fixation bien expliqué.

L’ASSASSIN 4S se distingue par sa facilité de montage grâce à son système innovant. La première étape consiste à positionner la plaque arrière, suivie de l’insertion des quatre entretoises Intel. Ensuite, les deux supports sont fixés à l’aide de quatre vis à main, que l’on serre avec le tournevis inclus dans le kit.

  • Assassin 4s cpu air cooler montage lga 1700 01
  • Assassin 4s cpu air cooler montage lga 1700 02
  • Assassin 4s cpu air cooler montage lga 1700 03
  • Assassin 4s cpu air cooler montage lga 1700 04

Pour terminer, placez le ventirad au-dessus du processeur et sécurisez-le en vissant les deux vis accessibles depuis la fente du ventilateur.

Rendu final après installation du ventirad DeepCool ASSASSIN 4S


Notre protocole de test 2024

En 2024, une évolution du protocole est mise en œuvre, adoptant une approche innovante pour accroître le réalisme des tests et couvrir une gamme plus étendue de scénarios. (Cliquer pour lire la suite)

Présentation et explications de notre protocole de test

Notre nouveau protocole de test de refroidissement consiste à tester chaque refroidisseur à plusieurs niveaux de TDP sur une plateforme Intel LGA 1700 équipée d’un Core i9-14900K que nous avons testé ici.  Nous allons probablement intégrer une plateforme AMD AM5, car les deux fabricants ont deux concepts différents.

Pour la mesure de consommation, nous faisons confiance au logiciel Intel XTU et AIDA64 qui sont arrivés à un point de fiabilité avancé notamment avec les processeurs modernes.

Il n’y aura plus de tests de performance du refroidisseur à fréquence de base et en mode overclocking. Nous allons plutôt fixer des paliers TDP que nous avons fiabilisés par les tests en mettant tous les paramètres en manuel afin de nous assurer du même résultat à chaque fois.

Cela permet au processeur de fonctionner à un niveau de puissance contrôlé et nous permet d’effectuer des tests de performance qui montrent non seulement comment un refroidisseur devrait se comporter sur des processeurs d’entrée ou de milieu de gamme, mais aussi comment ces refroidisseurs se comporteront dans différentes charges de travail. Ces données peuvent être mises en corrélation avec des revues de processeurs, qui indiquent la consommation d’énergie par charge et la consommation moyenne dans différents tests, y compris les jeux, ce qui permet aux utilisateurs de mieux comprendre le niveau de refroidissement dont leur système a besoin.

Cette nouvelle méthode de test, conçue pour bénéficier à tous les utilisateurs, permet une évaluation plus pratique des refroidisseurs. L’utilisation d’un refroidisseur tour de 150 W lors d’un test d’overclocking peut entraîner des défaillances en raison de la chaleur excessive générée par le CPU overclocké, et peut être rejetée par beaucoup comme choix pour leur configuration. Cependant, ce scénario ne fournit pas une évaluation précise des performances globales du refroidisseur, car celui-ci n’a jamais été conçu pour gérer des charges thermiques aussi élevées. Par conséquent, l’évaluation des refroidisseurs à différents niveaux de TDP permet de mieux comprendre leur potentiel et bien les positionner dans des catégories précises.

Plus important encore, cette approche permet aux utilisateurs de sélectionner des refroidisseurs qui répondent exactement à leurs besoins, en évitant de choisir inutilement des solutions surdimensionnées. Par exemple, si l’utilisateur utilise son i9-14900K uniquement pour jouer, il peut partir sur un système de refroidissement moins imposant que s’il l’utilisait pour faire du montage vidéo ou une autre utilisation intensive.

Profils de consommation utilisés lors de nos tests

Des profils de consommation seront établis par palier de 50W, allant de 50W à 300W.

Ces profils prédéfinis sont réglés via Intel XTU et testés sous une charge FPU (Floating Point Unit) en utilisant Aida64. Cela nous permet de simuler des scénarios d’utilisation intensifs et de mesurer la performance du refroidissement sous différentes charges.

Mesure du TDP maximal géré

La température maximale (Tjmax) des processeurs Intel, établie à 100 degrés (95° C pour AMD), constitue notre référence pour évaluer la capacité de dissipation thermique (TDP) du refroidisseur à l’étude. Grâce à Intel XTU et Aida64, nous mesurons la consommation maximale du processeur avant qu’il ne subisse du thermal throttling.

Cette méthode permet non seulement de vérifier le TDP maximal par rapport aux spécifications du fabricant, mais aussi de classifier le refroidisseur. Par exemple, si le Thermal throttling survient à 200w, il devient évident qu’un test à 250w serait superflu.

Tests de température du processeur

Les tests de température à vide consistent à laisser les systèmes inactifs pendant un certain temps et à prendre la température moyenne. Ensuite, nous effectuons des tests à une puissance cible spécifique, par intervalles de 50 watts, en commençant par 50 W, puis 100 W, 150 W, 200 W, 250 W, et 300. Nous utilisons le test de stress AIDA64 FPU, qui génère une charge cohérente et reproductible sur le processeur qui s’étend aux niveaux de puissance les plus élevés. Une fois que la température cesse d’augmenter et se stabilise, la température moyenne est enregistrée. Ce test est effectué trois fois pour garantir des résultats cohérents.

Le test de stress AIDA64 FPU est utilisé pour appliquer une charge aux processeurs, la cohérence globale de la charge de travail la rendant parfaite pour la comparaison à chacun des TDP cibles désignés. Une fois que la température s’est stabilisée et qu’elle n’augmente plus, elle est réinitialisée et le test se poursuit pendant 2 minutes, enregistrant la température moyenne pendant ce laps de temps. Ces tests sont effectués trois fois pour vérifier s’il y a des problèmes.

Pour les relevés de température sur la plateforme Z790 d’Intel, nous utilisons AIDA64 et nous relevons la sonde CPU Package lors de chaque test.

Ce test soumet le processeur à de très fortes contraintes. Tant sur le plan de la charge que sur le plan thermique. Il s’agit d’un test unique, dans le sens où peu d’autres tests de stress ou d’applications sont capables de pousser votre processeur aussi loin. Le Stress FPU utilise les instructions AVX, AVX2 et FMA ce qui donne un haut niveau de stress.

Quant à la température ambiante, elle est réglée à 22 °C (+-1) et est activement contrôlée par le BOSCH – Professional GIS 1000 C à plusieurs reprises.

Tests acoustiques et de vitesse des ventilateurs

Lorsque nous testons les refroidisseurs de processeur, le reste de notre système est complètement passif. Aucun ventilateur autre que ceux du refroidisseur de CPU ne fonctionne. Cela inclut également la carte graphique et le bloc d’alimentation. Ceci est possible grâce à l’utilisation d’une alimentation semi-passive et du mode no-fan de notre carte graphique. Ainsi, nous relevons uniquement les nuisances sonores du refroidisseur du processeur.

Les niveaux de bruit des refroidisseurs présentés ont été mesurés à 20 cm. Nous avons également élargi les tests de bruit pour inclure des réglages PWM de 25%, 50%, 75% et 100%. Nous utilisons toujours notre sonomètre Testo 815 calibré.

Nuisances sonores normalisées

Dans le nouveau protocole, nous continuons à faire un relevé avec des nuisances sonores normalisées. C’est-à-dire que nous allons tester tous les refroidisseurs à un niveau sonore fixé à 45 db(A). À ce niveau de bruit, à savoir 45 dB(A) à 20 cm, un refroidisseur peut être considéré comme discret ou silencieux pour la majorité des utilisateurs.

Quand nous testons les réglages PWM de 25 %, 50 %, 75 % et 100 %, nous enregistrons également la vitesse du ventilateur du refroidisseur. Le but est de donner un point de référence direct à partir duquel les mesures de db(A) ont été obtenues.

Nota : Sachez que le test de stress FPU (Unité de Calcul Flottant) d’AIDA64 est conçu pour pousser le processeur dans ses derniers retranchements en exécutant en boucle des calculs flottants intensifs sur tous les cœurs. Il s’agit généralement d’un des cas de charge les plus extrêmes en termes de génération de chaleur. Le test FPU d’AIDA64 représentera probablement le pire cas en termes de températures atteintes.

La plupart des charges réelles, même les plus exigeantes comme le rendu 3D, l’encodage vidéo ou les calculs scientifiques intensifs, ne sollicitent pas tous les cœurs à 100% en calculs flottants en permanence sur de longues périodes.

Donc dans la grande majorité des cas, si le refroidissement est suffisant pour le test FPU d’AIDA64, il le sera aussi pour la plupart des charges réelles extrêmes.


Résultats des tests du ventirad DeepCool ASSASSIN 4S

Tests de température du processeur avec le DeepCool ASSASSIN 4S à pleine vitesse

À 50W, le Deepcool Assassin 4S maintient le CPU à une température très basse de 33°C. C’est un excellent résultat qui montre la capacité de ce refroidisseur à dissiper efficacement la chaleur, même à faible charge.

Lorsque la puissance augmente à 100W, la température n’atteint que 44°C. Le Deepcool Assassin 4S prouve ici sa capacité à gérer des niveaux de chaleur plus élevés sans difficulté.

À 150W, la température monte à 56,5°C, ce qui reste une valeur très convenable. Le refroidisseur continue de bien contrôler la température du processeur.

Passé à 200W, le CPU atteint 72,5°C. Bien que cette température soit plus élevée, elle reste dans une plage de sécurité. Le Deepcool Assassin 4S démontre encore de solides performances de refroidissement.

C’est à 250W que les choses deviennent plus compliquées. La température grimpe à 87,5°C, se rapprochant dangereusement des 90°C. Si le refroidisseur parvient encore à éviter une surchauffe critique, il atteint clairement ses limites sous une telle charge thermique.

Enfin, à 300W, le thermal throttling se déclenche, signe que le CPU a dépassé les 100°C. À ce stade, même l’imposant Deepcool Assassin 4S ne parvient plus à contenir la chaleur générée. Le processeur est contraint de réduire ses performances pour se protéger.

En résumé, le Deepcool Assassin 4S offre des performances de refroidissement remarquables jusqu’à 200W, maintenant le i9-14900K à des températures très saines. Cependant, face à l’extrême chaleur générée au-delà de ce seuil, il montre ses limites.

Tests de température du processeur avec le DeepCool ASSASSIN 4S avec nuisances sonores normalisées

À sa vitesse maximale, le DeepCool Assassin 4S est resté sous la barre des 45 dB(A), ce qui signifie que nous sommes face à un véritable roi du silence selon nos standards !

Tests acoustiques et de vitesse des ventilateurs du DeepCool ASSASSIN 4S

Malgré cette vitesse de rotation élevée à 100% (1790 RPM), le Deepcool Assassin 4S se révèle être le refroidisseur le plus silencieux de la comparaison. Avec seulement 44 dB(A) à pleine vitesse, il devance tous ses concurrents, parfois de manière significative.

C’est un résultat remarquable qui témoigne d’une conception aérodynamique optimisée et d’un choix judicieux de matériaux pour les ventilateurs. À 50% de sa vitesse (1090 RPM), il émet seulement 34 dB(A), un niveau de bruit extrêmement faible, à peine plus qu’un murmure.


Notre avis sur le ventirad DeepCool ASSASSIN 4S en conclusion

test assassin 4s white
Test du ventirad DeepCool ASSASSIN 4S : Un Ventirad Performant et Silencieux
Conclusion

En conclusion, le Deepcool Assassin 4S se présente comme un ventirad solide, alliant performances de refroidissement et silence de fonctionnement inégalés.

Ses résultats lors de nos tests sont éloquents. Jusqu'à 200W de puissance dissipée, il maintient des températures remarquablement basses, prouvant son efficacité à gérer la chaleur générée par les processeurs les plus gourmands en énergie. Ce n'est qu'au-delà de 250W qu'il commence à montrer ses limites, le thermal throttling se déclenchant à 300W. Mais il faut souligner qu'à ce niveau de puissance, peu de refroidisseurs à air peuvent faire mieux.

Mais c'est surtout au niveau acoustique que l'Assassin 4S impressionne le plus. Malgré une vitesse de rotation élevée à pleine charge (1790 RPM), il reste le refroidisseur le plus silencieux de notre comparatif, avec seulement 44 dB(A). Un exploit qui témoigne du soin apporté par Deepcool à l'optimisation aérodynamique et au choix des matériaux.

En somme, l'Assassin 4S est le choix idéal pour ceux qui recherchent le meilleur des deux mondes : un refroidissement puissant et un fonctionnement silencieux. Que vous soyez un joueur, un créateur de contenu ou un professionnel exigeant, ce refroidisseur saura répondre à vos attentes.

Avec son design élégant, sa facilité d'installation et sa compatibilité étendue, il s'intègre aisément dans la plupart des configurations. Sa qualité de fabrication et son attention aux détails, comme en témoigne la base en cuivre nickelé, assurent une durabilité et des performances à long terme. Seul bémol, son gabarit imposant qui, malgré une version "Slim", peut s'avérer contraignant dans certains boîtiers compacts ou avec certaines configurations mémoire.

À première vue, l'étiquette de 89€ apposée sur le Deepcool Assassin 4S pourrait susciter quelques réticences, mais investir 89€ dans l'Assassin 4S ne constitue pas seulement un achat mais un engagement en faveur de l'excellence sans concession. Ce faisant, il remporte notre distinction prestigieuse, le Prix ''Choix de l'équipe''.

Qualité / Finition
8.5
Performances de refroidissement
7.9
Nuisances sonores
9.8
Rapport Performance / Silence (45 dbA)
10
Prix
8
Note des lecteurs0 Note
0
Points forts
Le silence absolu
Les performances globales
Le Design épuré
Points faibles
Assez imposant pour un ''SLIM''
Prix ?
8.8

ph award choix equipe

Wael.K

Ravi de vous accueillir sur ma page dédiée aux articles ! Je suis Wael El Kadri, et je suis un ingénieur civil de profession. Mais ma véritable passion est le matériel informatique. J'en suis passionné depuis l'âge de 12 ans, et j'aime apprendre et découvrir de nouvelles choses. En 2016, j'ai créé ma page personnelle sur les réseaux sociaux, baptisée Pause Hardware. C'est là que je partage mes créations en modding, mais aussi divers sujets liés au matériel informatique en général. J'ai également crée le site web, pausehardware.com, en 2019 où je publie des articles plus approfondis sur le matériel à travers des tests et revues et articles de news. J'ai eu l'opportunité de participer en tant qu'exposant à plusieurs événements liés aux jeux vidéo, aux côtés de grandes marques, notamment lors de la Paris Game Week en 2018 et 2019. Je reste constamment en quête de nouvelles manières de partager mes connaissances et ma passion pour le matériel informatique avec d'autres passionnés. Voici quelques publications médiatiques qui ont mis en lumière mon travail : Deux articles dans le magazine Extreme PC, parus dans ses  numéros 1 et 21 : Extreme PC Magazine Issue 21 (adobe.com) Également, un article sur Forbes intitulé "Dix Modèles de PC Incroyables en 2021" sur forbes.com : Ten Incredible PC Mods Of 2021 (forbes.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qualité / Finition
Performances de refroidissement
Nuisances sonores
Rapport Performance / Silence (45 dbA)
Prix
Note finale

Bouton retour en haut de la page