Test du JONSPLUS i 100 Pro : le meilleur boîtier mini tour ?

Introduction

Jonsplus i 100 Pro, un nom long pour un petit boitier, qui d’ailleurs, vient de débarquer à l’atelier ! Il vient tout droit de chez Caseking France qui a introduit la marque JONSBO parmi son catalogue en mai 2020.

La marque chinoise se spécialise dans le matériel hardware pour tout type d’utilisateurs, mettant un point d’honneur sur le design de ses produits, et offrant un rapport qualité/prix plutôt bon, pour une qualité se rangeant parmi le haut de gamme. Pour rappel, Jonsplus est une sous-marque appartenant à Jonsbo.
Le Jonsplus i100 Pro se décline en quatre versions : gris ou noir, et avec des panneaux en aluminium ou en verre trempé. Il met en avant un design sobre et élégant. La façade est dénuée de tout accessoire, la connectique se trouve sur le très aéré panneau supérieur.

Le boîtier i100 Pro peut tout à fait accueillir une configuration haut de gamme avec les derniers composants du marché grâce à son châssis modulaire. Il sera possible d’installer la carte graphique horizontalement ou verticalement. Le refroidissement du processeur sera fonction de ce choix. Il peut accueillir un watercooling en 360 mm ou un radiateur aircooling mesurant jusqu’à 166 mm de hauteur. Les possibilités sont plus que nombreuses et permettent de laisser libre cours à son imagination. Le stockage n’est pas en reste avec un maximum de trois disques !
Le boîtier Jonsplus i100 Pro s’affiche au tarif public recommandé de 179,90 € chez les revendeurs officiels.

Emballage et contenu

Françoise Giroud (journaliste, écrivaine et femme politique) disait : “L’élégance est toujours noire”. Nous allons le voir au cours de la présentation de ce boîtier, le Jonsplus i 100 pro est empreint d’élégance …. PISTE de début ??? 😁

Et ça commence par l’emballage qui nous propose une photo du boîtier de côté. Le noir est prédominant sur cette partie de l’emballage. Seuls le nom du boîtier (tout en haut), l’adresse internet de la société (tout en bas), la façade et l’arrière du Jonsplus i 100 pro apparaissent en blanc. Nous apercevons une paroi en verre trempé qui laisse entrevoir l’intérieur du boîtier. Nous remarquons au passage, les pieds en aluminium qui amplifient cette élégance déjà bien présente.

Les côtés de l’emballage sont également de couleur noir. Ils amènent peu de renseignements. Nous avons à nouveau le nom du boîtier, les dimensions de celui-ci (194 mm (l) x 307mm (H) x 435mm (L), le boîtier étant au format mini-ITX. Enfin, tout en bas, Jonsplus a apposé une étiquette comportant le nom du modèle, un code barre, l’adresse internet du site et le distributeur Caseking. Nous avons la version noire qui sera différente de la version photographiée pour l’emballage. Notons à nouveau la petite touche d’originalité apportée par les agrafes rouges.

Déballage

Ne tardons pas, déballons le Jonsplus i 100 pro !

Noir c’est noir ! À l’ouverture, nous découvrons la boite d’accessoires. Nous le verrons par la suite, Jonsplus nous a gâtés. Le boîtier est solidement calé entre deux blocs de mousse et également emballé dans un sachet plastique pour parer aux potentielles rayures lors de la sortie du carton ou lors du transport.

Bundle

Après le déballage du boîtier, voici le déballage des accessoires. La boite est compartimentée et nous propose un rangement rationnel.

Nous avons :

  • Un ensemble comprenant les quatre pieds en aluminium ainsi que quatre extensions qui vont permettre d’augmenter leur hauteur de 6 mm,
  • Un guide de l’utilisateur,
  • Une boîte de vis et rondelles anti vibration pour disque dur,
  • 8 serre-câbles,
  • Un Riser pour GPU,
  • Un panneau arrière interchangeable pour passer le GPU à l’horizontal,
  • Un filtre à poser à l’arrière du Jonsplus i 100 pro en cas d’installation du GPU à l’horizontale.

Le guide de l’utilisateur était dans une enveloppe noire affublée du slogan lié au boîtier : “Focus on the Essence of the Product (Se concentrer sur l’Essence du Produit)”. Classe !
L’installation des quatre pieds en aluminium ainsi que leurs extensions est facile. Elle se fait à l’aide d’un tournevis cruciforme.

Total
4
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qualité / Finition
Prix
Design
Agencement interne
Flux d'air
Câble management
Capacité Watercooling
Note finale

Previous Post
Corsair RMx

Corsair actualise sa série de blocs d’alimentation haut de gamme RMx

Next Post
Noctua-NH-U12S-Redux-11

Test du Noctua NH-U12S redux : entrée de gamme ?

Related Posts