[Test] Ventilateurs Cooler Master MF120 HALO²

Cooler Master MasterFan MF120 HALO² en détail

D’un point de vue design, nous avons un cadre qui est presque complètement absent. Seules quatre branches servent de point de fixations. Les Cooler Master MasterFan MF120 HALO² visent à améliorer les performances de refroidissement par rapport à la première génération. L’éclairage se diffuse à travers plusieurs anneaux translucides. Un anneau sur le devant du ventilateur, un autre sur la face arrière et enfin deux anneaux sur la tranche.

Seul un côté sur deux est marqué du logo de Cooler Master.

On dénombre sept pales, elles sont entièrement lisses. Les pales ont une inclinaison moyenne qui vise à optimiser la pression statique en maintenant un bon flux d’air. Cooler Master indique avoir augmenté leur taille de 10 % pour également répondre à ce besoin. Le moyeu fait environ 4 cm de diamètre et il est recouvert d’un autocollant avec le logo de la marque.

Dans les quatre coins, on trouve les emplacements pour les vis. Nous disposons également de pads antivibration en caoutchouc des deux côtés du ventilateur.

Au verso du ventilateur, nous retrouvons quatre branches pour maintenir le stator. Elles sont courbées et également biseautées, une de ces branches reçoit deux supports pour le cheminement des câbles. L’anneau arrière n’est pas continu, il est coupé au niveau des branches.

Moyeu

Le moyeu (moteur) à l’intérieur est évalué pour une consommation maximale de 0,37 A sur le rail 12 V. Il s’agit généralement de la valeur de crête. Dans la pratique, il s’agit du pire scénario, y compris le boost de démarrage et tout le reste. En mode normal, le ventilateur consomme 0,14 A.

Le Cooler Master MasterFan MF120 HALO² repose sur un moyeu rifle bearing. Avec sa lubrification interne, nous devrions avoir un fonctionnement plus silencieux et une meilleure longévité.

Câblage

Les deux câbles pour les gestions des vitesses et du RGB sont plats et noirs. Ils mesurent environ 45 cm. En sortie de boîte, ils sont maintenus ensemble par un fil de fer gainé. Comme souvent, dans ce cas, les câbles gardent les plis au déballage. Le câble PWM dispose uniquement d’une prise 4 pins. Au contraire du câble RGB. En effet, ce dernier dispose d’un connecteur mâle et femelle. Il est donc possible de chaîner les ventilateurs entre eux.

Détail intéressant, Cooler Master a prévu un léger creux en sortie de ventilateur, permettant de ne pas trop augmenter l’épaisseur du cadre lors de la mise en place du ventilateur. Un crochet sur le cadre vient guider les câbles.

Éclairage

Les Cooler Master MasterFan MF120 HALO² disposent de 8 LED ARGB au niveau du centre et 16 LED ARGB au niveau du cadre. La diffusion de l’éclairage est bonne, mais le plastique translucide manque légèrement d’opacité.

Voici une démonstration des capacités d’éclairage des Cooler Master MasterFan MF120 HALO² en photos :

  • Cooler Master MF120 Halo² blanc
  • Cooler Master MF120 Halo² rouge
  • Cooler Master MF120 Halo² orange
  • Cooler Master MF120 Halo² jaune
  • Cooler Master MF120 Halo² cyan
  • Cooler Master MF120 Halo² bleu
  • Cooler Master MF120 Halo² vert
  • Cooler Master MF120 Halo² violet
  • Cooler Master MF120 Halo² multi color
  • Cooler Master MF120 Halo² rainbow
  • profil blanc
  • profil bleu
  • profil multi
  • profil rouge

Et en vidéo !

Page précédente 1 2 3 4 5Page suivante

Gregory

Toujours intéressé par l’évolution informatique, j’ai voulu être plus actif en intégrant Pause Hardware. Depuis je traite les nouvelles et les tests au quotidien avec l’équipe.

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cette analyse
    Je trouve par contre étrange que vous privilégiez ce ventilateur pour le boitier. En effet, le point fort de ce ventilateur est sa pression statique, particulièrement utile pour les radiateurs et les ventirads alors que sont débit max est plutôt correct, sans plus, caractéristique plus prisée pour le boitier.

    Merci d’avance pour votre retour.

    1. Bonjour Bertrand,
      En effet, le Halo² a une pression statique intéressante sur le papier. Mais notre test de flux d’air se fait sur un radiateur (plutôt épais) et nous remarquons que le flux baisse dans ce cas. Malgré tout, il est bien évidemment possible de monter le ventilateur sur un radiateur (encore plus s’il est peu épais), nous avons d’ailleurs noté sa forte polyvalence dans notre test.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qualité / Finition
Performances refroidissement
Nuisances sonores
Prix
Note finale

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page