[Test] Firecuda 540 2 To : le premier SSD PCIe 5.0 de Seagate

FireCuda 540 SSD 2 To

Note globale (Détails à la dernière page) - 8.2

8.2

Le Seagate Firecuda 540 est un disque SSD au format M.2 2280, lancé le 22 juin 2023. Il fonctionne avec une interface PCIe 5.0 x4 et sous le protocole NVMe 2.0. Sa consommation électrique est de 2,9 W en mode repos, une moyenne de 7,6 W et peut monter jusqu'à 11,8 W lorsqu'il est poussé à fond. Tirant parti des avantages de l'interface PCI-Express 5.0, le Firecuda 540 affiche des performances solides. Il est noté pour des vitesses de lecture séquentielle allant jusqu'à 10 000 Mo/s et des vitesses d'écriture de 10 000 Mo/s, avec des E/S aléatoires atteignant 1490K IOPS en lecture et 1500K en écriture.

User Rating: Be the first one !

Un nouveau SSD PCIe 5.0 vient nous rendre visite, et cette fois il vient de chez Seagate et c’est le Firecuda 540 2 To. En tant que premier SSD PCIe 5.0 de la marque, il témoigne de l’engagement de Seagate dans la recherche constante des dernières avancées technologiques.

S’appuyant sur la toute nouvelle interface PCIe de 5e génération, ce SSD promet des vitesses de transfert atteignant des sommets de 10,000 Mo/s et 1,5 million d’IOPS. Ces chiffres ne sont pas hors normes pour le marché PCIe 5.0, mais laissent derrière eux les générations précédentes, offrant un gain de vitesse considérable par rapport aux SSD NVMe PCIe 4e génération et jusqu’à 17 fois plus rapide que les SSD SATA.

En matière de durabilité, le Firecuda 540 fait également de belles promesses. En effet, il peut gérer jusqu’à 2,000 To d’écritures, permettant d’écrire et de supprimer 1 To de données quotidiennement pendant cinq ans (pour le modèle 2 To). Ce SSD est compatible avec la plupart des cartes mères de 5e génération et rétrocompatible avec l’interface PCIe 4e Gén.

De plus, la prise en charge de l’API DirectStorage réduit considérablement les temps de chargement des jeux et des applications pour les PC compatibles.

Seagate propose son Firecuda 540 nu sans dissipateur, avec une garantie limitée de cinq ans avec un prix avoisinant les 330 €.

Emballage & Contenu

Le FireCuda 540 de Seagate est livré dans une boîte qui capte l’attention, aux couleurs orange et blanche, arborant fièrement la mascotte du dragon FireCuda de Seagate, ainsi qu’une petite image du disque sur le devant.

firecude 540 2 to face emballage

En haut de la boîte se trouve une étiquette indiquant la capacité du disque, sa vitesse de lecture séquentielle, ainsi que le fait qu’il est pris en charge par le service de récupération de données de Seagate. Vers le bas de la boîte, on trouve un texte décrivant l’interface du disque.

firecude 540 2 to dos emballage

Le dos de la boîte est couvert de points en plusieurs langues concernant la vitesse de l’interface et le cache. On y trouve également une étiquette importante indiquant que le disque nécessite une forme de refroidissement, que ce soit par le biais de la carte mère ou autre, pour des performances optimales.

firecude 540 2 to face bundle

Le disque est livré avec un ensemble d’autocollants à l’effigie de FireCuda, des informations sur le service de récupération de données, ainsi que des livrets d’informations sur la garantie.

Firecuda 540 2 To : Spécifications & Détails

Le Seagate Firecuda 540 est un disque SSD au format M.2 2280, lancé le 22 juin 2023. Il fonctionne avec une interface PCIe 5.0 x4 et sous le protocole NVMe 2.0. Sa consommation électrique est de 2,9 W en mode repos, une moyenne de 7,6 W et peut monter jusqu’à 11,8 W lorsqu’il est poussé à fond.

Tirant parti des avantages de l’interface PCI-Express 5.0, le Firecuda 540 affiche des performances solides. Il est noté pour des vitesses de lecture séquentielle allant jusqu’à 10 000 Mo/s et des vitesses d’écriture de 10 000 Mo/s, avec des E/S aléatoires atteignant 1490K IOPS en lecture et 1500K en écriture.

firecude 540 2 to dessous

Le Firecuda 540 intègre une fonctionnalité d’overprovisioning, réservant une portion de sa capacité de stockage à des opérations internes et à l’optimisation des performances.

En ce qui concerne la fiabilité, le MTBF (temps moyen entre les pannes) est annoncé à 1,8 million d’heures. Le DWPD (nombre d’écritures par jour) est estimé à 0,5, ce qui indique combien de fois vous pourriez réécrire la capacité totale du disque chaque jour pendant sa durée de vie théorique, équivalente à la période de garantie de 5 ans.

De plus, il offre la compatibilité avec la fonctionnalité TRIM, la technologie SMART (Self-Monitoring, Analysis, and Reporting Technology) pour surveiller l’état de santé du SSD et détecter d’éventuels problèmes.

Le FireCuda 540 prend en charge Microsoft DirectStorage, facilitant une communication directe avec la carte graphique lors de la lecture de jeux compatibles, pour des temps de chargement plus rapides en bypassant le CPU. Il est également adapté aux consoles PS5, à condition d’être couplé à un dispositif efficace de dissipation de la chaleur.

PCB du Firecuda 540

firecude 540 2 to pcb face

Le FireCuda tire parti du très estimé contrôleur SSD Phison E26, un contrôleur SSD PCIe Gen5 que nous avons examiné à plusieurs reprises. Il est doté d’une architecture double CPU avec un processeur Arm Cortex-R5 intégré, utilisant la technologie de processus TSMC 12 nm. Le contrôleur de flash prend en charge jusqu’à 8 canaux avec 32 puces activées, offrant un taux de transfert flash allant jusqu’à 2 400 MT/s, et prenant en charge la mémoire flash NAND 3D TLC et QLC.

La fiabilité des données est assurée par la 5e génération de correction d’erreur LDPC ECC et RAID ECC de Phison, avec une protection complète du chemin de données de bout en bout. En termes de sécurité, il intègre AES 256, SHA 512, RSA 4096 et TCG Opal.

firecude 540 2 to phison ps5026 e26

Lors de l’achat d’un FireCuda 540 de ce type, vous pouvez avoir l’assurance d’un matériel authentique car Seagate utilise un micrologiciel personnalisé sur ce disque, incluant une protection contre la contrefaçon. En effet, a contrefaçon est devenue un problème significatif sur le marché des SSD, par exemple, à travers l’utilisation de mémoire flash recyclée. Une exigence pour les disques afin d’atteindre et de maintenir les vitesses élevées nécessaires par l’E26 est que la mémoire flash soit de qualité, un point que Seagate prend au sérieux.

Le code FBGA de Micron sur cette mémoire flash est NY181, indiquant des packages NAND TLC (B58R) de 4 To, 232 couches. Chacun de ceux-ci comporte quatre matrices de 1 To (QDP) pour un total de 2 To avec quatre packages. Cette mémoire flash peut fonctionner entre 1600-2400 MT/s, et l’E26 peut la gérer dans cette plage. Cependant, il existe des limitations de performance, créant ainsi plusieurs niveaux de disques.

firecude 540 2 to pcb dos

Seagate a déclaré qu’il existe plusieurs raisons à cela, mais essentiellement, il est difficile d’atteindre le bon équilibre entre la vitesse, la résistance à l’écriture et la fiabilité. Des vitesses d’E/S plus rapides mettent une pression supplémentaire sur le contrôleur et la mémoire flash, ce qui peut entraîner une génération de chaleur plus élevée et un stress thermique supplémentaire. La mémoire flash sur le FireCuda 540 utilise un capteur thermique intégré avec une température maximale de 90 °C pour une stabilité optimale, soulignant ainsi que ces disques sont conçus pour être refroidis dans leur ensemble.

firecude 540 2 to micron br58 lpddr4 hynix

La DRAM intégrée est une LPDDR4 de chez SK Hynix, notée pour sa stabilité jusqu’à 90 °C. Cependant, ce paramètre n’est généralement pas un sujet de préoccupation, car la DRAM des SSD n’est pas fortement sollicitée, même lors de charges de travail intensives. Opter pour la LPDDR4 est judicieux, car elle offre une gestion énergétique meilleure par rapport à d’autres solutions.

Logiciels

Seagate propose deux logiciels avec son SSD, DiscWizard et SeaTools 5.

DiscWizard est un logiciel de sauvegarde complet qui vous permet de protéger vos données contre la perte, la suppression accidentelle ou la panne de disque dur. Il vous permet de sauvegarder vos documents, vos photos, votre courrier électronique, ainsi que des partitions ou l’intégralité de votre disque dur, y compris le système d’exploitation, les applications et les paramètres.

seagate seatools windows

Parallèlement, SeaTools 5 offre une gamme de fonctionnalités pour la gestion des disques. Il est compatible avec les systèmes d’exploitation Microsoft Windows et Linux :

  • Affiche des informations sur le disque telles que le modèle, la capacité, l’utilisation du disque, la température et la durée de vie.
  • Surveille l’état de santé des disques.
  • Affiche les attributs et les informations d’identification de la technologie d’analyse et de rapport autonome (SMART).
  • Tient un journal des événements.
  • Effectue des tâches de configuration, telles que l’exportation de journaux.
  • Exécute des mises à jour de micrologiciel.

Seagate propose un guide complet expliquant l’utilisation de SeaTools 5.

Pour rappel, SeaTools prend en charge tous les disques, mais toutes les fonctionnalités ne sont pas disponibles pour les disques non-Seagate. Il est important de noter que SeaTools n’est pas compatible avec le système d’exploitation macOS.

Configuration de test

Pour notre test, nous allons utiliser la configuration suivante :

firecude 540 2 to conig

Protocole de test

Pour évaluer les performances des SSD, nous avons sélectionné les protocoles de test suivants :

  1. PCMark 10 Full System Drive Benchmark : Ce test permet d’évaluer les performances globales d’un SSD en simulant des charges de travail réalistes. Il mesure les performances du SSD dans des scénarios courants tels que le démarrage du système, le chargement des applications et le transfert de fichiers.
  2. Benchmark ATTO : Ce test est largement utilisé pour mesurer les vitesses de lecture et d’écriture séquentielles d’un SSD. Il fournit des données précises sur les débits de transfert pour différentes tailles de fichiers, ce qui permet de déterminer les performances du SSD dans des tâches nécessitant des transferts de données volumineux.
  3. Anvil’s Storage Utilities 1.1.0 : Ce logiciel propose une gamme de tests pour évaluer les performances générales d’un SSD. Il inclut des tests de vitesse de lecture/écriture aléatoires, des tests de latence, des tests de performance d’E/S et d’autres mesures clés.
  4. AS SSD Benchmark : Ce test évalue les performances de lecture et d’écriture séquentielles et aléatoires d’un SSD. Il fournit également des informations détaillées sur les temps d’accès, les performances d’E/S et les vitesses de transfert.
  5. CrystalDiskMark 8 x64 : Ce test est conçu pour mesurer les performances de lecture et d’écriture séquentielles et aléatoires d’un SSD. Il fournit des résultats détaillés sur les débits de transfert et les temps de réponse du SSD dans différentes conditions de charge.

Ces différents tests permettent de montrer les différents aspects tels que les performances globales, les débits de transfert, les temps de réponse et les performances dans des scénarios de travail réels.

CrystalDiskInfo

Avant de commencer les tests, nous avons fait une capture d’écran de l’état de notre Firecuda 540 2 To dans CrystalDiskInfo 8.

cdi 540 2to

PCMark 10 Full System Drive Benchmark

Les résultats des benchmarks synthétiques peuvent être difficiles à relier aux performances du monde réel. De ce fait, nous avons fait appel à la suite PCMARK 10. C’est un outil complet pour tester tout type de SSD.

PCMark 10 comprend un ensemble de quatre bancs d’essai de stockage qui utilise des données réelles. Des applications populaires et de tâches courantes sont utilisées afin de tester les performances des disques.

PCMark 10 Storage benchmarkObjectif
Full System Drive BenchmarkUn test complet pour les disques modernes
Quick System Drive BenchmarkUn test plus court avec des charges de travail plus légères pour les disques plus petits
Data Drive BenchmarkUn test pour les lecteurs de données et les dispositifs de stockage externes.
Drive Performance Consistency TestUn test extrêmement exigeant pour les utilisateurs experts

Le benchmark Full System Drive contient 23 tests, avec 3 passes pour chaque test. Il faut généralement une heure pour l’exécuter. La quantité de données écrites sur le disque pendant le test est de 204 GO en moyenne.

Image 1
PCMark 10 Full System Drive Benchmark : Liste des tests

Le score final est exprimé en nombre de points et fait ressortir deux valeurs essentielles :

  • La valeur moyenne de la bande passante calculée pour les 23 tests,
  • Le temps d’accès moyen en µs calculé pour les 23 tests.

Score Global

Bande passante

Temps d'accès

L'objectif de ce benchmark est de mettre en évidence les différences de performances réelles entre les technologies de stockage à travers 23 tests réels, comprenant des actions quotidiennes ainsi que des scénarios spécifiques tels que le lancement d'un jeu jusqu'au menu principal, l'utilisation de la suite Adobe dans différents contextes, et la copie de fichiers de natures diverses.

Le Seagate Firecuda 540, avec son score de 5703 dans le test PCMark 10 Storage - Score Global, occupe une position médiane dans notre classement. Cependant, il est à noter qu'il se classe en dernière position parmi les SSD PCIe 5.0 testés, mais la différence avec le Nextorage NE5N Series 2 TB est quasi nulle.

Benchmark ATTO

ATTO est l’un des meilleurs outils disponibles pour mesurer les performances de stockage. Il est fiable et donne des résultats précis.

firecuda 540 2to atto

Le Seagate Firecuda 540 présente des performances équilibrées en lecture et en écriture, le positionnant au milieu du classement par rapport aux autres SSD testés. Son score dans ce benchmark montre encore une fois qu'il est comparable au Nextorage NE5N Series 2 TB en termes de performances globales.

Benchmark Anvil’s Storage Utilities 1.1.0

Anvil est un outil puissant qui a été conçu pour fournir un moyen simple visant à évaluer les performances de lecture et d’écriture de votre SSD.

On réalise notre test en choisissant l’option 100 % Compression (incompressible data).

Le Seagate Firecuda 540 2 To a réalisé une performance remarquable dans le test Anvil's Storage Utilities 1.1.0, obtenant un score de 33 266. Il a ainsi dépassé le Crucial T700 2 To, qui occupait auparavant la deuxième place, et se positionne juste derrière le leader, le Nextorage NE5N Series 2 To.

AS SSD Benchmark

Ce test donne un ensemble de résultats très complets. Il est populaire grâce à sa convivialité et sa fiabilité. C’est parti !

Le Seagate Firecuda 540 2 To a obtenu un score de 13 528 lors du test AS SSD Benchmark. Bien qu'il présente une légère variation par rapport à certains autres SSD, comme le Sabrent Rocket 4 Plus 2 To avec ses 13 745 points, le Nextorage NE5N Series 2 To avec 13 635 points, et le Crucial T700 2 To avec 13 556 points, il maintient une performance compétitive.

C'est notable et impressionnant que dans ce test particulier, les SSD PCIe 4.0 se situent au même niveau que les SSD PCIe 5.0 et parviennent même à les surpasser.

AS SSD Copy Benchmark

Dans les tests de copie (Menu-Outil-Copier-Benchmark), les dossiers de test suivants sont créés : ISO (deux gros fichiers), Programmes (dossier de programme typique avec de nombreux petits fichiers) et Jeux (dossier d'un jeu avec des petits et des gros fichiers). Ces trois dossiers sont copiés par une simple commande copie du système d'exploitation.

Le cache reste activé pour ce test. Les tests pratiques montrent les performances du SSD lors d'opérations de lecture et d'écriture simultanées. Les résultats peuvent varier en fonction du système d'exploitation Windows utilisé.

AS SSD Compression Benchmark

Pour ce test, vous devriez idéalement voir une ligne droite qui indique une performance de compression constante, quel que soit le pourcentage de compression (0 % à 100 % de données compressibles). Cet objectif n'a pas été atteint lors de notre test, nous avons quelques chutes comme vous pouvez le voir ci-dessous.

CrystalDiskMark 8

On enchaîne les tests avec le célèbre logiciel CrystalDiskMark avec les paramètres pour SSD NVME.

La ligne SEQ1M Q8T1 est interprétée comme un test séquentiel pour des données d'une taille de bloc de 1 mégaoctet avec un total de 8 tâches en séquence sur le thread 1. Les traces séquentielles 'Seq128K Q32T1' utilisent des blocs de 128K avec une profondeur de file d'attente de 32 à partir d'un seul thread, tandis que la trace '4K Q32T16' effectue des accès aléatoires de 4K avec la même configuration de file d'attente, mais à partir de plusieurs threads compressés, etc.

Dans le test CrystalDiskMark 8, le Seagate Firecuda 540 se démarque avec des performances tout à fait solides en lecture. Il réussit à dépasser la barre théorique de 10 000 MB/s, montrant ainsi sa capacité à manœuvrer avec aisance même avec des tâches exigeantes. Du côté de la lecture, il se positionne admirablement bien, bien que légèrement en retrait par rapport à certaines autres options du marché.

Le Firecuda 540 2 To est un SSD performant en termes d'IOPS aléatoires 4K Q32T16, avec des performances élevées en écriture comme en lecture.

En détail, les IOPS de lecture du Firecuda 540 sont de 1 637 856, ce qui le place dans le top 3 de notre classement. Les IOPS d'écriture, quant à eux, sont de 1 493 387, ce qui le place dans la moyenne.

Conclusion

 

firecude 540 2 to cover
[Test] Firecuda 540 2 To : le premier SSD PCIe 5.0 de Seagate
Conclusion

Le Seagate Firecuda 540 2 To s'est démarqué dans nos tests de performance, surpassant de manière naturelle les modèles haut de gamme de la génération précédente comme le Sabrent Rocket 4 Plus de 2 To et le WD Black SN850X, avec une augmentation de vitesse allant jusqu'à 50 %. Cependant, il reste légèrement en retrait par rapport au Crucial T700 et au Corsair MP700 PRO, actuellement classés parmi les SSD les plus rapides au monde malgré des composants similaires. La clé ici semble être le choix délibéré de Seagate axé sur l'endurance. Malgré des vitesses légèrement inférieures, le Seagate Firecuda 540 2 To se distingue en tête avec une endurance de 2000 TBW, contre 1400 pour le Corsair MP700 PRO 2 To et seulement 1200 pour le Crucial T700 2 To. De plus, le Firecuda 540 2 To propose le plus haut MBTF à 1.8 million d'heures, contre 1.6 million pour le Corsair MP700.

La gestion thermique est cruciale dans cette génération de SSD, mais Seagate prend une approche différente avec son Firecuda 540 en ne proposant pas de dissipateur thermique et laissant le choix à l'utilisateur tout en soulignant son importance.

Les performances du Firecuda 540 sont solides, surtout en ce qui concerne les transferts séquentiels. Les vitesses annoncées de 10 Go/s par la marque sont confirmées, comme le montrent nos benchmarks sous CrystalDisk. Cependant, ces performances sont obtenues à des profondeurs de file d'attente plus élevées, principalement dans des charges de travail séquentielles et linéaires. Pour des tâches courantes avec des profondeurs de file d'attente plus faibles, vous pouvez facilement atteindre des vitesses de lecture de 7 Go/s et des vitesses d'écriture de 9 Go/s, ce qui reste impressionnant. Les résultats des tests de lecture et d'écriture aléatoires 4k indiquent que cette série de disques SSD est pratiquement au même niveau que les disques PCIe Gen 4 les plus performants du marché.

Le Seagate Firecuda 540 est disponible sur le marché européen au prix de 333 € sur Rue-du-commerce en ce moment. Bien que ce prix soit dans la norme, certaines promotions permettent d'obtenir des modèles similaires aux alentours de 300-320 €, comme le Crucial T700 2 To en ce moment.

Nous allons nous répéter et nous en sommes désolés, mais dans l'état actuel des choses, il est difficile de recommander l'achat d'un SSD PCIe 5.0, surtout à ce prix.

Par conséquent, le Firecuda 540 remporte notre distinction "Coup de cœur" en raison de ses performances futuristes et, surtout, de son endurance qui se démarque nettement de la concurrence.

Performances
8.7
Endurance
9.4
Prix
6.5
Note des lecteurs0 Note
0
Points forts
Endurance elevée
Garantie 5 ans
PCIe 5.0
Points faibles
Prix
Performances en RND4K équivalentes à celles des SSD PCIe 4.0.
Pas de version avec dissipateur
8.2

ph award coup de coeur

Retrouvez tous nos tests ici !

Wael.K

Ravi de vous accueillir sur ma page dédiée aux articles ! Je suis Wael El Kadri, et je suis un ingénieur civil de profession. Mais ma véritable passion est le matériel informatique. J'en suis passionné depuis l'âge de 12 ans, et j'aime apprendre et découvrir de nouvelles choses. En 2016, j'ai créé ma page personnelle sur les réseaux sociaux, baptisée Pause Hardware. C'est là que je partage mes créations en modding, mais aussi divers sujets liés au matériel informatique en général. J'ai également crée le site web, pausehardware.com, en 2019 où je publie des articles plus approfondis sur le matériel à travers des tests et revues et articles de news. J'ai eu l'opportunité de participer en tant qu'exposant à plusieurs événements liés aux jeux vidéo, aux côtés de grandes marques, notamment lors de la Paris Game Week en 2018 et 2019. Je reste constamment en quête de nouvelles manières de partager mes connaissances et ma passion pour le matériel informatique avec d'autres passionnés. Voici quelques publications médiatiques qui ont mis en lumière mon travail : Deux articles dans le magazine Extreme PC, parus dans ses  numéros 1 et 21 : Extreme PC Magazine Issue 21 (adobe.com) Également, un article sur Forbes intitulé "Dix Modèles de PC Incroyables en 2021" sur forbes.com : Ten Incredible PC Mods Of 2021 (forbes.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Performances
Endurance
Prix
Note finale

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page