SPC Gear LIX et LIX Plus : 59 grammes de souris au tarif allégé

SPC Gear présente la nouvelle version Onyx White de ses souris gaming ultra-légères LIX et LIX Plus. LIX signifie 59 en chiffres romains et c’est exactement le poids en grammes de cette souris ultra légère !

Source : SPC Gear

La différence entre ces deux souris est que la LIX Plus utilise le capteur Pixart PMW3360 et la LIX le Pixart PMW3325. Elles sont donc capables de numériser avec précision à des vitesses allant jusqu’à 6,35 m / s et 2,54 m / s respectivement. De telles vitesses ne peuvent être atteintes qu’avec une friction extrêmement faible. C’est pourquoi les SPC Gear ont des patins de souris en TPFE. De plus, les LIX et LIX Plus ont des commutateurs Omron.

L’autre différence entre les deux mulots est également sur l’unité de précision. En effet, les joueurs pourront régler la précision de 200 à 12 000 DPI pour la LIX Plus Onyx White et de 200 à 8 000 DPI pour la LIX Onyx White.

Source : SPC Gear

Un tel poids est obtenu grâce à la structure en nid d’abeille (utilisée aujourd’hui sur la plupart des souris ultra légères). Elle permet également de garder la main au frais en limitant la sudation. Les particules de poussières sont aussi repoussées grâce à un revêtement protecteur spécial.

Accompagnées d’un logiciel complet

Enfin, SPC Gear propose un logiciel complet qui couvre de nombreux paramètres (y compris le remappage de chacun des six boutons). Le logiciel permet également la personnalisation de plusieurs profils. L’éclairage RVB adressable avec les zones individuelles peut également se configurer de manière pratique à l’aide du même logiciel.

Source : SPC Gear

Les deux souris sont disponibles auprès des revendeurs habituels. Elles sont couvertes par une garantie de deux ans. La LIX Plus est au prix de 44 euros et la LIX à 32 euros.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Total
9
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

Streacom annonce une version améliorée de son boîtier DA2

Next Post

AMD Ryzen 5000 : les premières infos

Related Posts