Séance photo pour l’Intel i5-10400

Le prochain processeur Core i5-10400 d’Intel, basé sur le silicium «Comet Lake-S» 14 nm de 10e génération, a été illustré. Avec cette 10e génération, Intel cherche à renforcer sa gamme de processeurs de bureau Core i5. Il y introduit l’HyperThreading et une mémoire cache L3 aux prix alignés sur ceux existants.

Le Core i5-10400 d’Intel est un processeur 6 cœurs / 12 threads. Il a 12 Mo de cache L3 partagé à sa disposition. Pour rappel, les puces de bureau Core i5 de 9e et 8e génération ont 6 cœurs / 6 threads avec 9 Mo de cache L3.

Les photos de la puce semblent assez authentiques. Elles montrent à la fois le dessus, étiqueté avec le nom de la puce et une vitesse de base de 2,9 GHz. Nous pouvons également voir le dessous du processeur. L’horloge de base de 2,9 GHz est aussi en corrélation avec des fuites antérieures. Elle suggère en effet que l’Intel Core i5-10400 est un processeur à 6 cœurs / 12 threads avec une fréquence Turbo de 4,3 GHz.

Intel fabrique le Core i5-10400 sur un nœud de production à 14 nm. Le nombre de transistors est inconnu. Le multiplicateur est verrouillé. Ceci limitera donc son potentiel d’overclocking. Avec un TDP de 65 W, il consomme des niveaux de puissance typiques pour un PC moderne. Le processeur Intel prend en charge la mémoire DDR4 avec une interface à deux canaux. Pour la communication avec d’autres composants de la machine, le Core i5-10400 utilise une connexion PCI-Express Gen 3.

Le NDA inclus dans ces fuites suggère que le nouveau processeur Intel serait lancé entre le 13 avril et le 26 juin. Cela pourrait signifier que la prochaine génération de puces de bureau Intel n’est pas si loin.

Et la concurrence ?

Pendant ce temps, AMD continue sur sa lancée. La société a pris en charge son socket AM4 sur toutes les puces de la série Ryzen. Les acheteurs soucieux de leur budget ont intérêt à attendre de voir si Zen 3 continuera à prendre en charge le socket AM4. Si c’est le cas, le processeur AMD continuera à être une meilleure valeur. En effet, pour une mise à niveau vers Zen 3, pas besoin de changer de carte mère. Pendant ce temps, il semble de plus en plus probable que tous les utilisateurs d’Intel existants devront investir dans un changement de carte mère avec le socket LGA 1200.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire