Samsung annonce le 870 QVO 8 To

Samsung Electronics Canada a présenté aujourd’hui le SSD 870 QVO SATA. C’est la deuxième génération de son lecteur flash à quatre niveaux de cellule (Quad-level cell, QLC). Il est doté d’une capacité allant jusqu’à huit téraoctets (TB).

Dr Mike Mang, vice-président de l’équipe «Memory Brand Product Biz» de Samsung Electronics déclare : « Après le lancement du premier disque QLC grand public de Samsung, le 860 QVO, en 2018, nous lançons notre deuxième génération de SSD QVO. Elle offre une capacité doublée de 8 To ainsi que des performances et une fiabilité accrues». Il rajoute : «Le nouveau 870 QVO permettra à un plus grand nombre de consommateurs de profiter des avantages de performance d’un SSD à des capacités similaires à celles d’un disque dur».

De belles performances

Côté performances, le 870 QVO offre d’excellentes vitesses de lecture et d’écriture séquentielles. En effet, il va jusqu’à 560 Mo/s et 530 Mo/s respectivement. Ceci est possible grâce à la technologie Intelligent TurboWrite du disque. Elle lui permet de maintenir des niveaux de performances de pointe grâce à une grande mémoire tampon SLC variable. Selon Samsung, le 870 QVO offre également une amélioration de 13 % de la vitesse de lecture aléatoire par rapport au 860 QVO. Il est donc parfaitement adapté aux besoins informatiques quotidiens, tels que le multitâche, les jeux et la navigation sur le Web. Les logiciels Data Migration et Magician 6 ont été mis à niveau. Ils offrent une foule de fonctionnalités améliorées et supplémentaires. Ils permettent ainsi aux utilisateurs de mettre à niveau, de gérer et d’optimiser leurs SSD avec une plus grande facilité.

En plus de sa capacité et son rendement de pointe, le 870 QVO offre une endurance allant jusqu’à 2 880 téraoctets écrits. Le 870 QVO se décline en modèles de 1 To, 2 To, 4 To et 8 To. Il sera disponible à partir du 30 juin 2020. Le prix de détail suggéré par le fabricant est à 179,99 $ (environ 160 euros) pour le modèle de 1 To. Enfin, la garantie est limitée à trois ans.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *