Première démo Microsoft utilisant le Raytracing

AMD a publié sa première démo Microsoft DirectX Raytracing. Celle-ci est alimentée par son architecture GPU RDNA 2 de nouvelle génération. La démo montre à quoi s’attendre de la toute nouvelle architecture graphique d’AMD. Nous parlons en termes de graphismes et de performances de RayTracing. Ils alimenteraient les cartes graphiques Radeon RX “Navi 2x” de nouvelle génération. Cela vaut aussi pour les futures consoles (Xbox Series X de Microsoft et la PlayStation 5 de Sony).

Fonctionnalités inclues

Hier, Microsoft a dévoilé sa dernière API DirectX 12 Ultimate avec tout un ensemble de nouvelles technologies. Elles incluent la prise en charge du Raytracing (DXR version 1.1), l’ombrage à débit variable, les shaders de maillage et le retour d’échantillonneur. Tout ceci s’adaptant sur les plates-formes actuelles et sur la prochaine génération, y compris NVIDIA GeForce RTX, AMD RDNA 2 et les nouvelles consoles Xbox Series X.

“Microsoft et AMD ont travaillé en étroite collaboration sur le développement de l’ensemble de fonctionnalités DirectX 12 Ultimate pour garantir une expérience exceptionnelle avec l’architecture AMD RDNA 2”.

Bryan Langley, responsable du programme Graphics Group, Microsoft.

La vidéo téléchargée par AMD est réglée sur 1080p à 60 images par seconde. Pourtant, la cinématique semble être verrouillée à environ 30 images par seconde. C’est une scène très complexe qui utilise plusieurs objets en Raytracing. Tout ce que vous voyez fonctionne en temps réel avec tous les effets de Raytracing. AMD dit que la mise à jour DXR 1.1 peut offrir une meilleure efficacité et des performances dans de nombreux effets. Cette démo donne juste un avant-goût de ce à quoi s’attendre de l’architecture de jeu RDNA 2 d’AMD.

La démo publiée par AMD présente un robot marchant dans un cadre futuriste. Elle semble se concentrer sur les reflets et les ombres Raytracés. Beaucoup d’effets brillants dans cette démo, mais c’est une assez belle démonstration. NVIDIA en avait fait de même il y a deux ans, dans une ambiance similaire.

VRS et RayTracing

AMD a déjà annoncé que les GPU RDNA2 offriraient le VRS (Variable Rate Shading). Ils offriraient donc aussi le Raytracing accéléré par matériel lors de sa Finacial Analyst Day. AMD fait de même que NVIDIA qui a déjà implémenté lesdites technologies sur ses cartes graphiques GeForce RTX basées sur GPU Turing. Avec le lancement imminent des nouvelles consoles de Microsoft et Sony, AMD va travailler pour fournir ces fonctionnalités avec son propre cadre d’optimisation pour une intégration dans les titres de jeux de prochaine génération.

Le vice-président directeur du groupe Radeon Technologies d’AMD, David Wang, a mentionné que les GPU RDNA2 d’AMD exécutent déjà la démo DXR 1.1 de Microsoft en interne. L’approche d’AMD en matière de RayTracing consiste à proposer un développement simplifié et une adoption rapide.

David Wang reconnaît également que la solution d’AMD maximisera les performances avec une API de niveau inférieur. Nous l’espérons car, à partir de maintenant, le RayTracing sur le matériel PC est une fonctionnalité très éprouvante ! Même s’il peut sembler très bon, le compromis en termes de performances est tout simplement trop important pour certains de garder le RayTracing toujours activé. Les PC et consoles partageant une architecture unifiée et MS DirectX Raytracing 1.1, nous pouvons voir un afflux de titres AAA hautement optimisés pour les deux plates-formes dans un avenir proche.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire