Archives de catégorie : Actu Processeurs

Intel Alder Lake S arriverait en septembre

Selon un tweet d’Uniko’s Hardware , Intel devrait maintenant dévoiler sa série Alder Lake-S en septembre. Attention, cette information reste à prendre avec de très grosses pincettes.

La série de processeurs de 11 ème génération d’Intel alias Rocket Lake-S doit faire ses débuts en mars de cette année. À peine six mois plus tard, Intel pourrait montrer sa série de processeurs Alder Lake-S avec un tout nouveau socket.

D’après le tweet précité, Intel prévoit de lancer les cartes mères et d’annoncer les processeurs Alder Lake en même temps. C’est un peu ce qui est arrivé avec l’annonce d’Intel au CES 2021. Les cartes mères Z590 peuvent être précommandées avec une livraison en février. La série de processeurs de 11e génération ne devrait pas arriver avant mars.

En septembre, Intel lancerait donc ses cartes mères de la série 600 basées sur les chipsets LGA1700. Il s’agit d’un changement majeur pour la plate-forme Intel, car elles seraient accompagnées d’une prise en charge de la mémoire DDR5 aux côtés du PCI Gen5.

De plus, Intel Alder Lake aurait une architecture SuperFin 10 nm «améliorée». Les processeurs basés sur cette architecture utiliseront la technologie hybride d’Intel. Celle-ci associe des cœurs à haute efficacité et haute performance sous une seule puce, de la même manière que l’approche big.LITTLE d’ARM.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Benchmarks des processeurs Intel i9 & i7 Rocket Lake

Deux nouveaux benchmarks des processeurs Intel Core i9-11900K et Core i7-11700K 8 Core Rocket Lake Desktop ont fait l’objet de fuites. Les benchmarks se trouvent sur Geekbench 5 et montrent une fois de plus de bons gains de performances.

Ils ont été repérés par les membres de Twitter, Leakbench & TUM_APISAK. Les fuites d’aujourd’hui concerne le Core i9-11900K d’Intel fonctionnant sur une carte mère Gigabyte Z490 AORUS. Et le Core i7-11700K fonctionnant sur une carte mère Colorful Z590M Gaming PRO.

Des processeurs assez proches

Le Core i9-11900K d’Intel sera le fleuron des processeurs de bureau Rocket Lake de 11ème génération. La puce proposera 8 cœurs et de 16 threads. Elle s’accompagne de 16 Mo de cache L3 (2 Mo par cœur) et 4 Mo de cache L2 (512 Ko par cœur). En ce qui concerne les fréquences, le processeur fonctionne à des fréquences de base de 3,5 GHz. Mais pour ce qui est du boost, il est à 5,2 GHz sur un cœur. Tandis que la fréquence de boost de tous les cœurs sera à 4,8 GHz.

En fonction de la température du processeur, la fréquence pourrait bondir de 100 MHz dans la fréquence maximale. Cela devrait conduire à une fréquence d’horloge de 5,3 GHz (1 cœur). Ce qui en ferait le premier processeur à atteindre une fréquence aussi élevée dès sa sortie de boite. Cependant, le Core i9-11900K sera doté de moins de cœurs et de threads que le Core i9-10900K d’Intel. Cela est dû en partie au fait que Cypress se base sur la gravure 14 nm améliorée. Le CPU serait doté d’une limite de puissance PL1 de 125 W. Ce qui est courant pour un processeur Intel haut de gamme. La limite de puissance PL2 est de 250 W.

En ce qui concerne les spécifications du Core i7-11700K, nous constatons que la puce présente la même configuration que le Core i9-11900K. Mais avec des vitesses d’horloge réduites. On dit que la puce est dotée d’une fréquence de base de 3,60 GHz et d’un boost à 5,0 GHz sur un cœur. Et à 4,6 GHz sur l’ensemble des huit cœurs. Le processeur dispose de la même quantité de cache. Donc ce serait un petit i9 avec des fréquences plus réduites. À moins que les limites de puissance soient différentes.

Benchmarks des processeurs Intel Core Rocket Lake

ProcesseurGeekbench 5 (mono cœur)
Intel i9-11900K (5.3 GHz OC)1892
Intel i7-11700K (5.0 GHz OC)1810
AMD Ryzen 9 5900X1664
AMD Ryzen 7 5800X1663
Intel i7-11700K (Stock)1551
Intel i9-10900K1405
Intel i7-10700K1349
ProcesseurGeekbench 5 (mono cœur)
AMD Ryzen 9 5900X14061
Intel i9-11900K (5.3 GHz OC)11304
Intel i9-11900K (5.0 GHz OC)10934
Intel i9-10900K10907
AMD Ryzen 7 5800X10361
Intel i7-10700K8973
Intel i7-11700K (Stock)8849

La puce Intel i9-11900K se retrouve en tête des tests monocœurs grâce à son boost à 5,3 GHz. La puce a obtenu 1892 points dans les tests sur un seul cœur. Alors qu’elle obtient 10 934 points dans les tests sur plusieurs cœurs. Le Core i7-11700K a obtenu 1551 points dans les tests sur un seul cœur. Contre 8 849 points dans les tests sur plusieurs cœurs.

Bien que les deux puces soient plus rapides que leurs prédécesseurs en Comet Lake. Le Core i9-11900K n’a pu gérer qu’une avance de 13 % en simple cœur. Et “seulement” 5 % en multi cœurs par rapport à l’AMD Ryzen 7 5800X (par défaut). Même si ce dernier fonctionne à une fréquence beaucoup plus basse.

Les processeurs Intel Rocket Lake seront livrés des mois après les cartes de la série Intel 500. La disponibilité de ces dernières est annoncée pour le 27 janvier. Les processeurs Rocket Lake sont eux prévus pour une disponibilité fin mars début avril.

Retrouvez l’actualité hardware ici


AMD Ryzen 9 5900HX en tête sur PassMark

AMD a présenté ses premiers processeurs mobiles basés sur le Zen3, alias la série Ryzen 5000H, au CES 2021. La nouvelle série a été introduite en quatre références :

  • U – 15W – Ultra-mobile
  • HS – 35W – Haute performance pour les ordinateurs portables de jeu de faible encombrement
  • H – 45W – Haute performance
  • HX – 45W+ – CPU débloqué

Le Ryzen 9 5900HX est un processeur à 8 cœurs et 16 threads déverrouillé, cadencé de 3,3 GHz à 4,6 GHz. Le CPU est destiné aux ordinateurs portables de jeu haut de gamme, tels que les séries ASUS ROG Zephyrus ou Strix. Videocardz a publié le dernier classement PassMark pour les processeurs mobiles.

Le Ryzen 9 5900HX n’est même pas le CPU le plus rapide de la série Cezanne, pourtant il est suffisant pour arriver en tête du classement des CPU mobiles PassMark dans les benchmarks mono et multithreads.

Source : Videocardz

Le CPU a obtenu 24 039 points dans le classement de PassMark, qui est un score multithread. Jusqu’à présent, aucun autre processeur mobile n’a réussi à franchir cette barrière.

Le processeur est également arrivé en tête du classement des benchmarks mono-cœur avec 3365 points. C’est plus que la série Tiger Lake-U d’Intel ou le vaisseau amiral actuel de la série H, le processeur i9-10980HK (qui est également déverrouillé).

La série 5000H comporte officiellement huit processeurs. AMD n’a étonnamment pas annoncé le Ryzen 9 5900H. Pourtant présent dans certaines fuites. Il n’est pas certain que cette référence sera un jour publiée.

La gamme mobile Ryzen 5000H

ProcesseurCœurs / ThreadsFréquence baseFréquence boostTDP
Ryzen 9 5980HX8/163.3 GHz4.8 GHz45 W
Ryzen 9 5980HS8/163.0 GHz4.8 GHz35 W
Ryzen 9 5900HX8/163.3 GHz4.6 GHz45 W
Ryzen 9 5900HS8/163.0 GHz4.6 GHz35 W
Ryzen 7 5800H8/163.2 GHz4.4 GHz45 W
Ryzen 7 5800HS8/162.8 GHz4.4 GHz35 W
Ryzen 5 5600H6/123.3 GHz4.2 GHz45 W
Ryzen 5 5600HS6/123.0 GHz4.2 GHz35 W

Bien que le Ryzen 9 5900HX soit 200 MHz plus lent que le 5980HX, il est important de noter que jusqu’à présent, aucun fabricant d’ordinateurs portables n’a annoncé un portable avec ce dernier. Le processeur pourrait apparaître plus tard.

Le processeur a été testé avec l’ordinateur portable de jeu ASUS ROG Strix SCAR 17 G733. ASUS est l’un des rares fabricants d’ordinateurs portables qui a décidé de passer leurs ordinateurs portables haut de gamme aux processeurs AMD.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Le Intel Core i5-11400 apparait sur Geekbench

Intel a confirmé que sa série de processeurs 11th Gen Core sera disponible au premier trimestre 2021. Parmi ceux-ci, il y aura le Intel Core i5-11400. Selon le site Geekbench, ce processeur dispose de 6 cœurs avec 12 threads. Le Core i5-11400 a une horloge de base de 2,6 GHz et 4,4 GHz en mode turbo.

La nouvelle série de processeurs reposera toujours sur la technologie de processus 14 nm. Elle sera compatible avec les cartes mères Intel de la série 400 existantes. Cette série sera également compatible avec les cartes mères de la série 500. Celles-ci apparaissent en ce moment en précommande sur certains sites marchands. Le CPU a été testé sur la carte mère MSI MPG Z490M GAMING EDGE.

Selon le site Geekbench, le processeur est en moyenne 9% plus rapide que son prédécesseur, le processeur Comet Lake-S Core i5-10400. Ceci malgré une horloge de base inférieure de 300 MHz et une horloge de suralimentation supérieure de seulement 100 MHz pour ce i5-11400.

De plus, le i5-11400 est assez proche des performances du Core i7-8700K. Par rapport au processeur Ryzen 5 5600X basé sur Zen3 d’AMD, le processeur Rocket Lake-S est assez loin derrière, avec des performances supérieures de près de 30% en monocœur et multicœur pour le processeur Ryzen.

Retrouvez l’actualité hardware ici

L’AMD Ryzen 7 5800G Cezanne avec GPU Vega a été repéré

Jusqu’à présent, c’est un échantillon de l’AMD Ryzen 7 5700G Cezanne 8 Core qui a été aperçu en action. Cependant, il semble que l’équipe rouge ait un APU encore plus rapide en préparation, le Ryzen 7 5800G. Repéré sur la page Web de validation du GPU TechPowerUp, l’APU pourrait être le modèle phare de la famille d’APU Ryzen 5000 Desktop.

Étant donné que l’APU a été repéré sur la page Web de validation GPU-z, nous ne pouvons pas voir de spécifications détaillées telles que les horloges, le cache, le TDP, etc. Cependant, cette page répertorie les spécifications du GPU. Donc, en ce qui concerne les spécifications du processeur, les APU Cezanne Desktop plafonneront à 8 cœurs et 16 threads. Il y aura 16 Mo de cache L3 et les vitesses d’horloge devraient être légèrement plus élevées que les APU de bureau Renoir Ryzen 4000G.

8 cœurs, 16 threads et 16 Mo de cache L3 pour ce Ryzen 7 5800G

L’AMD Ryzen 7 5700G a récemment été testé. Il a montré des chiffres d’overclocking impressionnants, atteignant 4,75 GHz. Nous savons également que le Ryzen 4000G a fini par être poussé à plus de 5 GHz. Mais le principal potentiel d’overclocking a été vu avec le boost de la mémoire DDR4. Etant donné que Zen 3 offre un IMC encore meilleur par rapport au Zen 2, nous pouvons nous attendre à de très bons chiffres de performances dans le secteur de la mémoire.

En ce qui concerne le GPU, l’AMD Ryzen 7 5800G intègre le GPU Vega amélioré avec un total de 8 unités de calcul. Cela arrondit à un total de 512 processeurs de flux comprenant 8 ROP et 8 TMU. Le GPU fonctionnait à des vitesses d’horloge de 1800 MHz. C’est inférieur à celui du produit phare précédent, le Ryzen 7 4750G. Ce dernier avait un GPU Vega à 2100 MHz. De plus, l’APU fonctionnait également sur l’interface PCIe Gen 3.0. Il semble donc que nous n’obtiendrons pas Gen 4 sur la dernière génération d’APU AM4.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Intel Alder Lake-S 16 cœurs repéré sur SiSoftware

Un processeur Intel 12e génération Alder Lake s’est retrouvé dans la base de données Sandra de SiSoftware. Le processeur semble être un des premiers échantillon d’ingénierie. Toutefois, il propose de belles spécifications et sera une mise à jour majeure pour Intel. Bien plus que les processeurs Rocket Lake de 11e génération annoncés pour fin mars.

Source : Sandra SiSoftware

Le processeur Intel Alder Lake-S Desktop n’a pas encore de nom officiel. Toutefois, nous savons que c’est la 12ème génération, destinée aux ordinateurs de bureau. Le lancement semble prévu pour le second semestre 2021. La puce Alder Lake dispose de 16 cœurs et SiSoftware indique 32 threads. Mais dans les faits ce ne devrait pas être le cas. Les processeurs Alder Lake reposent sur une conception hybride. En effet, le processeurs se composera à la fois des cœurs Big x86 et des cœurs Atom plus petits. Les plus gros cœurs disposeront du multi-threading. On devrait donc avoir 8 cœurs et 16 threads. Par contre, les cœurs plus petits ne disposeront pas de la technologie SMT. Ainsi, on aurait 8 cœurs et 8 threads. Cela donnerait un total de 16 cœurs et 24 threads, mais nous ne pouvons pas en être sûrs.

Intel Alder Lake-S, des fréquences inconnues

Le processeur Intel Alder Lake ES fonctionne à une fréquence de base de 1,80 GHz et un boost à 4,00 GHz. Il ne s’agit en aucun cas des fréquences finales de la puce. On s’attend à ce qu’elles se situent vers 3.5 GHz de base et de 5 GHz pour le boost. Il sera intéressant de voir la gestion des fréquences entre les deux architectures. L’une étant Golden Cove pour les noyaux x86 et l’autre étant Gracemont pour les noyaux Atom. La fabrication du processeur reposera sur le processus SuperFin 10 nm amélioré. Il devrait permettre des fréquences de boost plus élevées.

Mais un cache conséquent

Les autres spécifications comprennent 1,25 Mo de cache sur 10 paires, ce qui porte le total à 12,50 Mo. Il y a également une énorme mémoire cache L3 de 30 Mo. Nous avons donc un total de la mémoire cache à 42,50 Mo. La puce reçoit également une partie graphique Xe avec 32 EU. Cette dernière comprend un total de 256 processeurs de flux. La puce graphique fonctionne à une fréquence de 1500 MHz et basée sur la nouvelle architecture Gen 12.2. Enfin, le processeur a été testé sur une plate-forme de test interne Alder Lake avec de la mémoire DDR5-4800. Cela confirme qu’Alder Lake sera la première plateforme de bureau Intel à prendre en charge la mémoire DDR5.

Ces processeurs utiliseront le nouveau socket LGA 1700, qui a une surface beaucoup plus grande que la prise LGA 1200. La taille du boîtier des puces est de 45,0 x 37,5 mm. Contre le socket LGA 1200 actuel est de 37,5 x 37,5 mm. En plus des puces, la plate-forme LGA 1700 serait dotée des toutes dernières et nouvelles technologies d’E/S. On trouverait la mémoire DDR5, le PCIe 5.0 et les nouvelles capacités Thunderbolt/WiFi. Si la méthodologie de conception des puces n’est pas nouvelle, puisque nous avons vu plusieurs SOC avec ce principe. Il sera intéressant de voir une telle conception sur des processeurs haute performance.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Intel 11th Gen Rocket Lake et Comet Lake Refresh : les prix sont connus

L’ensemble de la famille de processeurs Intel de 11e génération Rocket Lake et Comet Lake Refresh Desktop a été répertoriée en ligne avec les prix préliminaires. Un total de 30 processeurs ont été répertoriés par l’etailer belge, 2Compute avec des prix qui suggèrent que le prochain produit phare pourrait être légèrement moins cher que l’existant.

Le détaillant a répertorié 14 processeurs de bureau Rocket Lake et 5 processeurs Comet Lake Refresh. Tous ces processeurs font partie de la gamme 11th Generation Core dont le lancement est prévu pour mars 2021. Notez que les prix mentionnés ici sont préliminaires. Les processeurs Intel Rocket Lake seront dotés des tout nouveaux cœurs Cypress Cove. Les processeurs de bureau Comet Lake Refresh seront basés sur l’architecture Skylake raffinée.

Voici les tarifs :

Les SKU de la série K déverrouillés comporteront un TDP PL1 de base de 125W. Les SKU non-K comporteront un TDP de base de 65W. Les variantes de la série «T», qui sont les références TDP inférieures, seront livrées avec un TDP basé sur 35W. Les processeurs Intel Core i9 et Core i7 basés sur l’architecture de processeur Rocket Lake comporteront 8 cœurs, 16 threads et 16 Mo de cache L3. Les SKU Core i5 comporteront 6 cœurs et 12 threads plus un total de 12 Mo de cache L3. Tous les processeurs seront équipés du GPU intégré Intel Xe avec 32 EU ou 256 cœurs.

La partie la plus intéressante est que l’Intel Core i9-11900K est en fait répertorié à un prix moins cher que le Core i9-10900K. Cela peut être dû à plusieurs raisons, la première étant le nombre total de cœurs et de threads. Le Core i9-10900K a 10 cœurs et 20 threads tandis que le Core i9-11900K comportera 8 cœurs et 16 threads. Les deux processeurs auront des horloges similaires.

Retrouvez l’actualité hardware ici

AMD communique sur Zen 4 et RDNA 3

AMD est toujours en mode de développement. Et au moment où elle lance un nouveau produit, la société se prépare déjà la prochaine génération d’appareils. Il y a quelques mois à peine, AMD a lancé son noyau Zen 3. Aujourd’hui, nous apprenons les prochaines étapes que la société entreprend pour rester compétitive et élargir son portefeuille de produits. Ces informations proviennent des interviews chez AnandTech avec le Dr. Lisa Su, et The Street avec Rick Bergman, le vice-président du groupe d’affaires informatique et graphique d’AMD. On y apprend les plans d’AMD pour le développement du noyau Zen 4 et l’objectif de performance RDNA 3.

Source : AMD

Zen 4 en AM5 et USB 4.0

Pour Zen 4, AMD prévoit de migrer vers la plate-forme AM5, en apportant les nouveaux protocoles DDR5 et USB 4.0. L’objectif actuel de Zen 4 est d’être extrêmement compétitif parmi les produits concurrents et d’apporter de nombreuses améliorations à l’IPC. À l’image de Zen 3 qui a fait de nombreuses petites avancées. Comme sur l’organisation du cache, la prédiction de branche et les pipelines. Zen 4 vise à réaliser une chose similaire avec ses débuts. L’état de l’architecture x86 offre peu de possibilités d’amélioration. Cependant, lorsque les progrès sont réalisés à de nombreux endroits, ils s’additionnent assez bien. Nous avons pu le constater avec une amélioration de 19% de l’IPC de Zen 3 par rapport à Zen 2. Comme la nouvelle puce utilisera le procédé 5 nm du TSMC, il est possible de trouver encore plus de cœurs à l’intérieur des CCX/CCD. Le Zen 4 vers la fin de 2021.

RDNA 3

En ce qui concerne le RDNA 3, la société prévoit de proposer une architecture à haute performance par watt. Tout comme AMD a amélioré la performance par watt de RDNA 2, elle prévoit de faire de même avec RDNA 3, en mettant l’efficacité de l’architecture au premier plan et en la rendant très performante pour toutes les tâches possibles.

Retrouvez l’actualité hardware ici

L’architecture de la puce Intel Rocket Lake-S analysée

Intel mise beaucoup sur son processeur à 8 cœurs “Rocket Lake-S” Gen11 pour retrouver son leadership en matière de performances de jeu. Lors de son événement virtuel au CES, Intel a révélé plus de détails sur “Rocket Lake-S”. On peut voir sur une diapositive le premier cliché sur l’architecture de la puce. @Locuza_ sur Twitter, a annoté la puce. Pour commencer, près de la moitié de la puce de “Rocket Lake-S” est occupée par l’Uncore et l’iGPU. Le reste de la puce comporte les huit cœurs de processeur de “Cypress Cove”.

Source : @Locuza

Nouvelle gestion du cache

Le cœur du processeur de “Cypress Cove” serait un port arrière de “Willow Cove” vers une lithographie en 14 nm. Mais il y a quelques changements, à commencer par l’organisation du cache.

Un cœur “Cypress Cove” reçoit les mêmes tailles de cache L1I et L1D que “Willow Cove”. Mais les tailles de cache L2 et L3 sont différentes. Chaque cœur “Cypress Cove” est doté de 512 Ko de cache L2 dédié. C’est une augmentation de 100 % par rapport aux 256 Ko des noyaux “Skylake”. Mais cela est bien plus faible que les 1,25 Mo de cache L2 des cœurs “Willow Cove” sur “Tiger Lake-U”. De plus, le cache L3 de la puce “Rocket Lake-S” à 8 cœurs est de 16 Mo, répartis sur huit puces de 2 Mo. “Tiger Lake-U” avec 4 cœurs comporte 12 Mo de L3, répartis sur quatre puces de 3 Mo. Chaque cœur peut s’adresser au cache L3, à travers toutes les puces.

Nouvel iGPU

Le prochain composant important de “Rocket Lake-S” est le système graphique intégré Gen12 Xe-LP GT1. Le différenciateur “GT1” désigne la plus petite puce de Xe-LP, et s’élève à 32 EU (unités d’exécution). La puce “Tiger Lake-U” présente la plus grande puce “GT2” du Gen12 Xe-LP, avec 96 EU. Intel pourrait donner au GT1 de la “Rocket Lake-S” une grande marge de manoeuvre pour augmenter la fréquence. Le but serait d’essayer de combler une partie des lacunes de l’UE par rapport au “Tiger Lake-U”. Même avec seulement 32 UE, Intel revendique un gain de 50% pour l’iGPU par rapport à l’iGPU Gen9.5 GT2 de “Comet Lake-S”.

PCI-Express Gen 4.0

Le troisième composant majeur est l’Uncore. Il semble visiblement plus grand que celui de la puce à 8 cœurs “Coffee Lake Refresh”. En effet, il est doté d’une matrice de commutation PCI-Express Gen 4.0 et de SerDes supplémentaires permettant de mettre en place 28 lignes PCIe. L’ancienne génération comptait seulement 20 lignes. Nous imaginons que les contrôleurs de mémoire sont inchangés. En effet, Intel maintient la DDR4 à deux canaux comme norme de mémoire pour “Rocket Lake-S”. Le passage à la DDR5 pourrait être implanter sur “Alder Lake-S”.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Intel confronte son Core i9-11900K au Ryzen 9 5900X

Geeknetic a divulgué des informations sur Rocket Lake-S, la prochaine série de la 11e génération de la base de données. Intel va annoncer officiellement sa 11ème génération Rocket Lake-S lors d’une conférence de presse lors du CES 2021. Geeknetic nous livre des diapositives de ladite présentation.

Rocket Lake-S prend en charge le PCI Express 4.0 sur la plate-forme d’Intel. Ils intégreront également de nouvelles capacités d’intelligence artificielle, Intel Deep Learning Boost. Le PCI Express 4.0 va enfin apparaître sur la plate-forme Intel, avec 20 lignes PCIe 4.0 pour le CPU. N’oubliez pas que ces processeurs utiliseront le socket LGA 1200 sous une nouvelle gamme de puces Intel série 500. Ce sont 4 lignes de plus que l’actuelle génération connue sous le nom de Comet Lake-S.

Les nouveaux processeurs sont basés sur l’architecture de noyau Cypress Cove. Cette architecture promet une augmentation de l’IPC (ou instructions par cycle) de 14% par rapport à la dernière génération. Intel a publié une diapositive présentant une photo de la puce Comet Lake-S, on y voit clairement 8 cœurs. Les prochains processeurs intègrent également la nouvelle génération de Xe Graphics.

Intel à nouveau en tête en jeu ?

Selon Intel lui-même, dans les jeux, ces processeurs seront plus performants que l’alternative AMD. Plus précisément, ils se sont opposés sous Metro Exodus à l’aide de deux plateformes équipées d’une RTX 3080 et la même configuration mémoire. D’un côté un Intel i9 avec 8 cœurs de nouvelle génération contre un AMD Ryzen 5900x avec 12 cœurs. Selon les captures d’écran publiées par Geeknetic, le CPU d’Intel semble être plus rapide des deux configurations pour le jeu. Cependant, il n’est pas précisé si le système avait la fonction Resizable BAR activée.

VideoCardz précise la configuration et nous livre la diapositive suivante :

Metro Exodus – In game benchmark, 1080p High settings. Processor: 11th Gen Intel® Core™ i9-11900K processor (RKL-S) PL1=125W TDP, 8C16T, Motherboard: MSI Z490 GODLIKE. MCE disabled, Bios Version: EC70I6, Memory: 32 GB (4×8) DDR4-3200 DDR4 SDRAM, Storage: Samsung 970 Evo Plus 1TB, Display Resolution: 1920×1080, OS: Microsoft Windows 10 Pro 20H2, Graphics card: EVGA RTX 3080 XC3, Graphics driver: 460.79
Versus
Processor: AMD Ryzen™ 9 5900X processor PL1=105W TDP, 12C24T, Motherboard: Production Asus Crosshair VIII Formula X570, Bios Version: 2702, Memory: 32 GB (4×8) DDR4-3200 DDR4 SDRAM, Storage: Samsung 970 Evo Plus 1TB, Display Resolution: 1920×1080, OS: Microsoft Windows 10 Pro 20H2, Graphics card: EVGA RTX 3080 XC3, Graphics driver: 460.79.

Testing by Intel as of December 21, 2020

Nous attendons plus de détails de la part d’Intel pour connaître toutes les nouvelles caractéristiques et tous les modèles de cette nouvelle gamme. On attend notamment l’arrivée de modèles du Intel Core i9-11900K, avec 8 cœurs et 16 threads. Sauf surprise, ils seront fabriqués à 14 nanomètres.

Retrouvez l’actualité hardware ici