Archives de catégorie : Actu Cartes graphiques

GALAX prépare la GeForce RTX 3090 HOF

Videocardz a reçu des photos de la prochaine carte graphique GALAX GeForce RTX 3090 connue sous le nom de HOF. En novembre dernier, Galax a commencé à teaser sa série HOF par le biais d’une exposition virtuelle. Une façon de présenter ses nouveaux produits en ces temps de pandémie.

Les photos montrent un prototype qui est actuellement en cours d’élaboration. Selon la source, il ne s’agit pas d’un produit final. Mais plutôt d’une carte préparée pour des tests finaux avant sa mise en production. La RTX 3090 HOF semble utiliser 26 phase de VRM. Soit le plus grand nombre de VRM de toutes les cartes graphiques RTX 3090 que nous avons vues. Les photos ne sont pas d’assez bonnes qualités pour déterminer la réparation entre le Vcore (GPU) et le Vmem (mémoire). Les étages de puissance sont également dissimulées sous un dissipateur thermique. Ce dernier sera différent sur le produit final.

Galax RTX 3090 HOF, une carte dédiée à l’overclocking

D’après les photos, nous apprenons que la GALAX RTX 3090 HOF disposera de trois connecteurs d’alimentation à 8 broches. Pour l’overclocking, il y aura un bouton spécial OC BIOS et des points de contrôle de mesure de tension et bien plus encore. Le prototype de la carte graphique repose sur le GPU GA102-300, et dispose de pont NVLink. Il possède 24 modules de mémoire GDDR6 de chaque côté du PCB. Cela signifie que la carte se calque sur les spécification de référence des NVIDIA GeForce RTX 3090. Mais il semble possible que GALAX lance un modèle RTX 3080 ou 3080 Ti plus tard. Cependant, nous n’avons pas encore de confirmation.

L’équipe responsable de la conception de ce RTX 3090 personnalisé dispose de nombreux overclockers célèbres, tels que l’équipe TecLab dirigée par Ronaldo Buassali, ou l’équipe HOF dirigée par Mad Tse, un overclocker travaillant pour Galax. Comme vous l’avez peut-être deviné, cette carte graphique n’est pas destinée aux joueurs occasionnels. Mais plutôt à l’overclocking extrême sous LN2. Les séries HOF sont souvent utilisées lors d’événements d’overclocking sponsorisés par GALAX.

GALAX avait déjà présenté le design du prochain RTX 3090 HOF l’année dernière. Le modèle 3D ne montrait cependant pas les connecteurs d’alimentation à 3 broches. Nous avons cependant appris que la carte sera fournie avec un grand écran LCD. Qui permettra d’afficher des informations sur le système, des mesures GPU, et même des images. Nous n’avons pas encore pu confirmer si elle peut fonctionner comme un écran séparé.

Plus de détails sur le RTX 3090 HOF devraient être disponibles bientôt, la société prévoit une présentation officielle de la carte graphique en février.

Retrouvez l’actualité hardware ici

AMD préparerait Navi 31 avec un design chiplets

AMD est sur le point d’entrer dans le monde des chiplets avec ses prochains GPU. Tout comme elle l’a fait avec la génération des processeurs Zen. Après le lancement de la gamme Radeon RX 6000 qui repose sur les Navi 21 et 22. La société ne veut pas s’arrêter là. Pour rester compétitive, elle doit être dans un processus constant d’innovation et de développement. Et ça semble être le cas si la rumeur se confirme. Videocardz a publié un article assez conséquent sur l’évolution des GPU chez AMD. Selon les rumeurs, AMD travaille sur une conception de GPU RDNA 3 basée sur des chiplets. La conception des puces est censée comporter deux matrices 80 Compute Unit (CU). À l’image de celles que l’on trouve au sein des Radeon RX 6900 XT.

L’utilisation de deux matrices de 80 CU porterait le nombre total de cœurs à exactement 10240. Soit deux fois les 5120 d’une matrice Navi 21. Combiné avec l’architecture RDNA 3, qui apporte un meilleur rendement par watt par rapport à la dernière génération uArch. Le GPU du Navi 31 deviendrait un monstre de calcul. On ne sait pas exactement ce que nous sommes censés obtenir de cette carte graphique. Selon les rumeurs, il se peut qu’elle arrive à la fin de cette année ou au début de l’année 2022.

De son côté, Techpowerup nous propose un éventuel visuel de la puce RDNA3.

Source : TechPowerUp

Retrouvez l’actualité hardware ici

Gigabyte annonce la GeForce RTX 3080 Gaming Waterforce WB

Gigabyte dévoile sa deuxième carte graphique basée sur NVIDIA Ampere avec un waterblock préinstallé : la GeForce RTX 3080 Gaming Waterforce WB. Le constructeur avait déjà sorti la RTX 3080 AORUS Xtreme WaterForce WB. Ce nom de produit plutôt long signifie que la carte fait partie de la série AORUS, de la variante Xtreme (le haut de la gamme), de Waterforce (refroidissement par eau) et de WB (avec un bloc d’eau).

Le nouveau modèle fait donc partie de la série Gaming. La carte a un PCB plus étroit que le modèle Aorus Xtreme. Elle est également livrée avec de nombreux connecteurs d’affichage : 3x DP + 2x HDMI.

De plus, le design est visiblement différent. Le waterblock est nettement plus petit. La carte graphique est une conception à double emplacement avec un carénage personnalisé couvrant tout le bloc d’eau. Il y a aussi une petite fenêtre en acrylique juste au-dessus du GPU. Le waterblock semble prendre en charge le système d’éclairage RVB de Gigabyte.

Contrairement au modèle Aorus, la Gaming WF WB ne semble pas avoir de détection de fuite (une caractéristique unique de la série premium). Cependant, la carte est toujours overclockée en usine. Gigabyte a en plus décidé de caler l’horloge de suralimentation à 1800 MHz, soit 45 MHz de moins que l’Aorus.

La GeForce RTX 3080 Gaming Waterforce WB comprend un GPU GA102 avec 8704 cœurs CUDA. La RTX 3080 dispose de 10 Go de mémoire GDDR6X sur un bus mémoire de 320 bits. Ce modèle possède deux connecteurs d’alimentation à 8 broches.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Les NVIDIA GeForce RTX 30 Mini-ITX apparaissent

Plusieurs cartes GeForce RTX 30 au format Mini-ITX ont été dévoilées lors du CES 2021.

MSI a ainsi annoncé ses variantes de la série AERO ITX (OC et non-OC) au CES 2021. La société n’a pas encore répertorié la carte graphique sur son site Web. Cependant, une première photo de la carte accompagnait le communiqué de presse. La carte semble utiliser des sorties d’affichage standard et un seul ventilateur. MSI n’a pas encore confirmé les vitesses d’horloge ni si la carte a plus d’un connecteur d’alimentation à 8 broches.

Pendant ce temps, PALIT a dévoilé son modèle StormX aux côtés de la RTX 3060 Dual. Les deux cartes présentent des vitesses d’horloge de référence NVIDIA ainsi qu’une configuration par défaut du TGP et du connecteur d’alimentation (1x 8 broches). PALIT n’a pas encore confirmé ses prévisions pour les variantes OC.

Enfin, au CES 2021, Gainward a lancé sa carte vidéo Pegasus RTX 3060. Ce modèle de GeForce RTX 30 au format Mini-ITX est une conception à 2 emplacements avec un seul ventilateur plus large que le PCB lui-même. La carte dispose d’une sortie d’affichage standard de trois DisplayPort 1.4 et d’un HDMI 2.1. La RTX 3060 Pegasus n’est pas overclockée et est livrée avec une horloge de base de 1320 MHz et une horloge de suralimentation de 1777 Mhz.

Retrouvez l’actualité hardware ici

AMD communique sur Zen 4 et RDNA 3

AMD est toujours en mode de développement. Et au moment où elle lance un nouveau produit, la société se prépare déjà la prochaine génération d’appareils. Il y a quelques mois à peine, AMD a lancé son noyau Zen 3. Aujourd’hui, nous apprenons les prochaines étapes que la société entreprend pour rester compétitive et élargir son portefeuille de produits. Ces informations proviennent des interviews chez AnandTech avec le Dr. Lisa Su, et The Street avec Rick Bergman, le vice-président du groupe d’affaires informatique et graphique d’AMD. On y apprend les plans d’AMD pour le développement du noyau Zen 4 et l’objectif de performance RDNA 3.

Source : AMD

Zen 4 en AM5 et USB 4.0

Pour Zen 4, AMD prévoit de migrer vers la plate-forme AM5, en apportant les nouveaux protocoles DDR5 et USB 4.0. L’objectif actuel de Zen 4 est d’être extrêmement compétitif parmi les produits concurrents et d’apporter de nombreuses améliorations à l’IPC. À l’image de Zen 3 qui a fait de nombreuses petites avancées. Comme sur l’organisation du cache, la prédiction de branche et les pipelines. Zen 4 vise à réaliser une chose similaire avec ses débuts. L’état de l’architecture x86 offre peu de possibilités d’amélioration. Cependant, lorsque les progrès sont réalisés à de nombreux endroits, ils s’additionnent assez bien. Nous avons pu le constater avec une amélioration de 19% de l’IPC de Zen 3 par rapport à Zen 2. Comme la nouvelle puce utilisera le procédé 5 nm du TSMC, il est possible de trouver encore plus de cœurs à l’intérieur des CCX/CCD. Le Zen 4 vers la fin de 2021.

RDNA 3

En ce qui concerne le RDNA 3, la société prévoit de proposer une architecture à haute performance par watt. Tout comme AMD a amélioré la performance par watt de RDNA 2, elle prévoit de faire de même avec RDNA 3, en mettant l’efficacité de l’architecture au premier plan et en la rendant très performante pour toutes les tâches possibles.

Retrouvez l’actualité hardware ici

NVIDIA annonce la GeForce RTX 3060

NVIDIA annonce aujourd’hui qu’il met l’architecture NVIDIA Ampere à la portée des nouveaux joueurs avec la GeForce RTX 3060. Avec son architecture efficace et performante et la deuxième génération de NVIDIA RTX, la RTX 3060 apporte des capacités de Ray Tracing matérielles étonnantes et le support du NVIDIA DLSS et d’autres technologies, et est proposé au prix de 329 $.

Les GPU de classe 60 de NVIDIA ont toujours été les cartes les plus populaires auprès des joueurs de Steam. La GTX 1060 se situant depuis longtemps en tête du palmarès des GPU de jeu depuis son introduction en 2016. On estime que 90 % des joueurs de GeForce jouent actuellement avec un GPU de classe GTX.

Source : NVIDIA

“Il y a une dynamique imparable derrière le raytracing, qui a rapidement redéfini le nouveau standard du jeu. L’architecture NVIDIA Ampere a été notre plus rapide vente à ce jour, et le RTX 3060 apporte les points forts de la série RTX 30 à des millions de joueurs supplémentaires partout dans le monde.

Matt Wuebbling, vice président du marketing mondial des GeForce chez NVIDIA

Les nouveaux titres de jeu s’accompagnent de mondes plus vastes, avec des graphismes cinématographiques et le Ray Tracing en temps réel. La GeForce RTX 3060 a des performances deux fois plus élevées et des performances de traçage 10 fois supérieures à celles de la GTX 1060. C’est une formidable opportunité de mise à niveau. Elle permettra de gérer des titres tels que Cyberpunk 2077 et Fortnite avec le RTX à 60 images par seconde.

Les principales spécifications de la RTX 3060

  • 13 shader-TFLOPs
  • 25 RT-TFLOPs pour le traçage des rayons
  • 101 TFLOPs tensorisés pour alimenter le NVIDIA DLSS (Deep Learning Super Sampling)
  • Interface mémoire de 192 bits
  • 12 Go de mémoire GDDR6

Les BAR redimensionnables seront pris en charge sur les GeForce RTX 30 Series à partir du RTX 3060. Combinée à une carte mère compatible, cette technologie permet au processeur d’accéder à toute la mémoire du GPU, ce qui améliore les performances de nombreux jeux.

NVIDIA DLSS

L’IA révolutionne le jeu – de la physique dans le jeu et de la simulation d’animation au rendu en temps réel et aux fonctions de diffusion assistées par l’IA. Alimenté par des processeurs IA dédiés sur des GPU GeForce RTX appelés Tensor Cores. Le NVIDIA DLSS augmente le nombre d’images par seconde, tout en générant des images de jeu magnifiques et nettes. Il donne aux joueurs la marge de performance nécessaire pour maximiser le Ray Tracing et augmenter les résolutions de sortie. Le DLSS est disponible dans plus de 25 jeux, et d’autres sont ajoutés chaque mois.

NVIDIA Reflex et Broadcast

La technologie NVIDIA Reflex réduit la latence du système, ce qui rend les jeux plus réactifs. Elle donne aux joueurs des titres multi-joueurs compétitifs un avantage sur leurs adversaires. NVIDIA Broadcast est une suite d’améliorations de l’IA audio et vidéo, proposant des arrière-plans virtuels, la capture de mouvement et la suppression avancée du bruit. Les utilisateurs peuvent appliquer aux chats, aux appels Skype et aux vidéoconférences.

Où acheter ?

La GeForce RTX 3060 sera disponible fin février, à partir de 329 $. Elle sera disponible sous forme de cartes personnalisées auprès des principaux fabricants. ASUS, Colorful, EVGA, Gainward, Galaxy, Gigabyte, Innovision 3D, MSI, Palit, PNY et Zotac ont déjà annoncé leurs cartes.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Gigabyte annonce ses cartes graphiques GeForce RTX 3060

GIGABYTE a lancé aujourd’hui quatre cartes graphiques : la GeForce RTX 3060 GAMING OC 12G, la GeForce RTX 3060 VISION OC 12G, la GeForce RTX 3060 EAGLE OC 12G et la Gigabyte GeForce RTX 3060 EAGLE 12G.

GAMING OC

Le système de refroidissement GIGABYTE WINDFORCE 3X comprend trois ventilateurs à pales uniques et une rotation alternée. Il dispose de caloducs en cuivre composite à contact direct, un ventilateur 3D actif et la technologie Screen Cooling. Ils assurent ensemble une dissipation thermique à haut rendement. Ces technologies de refroidissement maintiennent la carte graphique à basse température à tout moment. Les performances sont plus élevées et plus stables. Le ventilateur central tourne en sens inverse pour optimiser le flux d’air pour la dissipation thermique. Le Screen Cooling prolonge le dissipateur thermique pour permettre le passage de l’air.

De plus, le nano-lubrifiant au graphène peut prolonger la durée de vie du ventilateur de 2,1 fois. C’est proche de la durée de vie du double roulement à billes et est plus silencieux. Le RGB fusion 2.0 permet aux utilisateurs d’ajuster la couleur des lumières et de divers effets spéciaux. Il permet aussi de se synchroniser avec d’autres appareils AORUS.

VISION OC

La série VISION OC est spécialement conçue pour les créateurs de contenu. Au lieu du noir et du gris souvent utilisés par les cartes graphiques de jeu grand public, il adopte un argent et un blanc plus élégants. La VISION OC est appropriée pour monter un PC entièrement blanc. De plus, la conception thermique, les composants et les performances sont tout aussi bons que la série GAMING OC. Cela garantit ainsi aux utilisateurs non seulement d’apprécier l’esthétique, mais également de profiter de performances puissantes et d’un refroidissement stable.

EAGLE OC

La technologie de refroidissement GIGABYTE WINDFORCE 2X comprend deux ventilateurs à pales uniques de 100 mm, des composants ultra-durables, un nano-lubrifiant au graphène et la technologie Screen Cooling. L’esthétique de ces cartes s’inspire d’éléments de science-fiction spatiale avec des matériaux mécaniques, une couverture transparente et un logo lumineux sur la carte. Il y a une lumière RVB sur le côté. Les utilisateurs peuvent ajuster la couleur des lumières et les divers effets via RVB fusion 2.0. Ils peuvent les synchroniser avec d’autres appareils AORUS.

La carte graphique GIGABYTE utilise une conception d’alimentation multiphasée pour permettre au MOSFET de fonctionner à une température plus basse. La carte utilise également une conception de protection contre la surchauffe et un équilibrage de charge pour chaque MOSFET. Les condensateurs sont certifiés Ultra Durable pour fournir d’excellentes performances et une plus grande longévité. La plaque arrière renforce non seulement la structure globale, mais empêche également le PCB de plier. Pour plus d’informations et d’actualités sur les produits GIGABYTE, veuillez visiter le site officiel de GIGABYTE : http://www.gigabyte.com

Retrouvez l’actualité hardware ici

Le DG2 (Xe-HPG) d’Intel sera construit sur le TSMC N7

Finalement, Intel a choisi de confier la fabrication du DG2, sa première carte graphique de jeu dédiée à TSMC avec son procédé 7 nm. L’origine de cette affirmation provient de Reuters qui cite des sources “familières en la matière”. Le premier GPU dédié porte en interne chez Intel le nom DG2. Il repose sur l’architecture graphique Xe-HPG.

Des fuites récentes suggèrent qu’Intel donnera au DG2 des spécifications formidables. Parmi ces dernières, il y aurait 4 096 shaders unifiés sur 512 unités d’exécution au sein de la puce Intel. La puce serait accompagnée de 8 Go de mémoire vidéo GDDR6. En 2020, la société a lancé le DG1 sous le nom commercial d’Intel Iris Xe MAX. Le DG1 cible uniquement le marché des GPU dédiés pour les ordinateurs portables. Le DG1 a des spécifications d’entrée de gamme, concurrencer les GPU mobiles de la série GeForce MX de NVIDIA. Il est intéressant de noter que l’autre grand client de TSMC-N7 est le rival d’Intel, AMD.

Retrouvez l’actualité hardware ici

MSI dévoile ses cartes graphiques de la série Sea Hawk

Avec certaines des autres marques révélant leurs cartes graphiques refroidies à l’eau, MSI a emboîté le pas en dévoilant sa carte graphique watercoolée. La série de cartes graphiques Sea Hawk a été un pilier de la gamme MSI. Elle est l’une des plus puissantes derrière la série Lightning. Ces cartes sont des concurrents directs avec d’autres cartes telles que la KINGPIN d’EVGA et la série Aorus Waterforce de Gigabyte.

La gamme de cartes graphiques MSI Sea Hawk est disponible en deux modèles. Il y a la Sea Hawk X et la Sea Hawk EK X. Le Sea Hawk X utilise un AIO pour refroidir la carte. La carte a un ventilateur soufflant, puis un seul ventilateur AIO pour refroidir la carte.

Sea Hawk X et la Sea Hawk EK X

Le Sea Hawk EK X a un waterblock pré-installé. Il est conçu en partenariat avec EK. La solution de refroidissement de la carte ne sera probablement pas modifiée de manière significative. Des améliorations mineures dans la conception ainsi que des fonctionnalités nouvelles ou mises à niveau sont à prévoir.

On ne sait actuellement pas quels modèles feront partie de la gamme Sea Hawk de MSI. Cependant, les modèles précédents ont montré que c’est normalement la carte la plus puissante et la deuxième plus puissante de la gamme Nvidia pour les Sea Hawk EK X et Sea Hawk X. La dernière génération était la RTX 2080 et RTX 2080 Ti pour les deux conceptions. Les modèles haut de gamme devraient intégrer cette solution de refroidissement.

Il ne semble pas que MSI ait l’intention de créer des variantes personnalisées pour les cartes Radeon en raison du stock extrêmement limité. Même si des cartes Radeon personnalisées étaient créées, le design Sea Hawk n’apparaîtrait pas sur une Radeon. En effet, la série Sea Hawk est exclusive aux cartes Nvidia haut de gamme. Plus d’informations sur ces cartes seront révélées lors de l’événement numérique de MSI qui aura lieu le 13 janvier à 11h00.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Intel pourrait préparer deux GPU DG2

Intel DG2 est le prochain processeur graphique qui se base sur l’architecture Xe-HPG. L’année dernière, Intel a annoncé que sa série de Xe-HPG dédiée sera disponible en 2021. Le fabricant n’a pas confirmé de date exacte, et les spécifications officielles des nouvelles cartes graphiques sont pour l’heure inconnues. Cependant, il semble que ce ne soit qu’une question de temps avant que nous voyions la DG2 en action.

Intel a confirmé, en août dernier, que les GPU DG2 seront produits par un fondeur externe. Le fabricant n’a pas confirmé quelle fonderie recevrait des commandes de DG2. Mais la rumeur veut que le GPU DG2 soit conçu par TSMC avec un processus en 6 nm.

Le DG2 est un GPU dédié qui pourrait être lancé initialement pour les ordinateurs portables de la prochaine génération. Des rumeurs antérieures ont suggéré que le GPU pourrait comporter 128 ou 384 unités d’exécution. Il y a même eu des rumeurs sur une variante 960 de l’UE.

Il semble que la confirmation d’une éventuelle variante vienne des services Intel. Dans le dernier pilote GPU 100.9126, on trouve en effet des lignes avec deux ID DG2, confirmant leurs configurations.

Source : Intel

La version 128 EU comporterait 1028 cœurs, alors que le modèle 512 EU en aurait 4096.

Il y avait déjà de nombreuses fuites sur le GPU du DG2. Le mois dernier, la variante 128 SKU du GPU DG2 a été découverte sur le site web de référence Geekbench. Toutefois, à en juger par le score, il s’agissait d’un échantillon d’ingénierie plus lent que la Xe-LP comportant moins d’UE.

Retrouvez l’actualité hardware ici