Archives de catégorie : Pause Actualités

SilverStone lance son alimentation Nightjar NJ700

SilverStone a présenté aujourd’hui le Nightjar NJ700, un bloc d’alimentation haut de gamme qui ne comporte aucun ventilateur. Ce bloc d’alimentation de 700 watts se targue d’avoir une efficacité supérieure à celle de Cybenetics Titanium et 80 Plus Titanium. Avec l’absence de ventilateur, il a en plus la certification Cybenetics Acoustic A++. Sa conception repose sur un rail unique de +12 V et de condensateurs 100% japonais. Il propose une régulation des tensions de ±2% et d’une suppression des ondulations. Il offre un câblage entièrement modulaire et plat, avec suffisamment de puissance pour un PC de jeu puissant. Les connecteurs comprennent un ATX 24 broches, deux EPS 4+4 broches, quatre PCIe 6+2 broches, douze SATA, six Molex et un prise floppy 4 broches. Le bloc d’alimentation offre un PFC actif et une protection contre les sur/sous-tensions, les surcharges, les surchauffes et les courts-circuits. La société n’a pas révélé les prix.

Retrouvez l’actualité hardware ici

EK présente son EK-AIO 280 D-RGB

EK élargit encore sa gamme de produits All-In-One avec le très attendu EK-AIO 280 D-RGB. Suite au succès de la gamme EK-AIO D-RGB qui se décline en trois tailles différentes ; le dernier EK-AIO 280 D-RGB a été présenté pour la première fois lors de l’événement EK EXPO Reloaded Livestream. Il se destine aux clients qui attendaient une version avec un radiateur de 280 mm. Bien entendu, il est refroidit par deux ventilateurs Vardar S D-RGB de 140 mm. L’EK-AIO 280 D-RGB est simple à utiliser et facile à installer. Il propose des performances de refroidissement de premier ordre et un éclairage D-RGB entièrement personnalisable. L’EK-AIO est une solution idéale pour tous ceux qui souhaitent bénéficier de tous les avantages du refroidissement par liquide sans avoir à effectuer toute la maintenance.

Source : EK

L’EK-AIO à double ventilateur avec un radiateur de 280 mm est polyvalent, idéal pour les boîtiers de taille standard. La surface du radiateur est suffisamment grande pour refroidir n’importe quel processeur du marché. Il offre même une marge suffisante pour l’overclocking. Les AIO permettent d’avoir une configuration PC silencieuse, ou chercher les performances supplémentaires d’un processeur overclocké.

Pompe de type SPC

Source : EK

La pompe robuste de type SPC assure un flux de liquide suffisant à travers le radiateur à ailettes en cuivre. Cette combinaison offre des performances optimales vis-à-vis des AIO actuellement disponibles sur le marché. L’enveloppe de la pompe est de grande taille. Ca donne une bonne indication de la qualité de la pompe et la promesse d’un fonctionnement doux et silencieux et une grande durabilité. Le couvercle givré de la pompe agit comme un parfait diffuseur de lumière pour les LED D-RGB adressables intégrées.

Source : EK

Le radiateur en aluminium de haute qualité a une épaisseur de 27 mm. Il propose une densité de 19 ailettes par pouce pour un refroidissement efficace. L’épaisseur du radiateur fait que l’EK-AIO est compatible avec la majorité des cas courants. L’élégant radiateur noir, est également utilisé efficacement puisque le corps même du radiateur a presque la même épaisseur que le corps extérieur.

Ventilateurs EK-Vardar S 140ER

Les ventilateurs adressables Vardar D-RGB inclus sont des ventilateurs de refroidissement à haute pression statique. Ils sont conçus et construits principalement pour l’utilisation de radiateurs avec des systèmes de refroidissement par liquide. La conception parfaitement équilibrée du rotor à 7 pales de couleur laiteuse est optimisée pour la dispersion de la lumière. Le fonctionnement à haute pression statique propose un faible niveau sonore sur toute la plage de fonctionnement du ventilateur. Comparé aux ventilateurs de 120 mm, l’EK-Vardar S 140ER offre les mêmes performances à des vitesses inférieures. Ce qui signifie qu’il peut offrir une expérience globalement plus silencieuse.

Disponibilité et prix

L’EK-AIO 280 D-RGB est conçu en Slovénie et fabriqué en Chine. Il est disponible en pré commande sur la boutique en ligne EK. Le prix de vente conseillé est de 134,90€.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Excès de vitesse pour le Corair MP600 PRO

Le Corsair MP600 PRO Gen4 (CSSD-F1000GBMP600PRO) a été repéré sur Amazon Allemagne avant de disparaître. Le MP600 PRO est le successeur du MP600, équipé du contrôleur SSD PCIe 4.0 PS5018-E18 de deuxième génération de Phison. Il offrira des vitesses de lecture/écriture séquentielles allant jusqu’à 7000 Mo/s et 6850 Mo/s respectivement. Il s’agit là d’améliorations générationnelles très significatives. Le MP600 offre des vitesses en lecture/écriture de 4950 Mo/s et 4250 Mo/s.

Source : Corsair

Le lecteur est également couvert par une garantie de 3 600 TBW, probablement pour le modèle de 2 TB. Ces nouveaux SSD PCIe 4.0 de deuxième génération approchent les limites de l’interface PCIe 4.0 x4. Cette interface offre des vitesses maximales de ~8000 Mo/s. Il convient également de noter que ces améliorations de performance offrent des avantages pratiques très limités. Surtout dans le cas d’utilisation typiques par rapport à un disque NVMe PCIe 3.0 de base.

Le prix et la disponibilité du SSD ne sont pas connus. Corsair n’a pour le moment pas annoncé officiellement ce SSD.

Retrouvez l’actualité hardware ici

GALAX prépare la GeForce RTX 3090 HOF

Videocardz a reçu des photos de la prochaine carte graphique GALAX GeForce RTX 3090 connue sous le nom de HOF. En novembre dernier, Galax a commencé à teaser sa série HOF par le biais d’une exposition virtuelle. Une façon de présenter ses nouveaux produits en ces temps de pandémie.

Les photos montrent un prototype qui est actuellement en cours d’élaboration. Selon la source, il ne s’agit pas d’un produit final. Mais plutôt d’une carte préparée pour des tests finaux avant sa mise en production. La RTX 3090 HOF semble utiliser 26 phase de VRM. Soit le plus grand nombre de VRM de toutes les cartes graphiques RTX 3090 que nous avons vues. Les photos ne sont pas d’assez bonnes qualités pour déterminer la réparation entre le Vcore (GPU) et le Vmem (mémoire). Les étages de puissance sont également dissimulées sous un dissipateur thermique. Ce dernier sera différent sur le produit final.

Galax RTX 3090 HOF, une carte dédiée à l’overclocking

D’après les photos, nous apprenons que la GALAX RTX 3090 HOF disposera de trois connecteurs d’alimentation à 8 broches. Pour l’overclocking, il y aura un bouton spécial OC BIOS et des points de contrôle de mesure de tension et bien plus encore. Le prototype de la carte graphique repose sur le GPU GA102-300, et dispose de pont NVLink. Il possède 24 modules de mémoire GDDR6 de chaque côté du PCB. Cela signifie que la carte se calque sur les spécification de référence des NVIDIA GeForce RTX 3090. Mais il semble possible que GALAX lance un modèle RTX 3080 ou 3080 Ti plus tard. Cependant, nous n’avons pas encore de confirmation.

L’équipe responsable de la conception de ce RTX 3090 personnalisé dispose de nombreux overclockers célèbres, tels que l’équipe TecLab dirigée par Ronaldo Buassali, ou l’équipe HOF dirigée par Mad Tse, un overclocker travaillant pour Galax. Comme vous l’avez peut-être deviné, cette carte graphique n’est pas destinée aux joueurs occasionnels. Mais plutôt à l’overclocking extrême sous LN2. Les séries HOF sont souvent utilisées lors d’événements d’overclocking sponsorisés par GALAX.

GALAX avait déjà présenté le design du prochain RTX 3090 HOF l’année dernière. Le modèle 3D ne montrait cependant pas les connecteurs d’alimentation à 3 broches. Nous avons cependant appris que la carte sera fournie avec un grand écran LCD. Qui permettra d’afficher des informations sur le système, des mesures GPU, et même des images. Nous n’avons pas encore pu confirmer si elle peut fonctionner comme un écran séparé.

Plus de détails sur le RTX 3090 HOF devraient être disponibles bientôt, la société prévoit une présentation officielle de la carte graphique en février.

Retrouvez l’actualité hardware ici

AMD préparerait Navi 31 avec un design chiplets

AMD est sur le point d’entrer dans le monde des chiplets avec ses prochains GPU. Tout comme elle l’a fait avec la génération des processeurs Zen. Après le lancement de la gamme Radeon RX 6000 qui repose sur les Navi 21 et 22. La société ne veut pas s’arrêter là. Pour rester compétitive, elle doit être dans un processus constant d’innovation et de développement. Et ça semble être le cas si la rumeur se confirme. Videocardz a publié un article assez conséquent sur l’évolution des GPU chez AMD. Selon les rumeurs, AMD travaille sur une conception de GPU RDNA 3 basée sur des chiplets. La conception des puces est censée comporter deux matrices 80 Compute Unit (CU). À l’image de celles que l’on trouve au sein des Radeon RX 6900 XT.

L’utilisation de deux matrices de 80 CU porterait le nombre total de cœurs à exactement 10240. Soit deux fois les 5120 d’une matrice Navi 21. Combiné avec l’architecture RDNA 3, qui apporte un meilleur rendement par watt par rapport à la dernière génération uArch. Le GPU du Navi 31 deviendrait un monstre de calcul. On ne sait pas exactement ce que nous sommes censés obtenir de cette carte graphique. Selon les rumeurs, il se peut qu’elle arrive à la fin de cette année ou au début de l’année 2022.

De son côté, Techpowerup nous propose un éventuel visuel de la puce RDNA3.

Source : TechPowerUp

Retrouvez l’actualité hardware ici

Intel Alder Lake S arriverait en septembre

Selon un tweet d’Uniko’s Hardware , Intel devrait maintenant dévoiler sa série Alder Lake-S en septembre. Attention, cette information reste à prendre avec de très grosses pincettes.

La série de processeurs de 11 ème génération d’Intel alias Rocket Lake-S doit faire ses débuts en mars de cette année. À peine six mois plus tard, Intel pourrait montrer sa série de processeurs Alder Lake-S avec un tout nouveau socket.

D’après le tweet précité, Intel prévoit de lancer les cartes mères et d’annoncer les processeurs Alder Lake en même temps. C’est un peu ce qui est arrivé avec l’annonce d’Intel au CES 2021. Les cartes mères Z590 peuvent être précommandées avec une livraison en février. La série de processeurs de 11e génération ne devrait pas arriver avant mars.

En septembre, Intel lancerait donc ses cartes mères de la série 600 basées sur les chipsets LGA1700. Il s’agit d’un changement majeur pour la plate-forme Intel, car elles seraient accompagnées d’une prise en charge de la mémoire DDR5 aux côtés du PCI Gen5.

De plus, Intel Alder Lake aurait une architecture SuperFin 10 nm «améliorée». Les processeurs basés sur cette architecture utiliseront la technologie hybride d’Intel. Celle-ci associe des cœurs à haute efficacité et haute performance sous une seule puce, de la même manière que l’approche big.LITTLE d’ARM.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Philips annonce le moniteur 288E2UAE 4K

Le moniteur Philips 288E2UAE a une résolution de 4K, soit 3840 x 2160. Il couvre 119% de la gamme de couleurs sRGB et 106,9% de la gamme de couleurs NTSC. Ce moniteur dispose d’une taille d’écran de 28 pouces garantissant une adaptation à presque toutes les configurations professionnelles tout en offrant un grand écran pour le travail multitâche et la productivité.

Le moniteur Philips 288E2UAE offre des fonctionnalités telles qu’un menu EasySelect, une gestion des câbles intégrée et le mode LowBlue. Ces fonctionnalités permettent aux utilisateurs d’utiliser le moniteur avec peu ou pas de fatigue oculaire. Elles sont épaulées de la technologie sans scintillement et du mode de jeu SmartImage.

Ce moniteur dispose donc d’une gestion des câbles intégrée. Elle permet une configuration beaucoup plus propre du bureau et des moniteurs. Ce moniteur utilise la touche de menu EasySelect. Elle permet une navigation efficace et facile dans les menus. Cette touche est discrètement placée à l’arrière du moniteur.

Ce moniteur dispose de connexions vidéo HDMI ou DisplayPort. Elles permettent une compatibilité étendue avec divers appareils allant des PC aux consoles. Ce moniteur dispose d’un port USB 3.2 (upstream) et quatre ports USB 3.2 (downstream) à côté de ces connexions vidéo. Ces ports permettent aux utilisateurs de connecter facilement un clavier, une souris et d’autres périphériques.

Le moniteur Philips 288E2UAE s’affiche à 300 $. Il n’y a pas d’information sur sa disponibilité.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Benchmarks des processeurs Intel i9 & i7 Rocket Lake

Deux nouveaux benchmarks des processeurs Intel Core i9-11900K et Core i7-11700K 8 Core Rocket Lake Desktop ont fait l’objet de fuites. Les benchmarks se trouvent sur Geekbench 5 et montrent une fois de plus de bons gains de performances.

Ils ont été repérés par les membres de Twitter, Leakbench & TUM_APISAK. Les fuites d’aujourd’hui concerne le Core i9-11900K d’Intel fonctionnant sur une carte mère Gigabyte Z490 AORUS. Et le Core i7-11700K fonctionnant sur une carte mère Colorful Z590M Gaming PRO.

Des processeurs assez proches

Le Core i9-11900K d’Intel sera le fleuron des processeurs de bureau Rocket Lake de 11ème génération. La puce proposera 8 cœurs et de 16 threads. Elle s’accompagne de 16 Mo de cache L3 (2 Mo par cœur) et 4 Mo de cache L2 (512 Ko par cœur). En ce qui concerne les fréquences, le processeur fonctionne à des fréquences de base de 3,5 GHz. Mais pour ce qui est du boost, il est à 5,2 GHz sur un cœur. Tandis que la fréquence de boost de tous les cœurs sera à 4,8 GHz.

En fonction de la température du processeur, la fréquence pourrait bondir de 100 MHz dans la fréquence maximale. Cela devrait conduire à une fréquence d’horloge de 5,3 GHz (1 cœur). Ce qui en ferait le premier processeur à atteindre une fréquence aussi élevée dès sa sortie de boite. Cependant, le Core i9-11900K sera doté de moins de cœurs et de threads que le Core i9-10900K d’Intel. Cela est dû en partie au fait que Cypress se base sur la gravure 14 nm améliorée. Le CPU serait doté d’une limite de puissance PL1 de 125 W. Ce qui est courant pour un processeur Intel haut de gamme. La limite de puissance PL2 est de 250 W.

En ce qui concerne les spécifications du Core i7-11700K, nous constatons que la puce présente la même configuration que le Core i9-11900K. Mais avec des vitesses d’horloge réduites. On dit que la puce est dotée d’une fréquence de base de 3,60 GHz et d’un boost à 5,0 GHz sur un cœur. Et à 4,6 GHz sur l’ensemble des huit cœurs. Le processeur dispose de la même quantité de cache. Donc ce serait un petit i9 avec des fréquences plus réduites. À moins que les limites de puissance soient différentes.

Benchmarks des processeurs Intel Core Rocket Lake

ProcesseurGeekbench 5 (mono cœur)
Intel i9-11900K (5.3 GHz OC)1892
Intel i7-11700K (5.0 GHz OC)1810
AMD Ryzen 9 5900X1664
AMD Ryzen 7 5800X1663
Intel i7-11700K (Stock)1551
Intel i9-10900K1405
Intel i7-10700K1349
ProcesseurGeekbench 5 (mono cœur)
AMD Ryzen 9 5900X14061
Intel i9-11900K (5.3 GHz OC)11304
Intel i9-11900K (5.0 GHz OC)10934
Intel i9-10900K10907
AMD Ryzen 7 5800X10361
Intel i7-10700K8973
Intel i7-11700K (Stock)8849

La puce Intel i9-11900K se retrouve en tête des tests monocœurs grâce à son boost à 5,3 GHz. La puce a obtenu 1892 points dans les tests sur un seul cœur. Alors qu’elle obtient 10 934 points dans les tests sur plusieurs cœurs. Le Core i7-11700K a obtenu 1551 points dans les tests sur un seul cœur. Contre 8 849 points dans les tests sur plusieurs cœurs.

Bien que les deux puces soient plus rapides que leurs prédécesseurs en Comet Lake. Le Core i9-11900K n’a pu gérer qu’une avance de 13 % en simple cœur. Et “seulement” 5 % en multi cœurs par rapport à l’AMD Ryzen 7 5800X (par défaut). Même si ce dernier fonctionne à une fréquence beaucoup plus basse.

Les processeurs Intel Rocket Lake seront livrés des mois après les cartes de la série Intel 500. La disponibilité de ces dernières est annoncée pour le 27 janvier. Les processeurs Rocket Lake sont eux prévus pour une disponibilité fin mars début avril.

Retrouvez l’actualité hardware ici


Raijintek présente le ventirad ELEOS RBW 92 mm

Raijintek présente le refroidisseur de processeur ELEOS RBW. C’est un refroidisseur compact utilisant un ventilateur de 92 mm. Le Raijintek ELEOS RBW a un seul ventilateur, le EOS 9 RBW ADD-1. Il est conçu pour résister à de grandes quantités de chaleur et obtenir une excellente dissipation thermique. Le refroidisseur est doté d’un revêtement noir complet. Il a aussi un éclairage RVB adressable sur le ventilateur et le carénage supérieur.

Le refroidisseur de processeur Raijintek ELEOS RBW comprend quatre caloducs de 6 mm avec contact direct avec le processeur (CDC). Le refroidisseur a un mécanisme de montage simplifié qui prend en charge les plates-formes AMD et Intel. Les éléments d’éclairage RVB adressables prennent en charge les technologies de synchronisation RVB populaires des cartes mères. Ceci inclut notamment ASUS Aura Sync , MSI Mystic Light Sync, GIGABYTE RGB Fusion et ASRock Polychrome Sync.

Caractéristiques du ELEOS RBW

  • CDC (CPU direct contact) CPU,
  • Connecteur d’éclairage Rainbow 5V ADD LED RVB, adapté aux derniers systèmes de carte mère,
  • 4 caloducs entièrement en cuivre haute efficacité de 6 mm de diamètre améliorant l’efficacité du refroidissement,
  • Performances de dissipation thermique très stables et conception améliorée des ailettes de dissipateur de chaleur,
  • EOS 9 RBW conception de tunnel d’air direct pour ventilateur offrant un effet de refroidissement exceptionnel,
  • Style de jeu unique et effets d’éclairage ARGB 5v,
  • Compatible avec tous les produits INTEL et AMD du marché,
  • Facile à installer et pratique à utiliser.

Retrouvez l’actualité hardware ici

AMD Ryzen 9 5900HX en tête sur PassMark

AMD a présenté ses premiers processeurs mobiles basés sur le Zen3, alias la série Ryzen 5000H, au CES 2021. La nouvelle série a été introduite en quatre références :

  • U – 15W – Ultra-mobile
  • HS – 35W – Haute performance pour les ordinateurs portables de jeu de faible encombrement
  • H – 45W – Haute performance
  • HX – 45W+ – CPU débloqué

Le Ryzen 9 5900HX est un processeur à 8 cœurs et 16 threads déverrouillé, cadencé de 3,3 GHz à 4,6 GHz. Le CPU est destiné aux ordinateurs portables de jeu haut de gamme, tels que les séries ASUS ROG Zephyrus ou Strix. Videocardz a publié le dernier classement PassMark pour les processeurs mobiles.

Le Ryzen 9 5900HX n’est même pas le CPU le plus rapide de la série Cezanne, pourtant il est suffisant pour arriver en tête du classement des CPU mobiles PassMark dans les benchmarks mono et multithreads.

Source : Videocardz

Le CPU a obtenu 24 039 points dans le classement de PassMark, qui est un score multithread. Jusqu’à présent, aucun autre processeur mobile n’a réussi à franchir cette barrière.

Le processeur est également arrivé en tête du classement des benchmarks mono-cœur avec 3365 points. C’est plus que la série Tiger Lake-U d’Intel ou le vaisseau amiral actuel de la série H, le processeur i9-10980HK (qui est également déverrouillé).

La série 5000H comporte officiellement huit processeurs. AMD n’a étonnamment pas annoncé le Ryzen 9 5900H. Pourtant présent dans certaines fuites. Il n’est pas certain que cette référence sera un jour publiée.

La gamme mobile Ryzen 5000H

ProcesseurCœurs / ThreadsFréquence baseFréquence boostTDP
Ryzen 9 5980HX8/163.3 GHz4.8 GHz45 W
Ryzen 9 5980HS8/163.0 GHz4.8 GHz35 W
Ryzen 9 5900HX8/163.3 GHz4.6 GHz45 W
Ryzen 9 5900HS8/163.0 GHz4.6 GHz35 W
Ryzen 7 5800H8/163.2 GHz4.4 GHz45 W
Ryzen 7 5800HS8/162.8 GHz4.4 GHz35 W
Ryzen 5 5600H6/123.3 GHz4.2 GHz45 W
Ryzen 5 5600HS6/123.0 GHz4.2 GHz35 W

Bien que le Ryzen 9 5900HX soit 200 MHz plus lent que le 5980HX, il est important de noter que jusqu’à présent, aucun fabricant d’ordinateurs portables n’a annoncé un portable avec ce dernier. Le processeur pourrait apparaître plus tard.

Le processeur a été testé avec l’ordinateur portable de jeu ASUS ROG Strix SCAR 17 G733. ASUS est l’un des rares fabricants d’ordinateurs portables qui a décidé de passer leurs ordinateurs portables haut de gamme aux processeurs AMD.

Retrouvez l’actualité hardware ici