Les SSD Aorus Gen 4 se mettent à nu

En juin 2019, nous avons assisté à deux événements majeurs dans le monde de l’informatique : la naissance de Pause Hardware et l’arrivée des SSD Aorus PCI-Express gen 4.0 M.2 NVMe de Gigabyte.

Source : Gigabyte

Ces disques étaient caractérisés par des dissipateurs thermiques en cuivre volumineux. La société a donc décidé de lancer des variantes du lecteur dépourvues de ce dissipateur thermique. A la place, Gigabyte a utilisé une fine couche de cuivre. Celle-ci fonctionne à la fois comme dissipateur de chaleur et comme étiquette de produit. La raison d’être de ce produit est de permettre aux utilisateurs d’utiliser le dissipateur thermique M.2 fourni avec leur carte mère (ou acheté séparément).

Trois capacités prévues

La gamme se compose de variantes 1 To (GP-AG41TB) et 2 To (GP-AG42TB). La société a introduit également une nouvelle variante de 500 Go (GP-AG4500G) qui n’est pas disponible dans la gamme d’origine.

Source : Gigabyte

Le lecteur sous-jacent est identique. Il combine un contrôleur Phison PS5016-E16 avec une mémoire flash NAND 3D TLC 96 couches sur 8 canaux. Il utilise également un cache DRAM DDR4 (512 Mo pour la variante 500 Go, 1 Go pour la variante 1 To et 2 Go pour la variante 2 To une variante). Les trois variantes offrent des vitesses de lecture séquentielle allant jusqu’à 5000 Mo / s. Les variantes 1 To et 2 To offrent jusqu’à 4400 Mo / s d’écritures séquentielles. La variante 500 Go offre jusqu’à 2500 Mo / s. Les variantes 1 To et 2 To offrent en outre les mêmes nombres de performances d’accès aléatoire 4K de 750 k / 700 k IOPS (lectures / écritures). La variante de 500 Go offre jusqu’à 400 k / 550 k IOPS. Gigabyte annonce un temps moyen entre deux pannes (MTBF) de 1.77 millions d’heures.

GIGABYTE propose une garantie de 5 ans pour ces SSD. La société n’a pas révélé de prix.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire