Intel 10 nm Alder Lake-S avec 16 cœurs et 24 threads

Intel a déjà confirmé son intention de lancer sa série de processeurs de bureau Alder Lake fin 2021. Ce sera un lancement majeur pour Intel, car la société va enfin quitter son processus de fabrication en 14 nm. Intel Alder Lake sera également la première architecture à prendre en charge la DDR5, voir le PCIe 5.0.

Mais surtout, Alder Lake apportera une nouvelle technologie au marché grand public, la conception de noyau hybride. Cela signifie que les processeurs seront dotés de cœurs à la fois très efficaces (petits) et très performants (grands). C’est pour cette raison que le processeur Alder Lake ; qui vient d’apparaître sur Geekbench, possède 16 cœurs, mais seulement 24 threads. En effet, les petits cœurs ne supportent pas l’hyperthreading.

Des fréquences inconnues pour le moment…

L’unité centrale apparaît avec une fréquence de base de seulement 1,38 GHz. Ce pourrait être la fréquence de base des cœurs à haut rendement. La fréquence maximale signalée de 17,6 GHz n’est qu’une erreur. Elle correspond surement à la fréquence turbo de ces mêmes cœurs, mais divisée par 10 ou 8. Le logiciel ne semble pas encore être capable de lire les données du processeur.

Intel Alder Lake sera la nouvelle conception hybride du fabricant, succédant à Lakefield, qui comprend les cœurs Sunny Cove (grand) et Tremont (petit). Le processeur qui a fui aura 8 grands cœurs et 8 petits cœurs. Il semble que l’ensemble dispose de 30 Mo de cache L3 et de 1,25 Mo de cache L2 par cœur. Nous avions déjà vu ces caractéristiques, il y a presque 2 mois dans une fuite de SiSoftware Sandra.

En termes de performances, le CPU semble être sévèrement limité. Même l’échantillon de CPU basé sur Rocket Lake-S que nous avons vu plus tôt cette semaine a obtenu un score de 80 % supérieur dans le benchmark mono-cœur.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire