EK annonce un nouveau support vertical pour GPU

EK annonce un support de montage vertical pour GPU. Celui-ci est spécialement conçu pour les boîtiers avec emplacements d’extension PCI-E avec des barres horizontales entre les deux. Le support de GPU vertical EK-Loop – Shifted, comme sa variante précédente utilisée pour les boîtiers de slot d’extension ouverts, utilise une solution en instance de brevet avec deux points de montage de carte mère ATX. Cela permet en outre de sécuriser la carte graphique. 

Source : EK

Ce support va permettre à la carte graphique d’être montée verticalement dans n’importe quel boîtier PC ATX. Qu’elle ait une disposition de slot d’E / S arrière PCI-E fermée ou ouverte. Le support vertical du GPU est en acier noir de 1,5 mm d’épaisseur. Il offre ainsi une excellente rigidité structurelle. 

De plus, il utilise deux entretoises à vis de la carte mère pour obtenir deux points de contact et de stabilité supplémentaires. Cela garantit l’absence d’affaissement et aucun mouvement horizontal du GPU. Avant que le support ne soit fixé aux points de montage ATX, deux entretoises en plastique sont placées pour protéger la carte mère.

Un support décalé vers l’avant

Source : EK

Le câble riser PCI-E de qualité supérieure de la génération 3.0 mesure 200 mm de long. Il laisse ainsi beaucoup de latitude pour le montage du GPU. Pour son installation, il faut minimum 6 emplacements PCIe libres. Le GPU doit être de conception à 1 ou 2 emplacements. La hauteur du refroidisseur GPU n’a pas d’importance pour la compatibilité du support. «Shifted» indique que l’ensemble du support est déplacé vers l’avant pour permettre un espace supplémentaire pour le câble d’écran à brancher. Chaque version Shifted aura en plus un câble Display Port coudé spécial de 1,8 mètre de long compatible DP 1.4.

Le support de GPU vertical EK-Loop – Shifted est disponible à la commande via la boutique en ligne EK et le réseau de revendeurs partenaires. Le prix est de 74,90 euros.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire