Des drones faits à partir de déchets d’ananas

L’article que nous publions le dimanche tend à être généralement décalé par rapport à ceux publiés la semaine. Vous avez ainsi pu voir la semaine dernière la console de KFC, un PC au look des années 90 la semaine d’avant et entre autres un vieux Celeron franchissant la barre des 8 GHz.

Aujourd’hui, toujours dans cet esprit un peu décalé, nous souhaitons vous parler de cette équipe de chercheurs malais. Ils ont développé une méthode pour transformer la fibre trouvée dans les feuilles d’ananas normalement jetées pour en faire un matériau solide. Celui-ci peut s’utiliser pour construire les cadres d’avions sans pilote ou de drones.

Le projet est dirigé par le professeur Mohamed Thariq Hameed Sultan de l’Université de Putra en Malaisie. Il a tenté de trouver des utilisations durables des déchets d’ananas générés par les agriculteurs de Hulu Langat (zone située à environ 65 km de Kuala Lumpur).

“Nous transformons la feuille d’ananas en une fibre qui peut être utilisée pour des applications aérospatiales, en inventant essentiellement un drone”.

Mohamed Thariq Hameed Sultan de l’Université de Putra

Un rapport résistance / poids élevé

Mohamed Thariq a déclaré que les drones fabriqués à partir du matériau bio-composite avaient un rapport résistance / poids plus élevé que ceux fabriqués à partir de fibres synthétiques. Ils sont également moins chers, plus légers et plus faciles à éliminer.

Autre intérêt, si le drone s’endommage, le châssis peut s’enterrer dans le sol. Il se dégraderait en deux semaines. Les prototypes de drones ont pu voler à une hauteur d’environ 1000 mètres (3280 pieds). Ils sont restés en l’air pendant environ 20 minutes. Finalement, l’équipe de recherche espère créer un drone plus grand pour accueillir des charges utiles plus importantes. Ceci inclut des capteurs d’images, à des fins agricoles et d’inspections aériennes.

Belle initiative écologique ! A quand un boîtier PC en tiges de bambou ?

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire