Un ban dans Counter Strike 2 en utilisant l’Anti-Lag+ d’AMD

C’est une situation un peu particulière, involontaire de la part d’AMD, qui peut valoir un ban de la part de Valve dans le jeu Counter Strike 2. En effet avec les pilotes AMD Software Adrenalin 23.10.1 WHQL, nous avons vu arrivé la prise en charge de Anti-Lag+ pour le jeu Counter Strike 2. Cependant il semble que, pour Valve, cela entraîne une interdiction Valve Anti-Cheat.

Valve considère l’utilisation de l’Anti-Lag+ d’AMD comme de la triche dans Counter Strike 2

En effet la fonctionnalité Anti-Lag+ d’AMD fonctionne en détournant les fonctions des DLL du moteur, ce qui est interprété comme de la triche. La technologie Anti-Lag+ ne fonctionnant que sur les cartes graphiques Radeon RX 7000 series RDNA 3, cela ne concerne heureusement pas tous les joueurs. Sachant que la décision de Valve n’est pas définitive et en cas de mise à jour de la part d’AMD les joueurs incriminés devraient pouvoir jouer de nouveau.

La fonctionnalité AMD Anti-Lag+ a été conçu dans le but d’améliorer la latence en optimisant l’alignement des images dans le code du jeu. Un peu comme la technologie rivale avec NVIDIA Reflex, mais qui a l’avantage d’être directement intégré dans le jeu lui-même.

En attendant une mise à jour de la part d’AMD, nous ne saurions vous recommander de désactiver Anti-Lag+ (si vous utilisez un GPU AMD Radeon RX 7000 séries).

Source : Twitter Counter Strike

Retrouvez l’actualité hardware ici

Pastiyou

Gros malade de hardware à mi-temps Gamer, reviewer, writer, glandeur ^^ Technicien assembleur PC et conseiller technique de vente. Actuellement Animateur Expert Intel EVO pour Agence Atmospheres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page