Après Vermeer, voici l’AMD Warhol (Ryzen 5000)

Une nouvelle info a fuité ce jour sur Twitter. Après le rapport qui a été partagé par Chia (ingénieur retraité) sur Twitter concernant la probable utilisation du processus 5nm+ pour les futurs Ryzen 4000, @MebiuW a publié aujourd’hui une image évoquant le nom de l’AMD Warhol. Le message sur Twitter a depuis été supprimé. L’image semble provenir d’une feuille de route interne. Ce nom “Warhol” vient juste avant deux lettres du nom de code de Raphael.

Pour décortiquer un peu cette image, le “Ra” à droite évoque donc le futur AMD Raphael. Celui-ci s’associe actuellement à l’architecture AMD Zen4. Nous y voyons aussi le mot “Nav” qui, lui, semble faire référence à Navi. Juste avant celui-ci vient cet inconnu au nom de Warholl.

Nommé d’après l’artiste et cinéaste américain Andy Warhol, ce processeur combine des puces de processeur basées sur le “Zen 3” avec un cIOD qui conserve le PCI-Express gen 4.0. Le bloc semble être entre deux architectures. Il pourrait donc faire seulement référence à un rafraîchissement (tel que Matisse Refresh). De plus, il apparaît sur l’image que l’AMD “Warhol” s’en tient apparemment à un processus de fabrication de silicium de classe 7 nm. Cela signifie qu’AMD s’en tiendra à innover sur d’autres fronts qu’une refonte avancée de l’architecture. Ce nouveau processeur pourrait par exemple tirer parti d’une version encore plus avancée du nœud 7 nm de TSMC et pourquoi pas utiliser le 7 nm+.

Retrouvez l’actualité hardware ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire